ISIAS

"Vaccins : prévention ou fléau maudit ?" par le Dr. Shiv Chopra

Traduction et compléments de Jacques Hallard
mercredi 21 octobre 2009 par Chopra Dr. Shiv

Par le Dr. Shiv Chopra, ‘Lanceur d’alerte’ auprès de l’Administration
canadienne de la Santé (Santé Canada) et auteur du livre ‘Corrupt to
the Core’, en français ‘Corrompus jusqu’à la moelle’.

Rapport de l’ISIS en date du 21/10/2009

Tous ceux qui connaissent les rudiments de la biologie devraient se rappeler :

1. Que tous les vaccins, par leur nature même, sont des antigènes et que chaque
antigène, par definition, doit être une protéine étrangère ou une substance attachée à
l’une des siennes, ou encore d’autres protéines étrangères.

2. Qu’aucune protéine étrangère ne peut être absorbée dans la circulation sanguine,
sauf si elle est digérée dans le tube digestif et transformée en ses acides aminés de base.

3. Que ce sont ces acides aminés qui, après avoir été absorbé dans la circulation
sanguine, sont reconstitués en une protéine synthétisée de novo et ce sont ces protéines
qui permettent la distinction entre soi et non-soi chez chaque être vivant.

4. Que toute intrusion ou interférerence avec ces lois de l’existence peut nuire à l’être
dans lequel elle se produit, par exemple en causant des maladies auto-immunes
comme l’autisme. etc..

C’est précisément ce qui peut se produire lors de l’injection de vaccins dans les
populations.

Étonnamment, je suis actuellement le seul scientifique qui rappelle ce
phénomène de l’existence du vivant.

Si je me trompe, je voudrais bien être corrigé par
ceux qui prétendent posséder une meilleure connaissance de ce sujet.

Les protéines étrangères contenues dans les vaccins proviennent non seulement
d’organismes infectieux contre lesquels on souhaite produire des anticorps qui
combattent l’infection, mais aussi des milieux artificiels dans lesquels ces organismes
sont cultivés ; ces milieux peuvent inclure une ou plusieurs des substances suivantes :
sérum de bovin, sérum de cheval, oeuf de poule, rein de singe, cellules d’insectes et
même des cellules de fœtus humain.

Outre des protéines étrangères, les vaccins peuvent également contenir d’autres
substances nocives, y compris du mercure, de l’aluminium, du formol, des adjuvants
huileux, etc... ainsi qu’un nombre incalculable de virus parasites ayant le potentiel de
causer le cancer, le VIH, l’hépatite sérique, et ainsi de suite.

Pendant ce temps, les données disponibles nous indiquent, qu’à l’exception de la variole,
aucune autre maladie infectieuse comme la tuberculose, le choléra, la typhoïde,
l’anthrax, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le DTC [Vaccin Diphtérie Tétanos
Coqueluche], la polio, la grippe et bien d’autres, n’ont été éradiquées, et que cela
continue en dépit des décennies de vaccinations contre chacune de ces maladies.

En
outre, pendant la même période, l’incidence de nombreuses maladies, auparavant rares,
comme l’autisme, le diabète, les allergies et le cancer, ont augmenté dans les proportions
d’une pandémie.

Je pense qu’il est temps, pour le moins, d’exiger un moratoire sur les vaccinations
obligatoires pour les enfants, les professionnels des soins de santé et le personnel
militaire, jusqu’à ce que ces questions aient été examinées et discutées de manière
ouverte et transparente avec la participation du public et des populations.

Pour plus d’informations, se reporter sur le site (en anglais) http://shivchopra.com/

L’ISIS, Institute of Science in Society, l’Institut de la Science dans
la Société, basé à Londres, soutient l’appel lancé le Dr.
Chopra en faveur d’un moratoire sur les vaccinations
obligatoires.

Lire d’autres articles sur la vaccination contre la grippe ‘porcine’ A |H1N1], sur
le site Web de l’ISIS :

Read other articles on Swine Flu Vaccines on ISIS website

Fast-tracked Swine Flu Vaccine under Fire

Live Attenuated Swine Influenza Vaccine for Children Safety in Question

Swine Flu Pandemic - To Vaccinate or Not to Vaccinate ?

Swine Flu Virus Created from Pig Vaccine ?

CSL Pandemic Swine Flu Vaccine Safety in Question

Flu Vaccines and the Risk of Cancer

The Institute of Science in Society, The Old House 39-41 North Road, London N7 9DP
telephone : [44 20 7700 5948] [44 20 8452 2729]

Contact the Institute of Science in Society www.i­sis.org.uk/

Voir document complet avec liens actifs, compléments et définitions de Jacques Hallard, dans PDF joint


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 52 / 317148

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Médecine, Santé  Suivre la vie du site Vaccination   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License