ISIAS

"Comment le développement des organismes vivants oriente l’évolution des populations Epigénétique et dynamique générative" par Dr. Mae-Wan Ho

Traduction et compléments de Jacques Hallard
jeudi 15 mars 2012 par Ho Dr Mae-Wan

ISIS Génétique Epigénétique
Comment le développement des organismes vivants oriente l’évolution des populations Epigénétique et dynamique générative
How Development Directs Evolution
Rapport de l’ISIS en date du 23/10/2009
Conférence prononcée lors d’une invitation sur Evolution and the Future , l’évolution et le futur , à l’Hôtel Continental-Belgrade, Belgrade, Serbie, 14-18 Octobre 2009. Dr. Mae-Wan Ho

Une version entièrement référencée (to be published in Conference Proceedings) et richement illustrée avec une présentation sous Powerpoint est disponible pour téléchargement à partir de la librairie d’ISIS en ligne. Text version, Text and Presentation

 Résumé et Introduction

Dans un article publié il y a 30 ans, Ho et Saunders (1979) avaient proposé l’idée non darwinienne, alors outrageuse, que la dynamique intrinsèque du processus de développement est la source de variations non aléatoires qui dirige et oriente un changement évolutif face à de nouveaux défis environnementaux ; les nouveautés résultant de l’évolution sont renforcées dans les générations successives grâce à des mécanismes épigénétiques, indépendamment de la sélection naturelle.

Notre proposition a bien résisté devant les résultats des recherches ultérieures, et elle est d’autant plus pertinente, compte-tenu de nombreuses découvertes concernant les mécanismes moléculaires qui se rapportent à l’hérédité épigénétique (Ho, 2009a, b) ; en particulier, ces mécanismes pourraient transmettre des nouveautés en matière de développement chez les générations suivantes.

Nous avons aussi montré comment la dynamique non linéaire des processus vivants prédit les caractéristiques principales de la macroévolution telles que les « équilibres ponctués » (longue période de stagnation interrompue par des changements brusques) ; des grands changements par de petites perturbations critiques, et des changements discontinus à partir de paramètres qui varient sans cesse ; tout cela nous indique pourquoi la macroévolution des formes et des fonctions est découplée de la microévolution des séquences au niveau des gènes.
Nous avons montré que les mêmes changements développementaux (non aléatoires) sont produits à plusieurs reprises par des stimuli environnementaux spécifiques. En outre, nous avons démontré comment les modèles mathématiques généraux peuvent rendre compte de toutes les transformations de développement produites expérimentalement : elles peuvent apporter une forte prédiction d’évolution et elles offrent une taxonomie naturelle basée sur les transformations prédites.

Cependant, ni les mécanismes épigénétiques, ni la dynamique des processus de
développement ne sont pris en compte dans les études récentes sur l’évolution et sur le développement [des êtres vivants].

La totalité des résultats de la recherche ne donne aucun appui à la théorie néo-
darwinienne de l’évolution par la sélection naturelle à partir des mutations génétiques aléatoires, ni à une quelconque théorie attribuant de prétendues différences dans les caractéristiques des êtres humains relativement aux gènes. Les déterminants les plus
marquants de la santé et du comportement sont de nature sociale et environnementale
L’hérédité n’est pas basée pas dans les gènes : elle est fonction d’éléments répartis sur
l’ensemble du réseau des interrelations emboîtées entre les organismes vivants et
l’environnement ; ces interrelations s’étendent du social et de l’écologique à la génétique
et à l’épigénétique.

Par conséquent, il n’y a pas de séparation entre le développement et l’évolution, et
l’organisme vivant participe activement au modelage de son propre développement, ainsi
qu’au futur de l’évolution écologique de la communauté entière à laquelle il appartient.

Contact the Institute of Science in Society
MATERIAL ON THIS SITE MAY NOT BE REPRODUCED IN ANY FORM WITHOUT
EXPLICIT PERMISSION. FOR PERMISSION, PLEASE CONTACT ISIS

 Définitions et compléments en français :

Comment le développement des organismes vivants oriente l’évolution des populations Epigénétique et dynamique générative

 Traduction, définitions et compléments en français :

Jacques Hallard, Ing. CNAM, consultant indépendant.
Relecture et corrections : Christiane Hallard-Lauffenburger, professeur des écoles
honoraire
Adresse : 19 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France
Courriel : jacques.hallard921@orange.fr
Fichier : ISIS Génétique Epigénétique How Development Directs Evolution French.2


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 81 / 302771

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Biologie Génétique Epigénétique   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License