ISIAS

"Autour de Schladming en Autriche : un territoire en transition énergétique qui opte pour le développement durable à l’occasion des Championnats du monde de ski alpin" par Jacques Hallard

jeudi 7 février 2013 par Hallard Jacques

Dans la micro-région ou pays de Schladming, ville moyenne située dans le Land de Styrie en Autriche, les Championnats du monde de ski alpin 2013 ont offert aux élus locaux cette opportunité d’adopter une démarche de développement durable, ou mieux de durabilité, suscitée par un évènement sportif forcément éphémère. Mais, en arrière-plan, la situation présente a permis aux autorités responsables de faire émerger une vision claire et de dresser une programmation durable dans la gestion des affaires publiques et dans l’aménagement des territoires à l’échelle des prochaines décennies.

L’Autriche, un Etat ‘neutre’ au cœur de l’Europe, a mené notamment depuis de nombreuses années, une politique déterminée en faveur de l’agriculture biologique et des énergies renouvelables. Les différentes enveloppes administratives territoriales – régions ou Länder, micro-régions ou ‘pays’ et regroupements de communes - ont décliné, chacun dans son territoire et avec des méthodes appropriées (bilan carbone, empreinte écologique, analyse stratégique), les voies et les moyens d’une transition énergétique visant, à terme, une autonomie et la couverture des besoins en énergie à partir des ressources locales.
Economie d’énergies, efficacité énergétique et énergies renouvelables sont au menu de territoires qui ont pris conscience des risques climatiques, des limites physiques de notre planète, mais aussi des solutions alternatives que l’on peut adopter localement, en particulier dans les équipements publics, en menant sur place des efforts de communication et de formation qui sont nécessaires pour mener à bien une telle orientation politique sur le long terme.
La situation et les orientatiions prises tiennent avant tout compte des problèmes qui résultent du réchauffement planétaire et des changements climatiques qui sont déjà observés un peu partout sur notre planète, ainsi que de l’épuisement progressif des ressources en énergies fossiles (et fissiles !), ce qui va encore intensifier les tensions entre pays qui voudront avoir accès à ces ressources à un coût supportable, aussi bien pour l’économie que pour les populations, s’ils sont dépendants des importations pour satisfaire leurs besoins élémentaires en énergie.
Cet aboutissement a été possible dans le régime démocratique autrichien malgré une grande diversité des élus et des partis sur l’échiquier politique et avec des consensus qui ont été patiemment élaborés et obtenus dans l’intérêt général des populations. Les outils de diagnostic stratégique et de planification des projets existent pour la conduite des programmes envisagés. Mais une intensification du tourisme local pendant de courtes périodes de temps peut, malgré tout, engendrer des nuisances si toutes les pressions exercées sur le milieu naturel ne sont pas prises en compte, avec une volonté politique, partagée par les populations et par les visiteurs, vers une transition écologique globale.

Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM – 07 février 2013.

Mots-clés : agriculture biologique, aides aux banques, analyse du cycle de vie, analyse stratégique SWOT, bilan carbone, biogaz, biomasse, canon à neige, changement climatique, climat, cogénération, développement durable, durabilité, éclairage public, économie circulaire, efficacité ou efficience énergétique, émissions de CO2, empreinte écologique, énergie renouvelable, gaz à effet de serre, Grenelle de l’environnement, Land, LED, ‘négaWatt’, neutralité carbone, partis politiques, pays, photovoltaïque, politique de l’environnement, protection climatique, protocole de Kyoto, réchauffement planétaire, ‘Segway’, ski, sports d’hiver, stratégie énergétique, territoire, thermographie infrarouge, tourisme de masse, transition écologique, transition énergétique, transports.

 Plan de l’étude :

1. Introduction ; développement durable, transition énergétique, bilan carbone, empreinte écologique
2. Les pratiques des sports d’hiver peuvent-elles être climatiquement neutres ?
3. Deux orientations de l’Autriche, un Etat ‘neutre’ au cœur de l’Union Européenne :
- L’agriculture biologique y tient depuis longtemps une grande place
²- L’ambition affichée d’une autonomie énergétique avec les énergies renouvelables
4. Montagnes, vastes forêts et douces collines : la Styrie, ‘le coeur vert de l’Autriche’
5. Les initiatives autour du ‘pays’ de Schladming dans le Land de Styrie en Autriche
6. Les sports d’hiver possibles autour de Schladming en Autriche
7. La mise en œuvre locale d’une stratégie énergétique durable à l’occasion des Championnats du Monde de Ski Alpin 2013 et au-delà
8. L’Autriche est très engagée pour la protection du climat et pour les énergies
9. Réchauffement planétaire et changements climatiques sont toujours d’actualité
10. Les actions locales d’une politique énergétique durable appliquée sur le territoire
11. Une méthode d’analyse de stratégie énergétique a été élaborée localement

12. La politique énergétique du district de Liezen est l’équivalent du scénario ‘négaWatt’ en France

13. Le projet ‘énergie en milieu alpin’ est piloté par une société de type SARL

14. ‘Congress-Schladming’ : centre des multimédias respectueux de l’environnement

15. Une station d’épuration des eaux produisant biogaz, puis électricté et chaleur

16. A propos des canons à neige et de leurs impacts sur l’environnement

17. L’économie circulaire devra aussi s’imposer par les recyclages de matières
18. La population devra être encore plus impliquée face au tourisme de masse et pour les moyens de transport.
Conclusion – ANNEXES 1 à 3.

 Avant-propos

Ce travail transdiciplinaire concerne une étude sur un territoire autour de Schladming, situé dans le Land de Styrie en Autriche, qui héberge 13.146 habitants et dans lequel les autorités élues et les services administratifs ont regroupé quelques connmunes volontaires afin de mettre à profit un évènement sportif international pour prendre une orientation affichée vers la transition énergétique et la durabilité.
Il fait suite à un autre travail concernant la commune de Mouans-Sartoux dans le département des Alpes-Maritimes, Région ‘Provence Alpes Côte–d’Azur’ en France, avec une population de 10.243 habitants en 2009, proche d’une zone urbaine en pleine expansion mais disposant encore d’espaces ruraux à sauvegarder ou à reconquérir, qui a mis à profit des prodécures administratives pour confirmer également un engagement vers la transition énergétique et la durabilité. Voir notre article ‘Agenda 21 et P.L.U. : une démarche d’urbanisme simultanée et exemplaire à Mouans-Sartoux 06 dans le cadre d’un développement durable (Agenda 21 et P.L.U.)’
mercredi 7 décembre 2011, accessible sur le site http://isias.transition89.lautre.ne...
Il s’ajoute aussi à une étude portant sur la ville de Fribourg-en-Brisgau dans le Land de Baden-Würtemberg en Allemagne, totalisant environ 210.000 habitants, une collectivité territoriale déjà engagée sur la voie de la transition énergétique avec des réalisations concrètes très réussies et qui se caractérise aujourd’hui par une situation de quasiment plein emploi dans une Europe soumise à de grandes difficultés sociales et économiques. Voir notre article "Autour de Fribourg-en-Brisgau, ville en transition énergétique et vitrine mondiale d’une mise en œuvre de la durabilité" par Jacques Hallard, samedi 12 janvier 2013 ; accessible sur le site : http://isias.transition89.lautre.ne...
Le présent article, à caractère délibérément pédagogique, est complété par des définitions et d’autres publications en rapport avec les différents sujets abordés ; il constitue également une opportunité pour promouvoir de nouvelles méthodes et des concepts émergents cités dans les mots-clefs ci-dessus, notamment l’analyse du cycle de vie par les recyclages, ainsi que l’économie circulaire pour revitaliser les territoires par des échanges à travers des cicuits courts. Il renvoie aussi dans la conclusion, aussi à des mesures politiques prises en France et en Europe, ainsi qu’à des dispositifs, des produits et des technologies qui sont proposés pour réaliser des économies d’énergie et tendre vers la transition écologique.
Nous reproduisons in fine dans trois annexes, des articles qui élargissent la politique de l’environnement avec cette nécesaire transition écologique, soulignent la nécessité d’aborder ces thèmes au niveau européen et mentionnent les récentes mesures gouvernementales prises en France en faveur de la transition énergétique et de la transition écologique avec la publication des ‘feuilles de route’ ministérielles.
"Ce n’est pas l’Utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à l’évolution. C’est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance."- Henri Laborit, 1914-1995 in ‘Eloge de la fuite’.

 Texte complet avec documents et liens

"Autour de Schladming en Autriche : un territoire en transition énergétique qui opte pour le développement durable à l’occasion des Championnats du monde de ski alpin" par Jacques Hallard

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 196 / 315987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour des alternatives  Suivre la vie du site Territoires en Transition   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License