ISIAS

Conférence de Jacques HALLARD : « Personnages ‘hauts en couleur’ au temps de Nostradamus : que faisaient-ils en Europe … et ailleurs ? » Le temps des contestations, les bases de l’humanisme et un plaidoyer confucéen pour les connaissances et l’action Le 10 décembre 2016 à 13h30 à St Rémy de Provence 13 ISIAS Histoire

vendredi 25 novembre 2016 par Hallard Jacques


ISIAS Histoire

Conférence de Jacques HALLARD : « Personnages ‘hauts en couleur’ au temps de Nostradamus : que faisaient-ils en Europe … et ailleurs ? »Le temps des contestations, les bases de l’humanisme et un plaidoyer confucéen pour les connaissances et l’action Le 10 décembre 2016 à 13h30 à St Rémy de Provence 13 http://t2.gstatic.com/images?q=tbn :...

A l’époque où Nostradamus vivait en Provence (1503 Saint Rémy de Provence-1566 Salon de Provence) *, d’autres personnages ‘hauts en couleur’ ont tenu un place très importante dans l’Histoire en proposant au monde, par leurs formes d’expression respectives et leurs actions, une ouverture philosophique inattendue et audacieuse dans tous les domaines culturels  : musique, peinture, littérature et philosophie, médecine, sciences et techniques, spiritualités, sociologie et politique. *

« Michel de Nostredame, dit Nostradamus, né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence et mort le 2 juillet 1566 à Salon-de-Provence, était un apothicaire1 français. Selon bien des sources2, il aurait également été médecin, bien que son expulsion de la faculté de médecine de Montpellier3 témoigne qu’il n’était pas possible d’être les deux à la fois4. Pratiquant l’astrologie comme tous ses confrères à l’époque de la Renaissance, il est surtout connu pour ses prédictions sur la marche du monde… » Selon Wikipédia ;

C’est la période de la Renaissance qui se fait jour tout d’abord en Italie, avant de gagner l’ensemble de l’Europe au XVIe siècle (Cinquecento). Selon Wikipédia, « d’après l’historien René Rémond, une « Renaissance » se caractérise par : l’apparition de nouveaux modes de diffusion de l’information, le renouveau des échanges commerciaux, la lecture scientifique des textes fondamentaux, la remise à l’honneur de la culture antique (littérature, arts, techniques), enfin les changements de représentation du monde ».

Le cheminement de certains personnages du XVIème siècle a parfois eu des effets néfastes avec de lourdes conséquences, dont les guerres de Religion en Europe, mais il s’est également accompagné de faits porteurs d’espoir dans les Arts divers (« activités s’adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect »). Dans le même temps, une évolution se fait jour dans les mentalités des êtres humains, vers plus de réflexion individuelle et de rationalité. Certains propos ou attitudes des personnages cités entrent encore en résonance de façon étonnante avec des évènements ou des comportements humains très actuels.

Des remises en cause de l’ordre établi et de la pensée dominante ont jeté les bases de l’humanisme, en particulier à travers les travaux des italiens de l’école de Padoue dont l’esprit de tolérance était garanti par la République de Venise. Le français Jacques Lefèvre d’Étaples apporta aussi une contribution majeure aidant à façonner l’Humanisme. Peu à peu se sont modelées d’autres formes de croyances et de pratiques religieuses en Europe : le protestantisme y pris place la suite de l’action du moine allemand Martin Luther à partir de l’affichage de ses 95 thèses le 31 octobre 1517.

Seront notamment évoqués avec un diaporama : les conséquences de l’élargissement du monde avec les grandes découvertes, dont les progrès de la navigation (Amérindiens vaincus et décimés, colonisation européenne des Amériques, et traite atlantique) ; ainsi que l’ébranlement européen résultant du rejet des communautés juives et l’opposition au pouvoir ottoman, alors dominant sur de larges territoires Asie et en Europe.

Un musulman du nom d’Hassan al-Wazzan , né à Grenade en Espagne et réfugié à Fès (ou Fez) au Maroc, sera plus tard baptisé catholique et appelé Léon l’Africain  ; grand voyageur, mais aussi diplomate et explorateur, il sera envoyé en mission auprès de l’Empire Songhaï - qui s’effondrera à la fin du XVIème siècle – à Tombouctou, aux confins de l’Afrique soudano-sahélienne, puis au Maroc et dans tous les pays du Maghreb, de l’Arabie, ainsi qu’à Constantinople et en Égypte.

Léon l’Africain aura, au cours de sa vie, visité de nombreux pays et côtoyé ainsi le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam.De par le monde, de nombreuses œuvres d’art et des ouvrages d’arts auront pourtant résisté aux épreuves du temps et des conflits successifs, comme au Proche-Orient et en Asie, notamment à travers les réalisations architecturales de Mimar Sinan, un architecte ottoman d’origine arménienne.

C’est aussi au XVIème siècle que les territoires et les religions de l’Asie Centrale et d’Inde se restructurent : le conquérant turc du nom de Babur - parfois orthographié Baber -conquiert l’Inde et jette les bases de l’Empire Moghol qui va perdurer dans toute la Péninsule indienne jusqu’au milieu de XIXème siècle ; l’un de ses successeurs fut Jalâluddin Muhammad Akbar que conseilleront les Jésuites.

La ‘Compagnie de Jésus’ « fut fondée par Ignace de Loyola et saint François Xavier en 1539 et approuvée en 1540 par le pape Paul III ». « Le ministère des Jésuites s’exerce notamment en Europe, en Amérique latine, en Extrême-Orient et en Inde. Jean Lacouture voyait e
n eux les ‘pionniers d’une aventure humaine au sein d’un monde pris en charge dans sa totalité’, hommes d’action et d’initiative, et ‘découvreurs de mondes, d’êtres, de civilisations différents’ ».

De son côté, Muhammad Akbar, un mystique et poète indien fonde le Sikhisme dans le territoire du Pendjab pakistanais d’aujourd’hui. Sera aussi souligné le passage sur cette Terre de personnages qui ont modifié les trajectoires politiques dans leurs territoires, dont en Chine sous l’Empire des Ming.

Des tentatives s’y sont faites pour concilier les champs des connaissances disponibles en ce temps et l’engagement dans l’action concrète : le confucianisme repensé par le philosophe Wáng Yángmíng 王陽明, ainsi que l’initiation d’une pensée contestataire chinoise – bien avant Lu Xun 鲁迅 (1881-1936) - avec Li Zhi (李贄), pensée basée sur l’authenticité et la sincérité, plus influencée par le bouddhisme, à la fin de l’Empire Ming. Retour au débutSalon ‘Festi forum Nostradamus’,

10, 11, 12 décembre 2016, à Saint-Rémy-de-Provence 13 Bouches-du-Rhône, région ‘Provence Alpes Côte d’Azur’Avec pour thème central ’les relations mystérieuses’, le Festi’forum rend hommage à Nostradamus, né à St Rémy en cette époque hivernale et symbolique. La plaque commémorative apposée sur le lieu de son ancienne demeure rue Hoche, témoigne le sens profond crypté dans le nom Nostradamus : ’Donnons du Nôtre !’. Célébrant le mystère éternel en chacun, dans la vie et autour de nous, le Festi’Forum Nostradamus s’accompagne d’un Salon de Bien-Être. Etendant les dons aux cadeaux de Noël et de fin d’année, il avive la joie lotie au cœur de nos relations. S’y exposent un grand choix de présents et de soins originaux et magiques, à s’offrir, à offrir... Approché dans un moment privilégié de tranquillité et de paix, supporté par le grand Mas et son jardin accueillant, c’est toute une sélection de créations à vivre et à partager réalisées avec inspiration par de véritables passeurs des soins naturels et de l’art de vivre, dont vous aimerez sans doute faire partie. Source : https://www.evensi.fr/salon-festi-forum-nostradamus-saint-remy-de-provence/187167933 1 http://www.isias.lautre.net/local/c...;: ‘Le Crieur’ Jean-Michel Albanese WebTV magazine - Messager relationnel et évènementiel Contact : lecrieur@laposte.net – Voir aussi les vidéos : ’L’écologie multidimensionnelle’, conférence de Jean-Michel Albanese (1ère partie) - ’Rentrée Citoyenne’ à Paris, ’’image des quartiers’, le 27 oct. 2016 - Lieu : Le Mas de Jonquerolles à St Rémy de Provence un cadre naturel et de belles salles chauffées et lumineuses Lien, adresse, planRetour au début

_ Auteur : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 22/11/2015 Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales http://www.isias.lautre.net/ Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France Courriel :

jacques.hallard921@orange.fr –Fichier : ISIAS Conférence de Jacques Hallard Personnages haut en couleurs au temps de Nostradamus Que faisaient-ils en Europe … et ailleurs.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti---


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3495 / 289139

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités, Brèves   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License