ISIAS

"La banquise de l’Antarctique s’est rétrécie à son plus bas niveau jamais observé depuis les premiers enregistrements réalisés à partir de 1979" par Thomas Sumner

Traduction et compléments de Jacques Hallard
samedi 18 mars 2017 par Sumner Thomas


ISIAS Climat
La banquise de l’Antarctique s’est rétrécie à son plus bas niveau jamais observé depuis les premiers enregistrements réalisés à partir de 1979
La note originale de Thomas Sumner a été publiée le 17 février 2017 par Science News Climate, Oceans, Earth sous le titre « Antarctic sea ice shrinks to record low  » : elle est accessible sur le site https://www.sciencenews.org/blog/science-ticker/antarctic-sea-ice-shrinks-record-low

sea ice around Antarctica

L’étendue de la glace de mer – ou banquise - autour de l’Antarctique a atteint un nouveau plus bas niveau en janvier 2017 : cette diminution est une tendance constante depuis qui est observée depuis le début de l’enregistrement des données qui a commencé en 1979. Baron Reznik / Flickr (CC BY-NC-SA 2.0).

[Voir la publication « Global Snow and Ice - January 2017 » - NOAA’s National Centers for Environmental Information (NCEI)]

La glace de mer autour de l’Antarctique a réduit son étendue mensuelle en janvier 2017 a un niveau qui est le plus bas jamais enregistré, rapporte l’organisme ‘National Oceanic and Atmospheric Administration’.

La superficie des glaces de mer dans l’Antarctique est seulement de 4,04 millions de kilomètres carrés en moyenne, soit 1,19 million de kilomètres carrés en dessous de la moyenne enregistrée de 1981 à 2010. C’est 280.000 kilomètres carrés de moins que le plus petit record précédent, trouvé en 2006.

Ce nouveau record vient tous justes deux ans après la plus grande étendue, observée au mois de janvier, des glaces de mer dans l’Antarctique. La glace de mer dans l’Hémisphère Sud a augmenté d’environ 3 pour cent par décennie depuis la tenue des dossiers en 1979, mais avec une variabilité considérable enregistrée d’année en année.

« On ne sait pas si, dans les années à venir, la cause de ce bas niveau record de la glace de mer, sera à même d’inverser la tendance à la décroissance », a déclaré James Pope, un scientifique du climat travaillant avec ‘British Antarctic Survey’, dans un communiqué. Il a expliqué que plus d’informations sur ce contexte sont nécessaires.

De l’autre côté du globe, la banquise de l’Arctique a vu aussi sa plus petite mesure d’étendue de glace de mer enregistrée en janvier 2017, devançant le précédent record établi l’an dernier.

Lectures complémentaires – Une autre version de cet article sur l’édition de ‘‘Science News’ est réservée aux étudiants :

« Sea ice around Antarctica shrinks to record low  » - Just two years ago, there was a record high level of sea ice in the Southern Hemisphere. Thomas Sumner - Feb 17, 2017 — 4:02 pm EST.

Retour au début de l’article traduit

Traduction et intégration de liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 16/03/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Climat Antarctic sea ice shrinks to record low French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti/

---


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 214 / 326413

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Climat   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License