ISIAS

"La rétraction de la glace de mer de l’Arctique a atteint un record cet hiver" par Thomas Sumner

Traduction et compléments de Jacques Hallard
samedi 20 mai 2017 par Sumner Thomas


ISIAS Climat
La rétraction de la glace de mer de l’Arctique a atteint un record cet hiver
L’article d’origine de Thomas Sumner a été diffusé le 23 mars 2017 par Science News Climate, Oceans sous le titre « Arctic sea ice hits record wintertime low  » ; il est accessible sur ce site : https://www.sciencenews.org/blog/science-ticker/arctic-sea-ice-hits-record-wintertime-low

[Consulter les animations vidéos sur ce site : https://nsidc.org/news/newsroom/arctic-sea-ice-maximum-record-low-third-straight-year].

Cet hiver, l’étendue maximale de la glace de mer ou banquise de l’Arctique, a été atteinte le 7 mars 2017 (voir photo) : c’est la plus petite étendue de la banquise jamais enregistrée. L. Perkins / NASA Studio de visualisation scientifique Goddard.

La glace de mer arctique a atteint une superficie minimale record pour la troisième année consécutive. C’est la surface la plus dérisoire qui a été observée depuis la tenue des dossiers qui a commencé en 1979, comme l’ont annoncé les scientifiques de la NASA et le ‘National Snow and Ice Data Center’, le 22 mars 2017. [Voir « Maximum size for Arctic sea ice hits a new low by Thomas Sumner 5:52pm, March 28, 2016].

La couverture totale de la glace de mer sur l’océan Arctique a culminé le 7 mars 2017, selon des observations satellitaires, atteignant une superficie totale de 14,42 millions de kilomètres carrés. 100.000 kilomètres carrés de plus que le record précédent, un élément statistique noté entre 2015 et 2016, soit 1,22 million de kilomètres carrés de moins que la moyenne de 1981 à 2010.

|Voir aussi Environnement : les glaces hivernales de l’Arctique au plus bas ... www.europe1.fr › Accueil › société - 23 mars 2017].

Les températures exceptionnellement chaudes de l’automne et de l’hiver, y compris une série de vagues de chaleur hivernales extrêmes, sont largement responsables du plafonnement de l’étendue de la glace de l’Arctique cette année, indiquent les scientifiques. Les observations par satellite
ont également montré que la couverture de glace de cet hiver est légèrement plus mince que ces dernières années. Ensemble, la faible étendue et la faible épaisseur de la banquise pourraient signifier des problèmes pour l’étendue minimale de glace de mer de cette année, prévue en septembre 2017.

Le rétrécissement de la glace arctique pourrait accélérer le réchauffement, propager les pollutions, permettre aux espèces précédemment isolées de se mélanger et ouvrir de nouvelles routes maritimes.

Une nouvelle étendue de glace de mer en hiver - la zone recouverte d’au moins 15 pour cent de glace de mer - a atteint un nouveau creux sur l’océan Arctique cette année (ligne bleue), après des décennies de déclin. Source : National Snow and Ice Data Center, Univ. of Colorado Boulder. Get Science News headlines by e-mail.

Image associée

Retour au début de l’article traduit

Sélection d’articles récents sur le climat et postés sur notre site ISIAS

’La banquise arctique s’est rétrécie à son deuxième plus bas niveau depuis que les enregistrements sont faits’ par Thomas Sumner

vendredi 7 octobre 2016 par Sumner Thomas - français

’Le rétrécissement de la mer de glace menace les routes naturelles pour le caribou et les plantes’ par Susan Milius

dimanche 4 décembre 2016 par Milius Susan - français

’Le lien entre la fonte des glaciers de l’Arctique et le changement climatique est confirmé’ par Thomas Sumner

vendredi 23 décembre 2016 par Sumner Thomas - français

’Depuis trois années consécutives, la Terre dépasse ses records de chaleur et du changement climatique’, par Thomas Sumner

samedi 28 janvier 2017 par Sumner Thomas - français

’Le réchauffement climatique pourrait perturber les courants de l’océan Atlantique’ par Thomas Sumner

samedi 11 février 2017 par Sumner Thomas - français

’En 1991, Shell alertait (déjà) sur les conséquences du réchauffement climatique’ par Marina Fabre

mercredi 8 mars 2017 par Fabre Marina - français

’La banquise de l’Antarctique s’est rétrécie à son plus bas niveau jamais observé depuis les premiers enregistrements réalisés à partir de 1979’ par Thomas Sumner

samedi 18 mars 2017 par Sumner Thomas - français

Retour au début de l’article traduit

Traduction, compléments entre […] Haut du formulaire

et intégration de liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 16/05/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Climat Arctic sea ice hits record wintertime low French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://www.isias.lautre.net/local/c...

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 53 / 326413

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Climat   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License