ISIAS

"Le fait de devoir s’adapter à la vie sous les latitudes nordiques pourrait être la cause des maux de tête" Laurel Hamers

Traduction et compléments de Jacques Hallard
jeudi 18 octobre 2018 par Hamers Laurel



ISIAS Santé
Le fait de devoir s’adapter à la vie sous les latitudes nordiques pourrait être la cause des maux de tête : une analyse génétique menée selon certaines latitudes révèle une variation d’une protéine de détection du froid qui est liée aux migraines
L’article d’origine de Laurel Hamers a été publiée le 02 mai 2018 par Science news Genetics, Health sous le titre « Adapting to life in the north may have been a real headache  » ; il est accessible sur ce site https://www.sciencenews.org/article/adapting-life-north-may-have-been-real-headache?utm_source=editorspicks050618&amp ;utm_medium=email&utm_campaign=Editors_Picks

northern climate

Une certaine variation génétique d’une protéine sensible au froid est beaucoup plus fréquente chez les personnes d’ascendance nord-européenne que chez les Asiatiques ou les Africains. Cette variation a également été trouvée comme étant liée à des migraines, qui surviennent plus fréquemment dans certaines populations. Viktor_LA / Shutterstock.

En Finlande, 88% des personnes présentent une variation génétique qui augmente leur risque de migraines. Mais chez les personnes d’origine nigériane, ce nombre tombe à 5%. Coïncidence ? Peut-être. Mais une nouvelle étude suggère que - il y a des milliers d’années- cette mutation génétique particulière a augmenté en fréquence dans les populations nordiques, car elle a rendu les gens mieux adaptés pour gérer les températures froides. Ce changement a pu avoir la conséquence malheureuse d’augmenter la prévalence de ces maux de tête sévères dans certaines populations, comme des chercheurs l’on rapporté le 03 mai 2018 dans la revue ‘PLOS Genetics’.

La mutation est située dans un segment d’ADN qui contrôle le comportement de TRPM8, une protéine qui répond à la sensation de froid. Les personnes ayant l’ancienne version de cet extrait d’ADN semblent moins sensibles aux migraines que les personnes ayant la version mutée, d’après des études antérieures.

À l’aide d’une base de données mondiale sur l’information génétique humaine, la généticienne évolutionniste Aida Andres et ses collègues ont montré une corrélation entre la fréquence de la mutation dans une population donnée et la latitude de cette population. C’est rare en Afrique, par exemple, mais assez commun à travers l’Europe.

Des différences de température peuvent avoir conduit à cette variation, bien que les scientifiques ne soient toujours pas sûrs de la manière dont la mutation affecte TRPM8. Selon Andres, de l’University College London, la mutation a peut-être profité aux premiers humains qui ont migré vers le nord depuis l’Afrique. La connexion à la migraine semble être un effet secondaire.

Les chercheurs reconnaissent cependant que la science des migraines n’est pas si simple. Une variante ne peut pas entièrement expliquer pourquoi ces maux de tête sont plus fréquents dans certaines populations. Le risque de migraine est ’très complexe’, explique Andres. ’C’est hautement héritable, mais d’autres choses ont aussi un impact.’

De plus, il y a encore beaucoup à apprendre sur le gène TRPM8. ’Nous ne savons même pas vraiment comment la protéine [entièrement] normale, sans mutations, contribue à la migraine’, explique Greg Dussor, neurobiologiste à l’Université du Texas à Dallas qui ne faisait pas partie de l’étude.

Même le lien entre la migraine et la température est incertain : alors que les températures froides peuvent déclencher des migraines chez certaines personnes, la chaleur en arrange d’autres.

Citations

F. Key et al. Human local adaptation of the TRPM8 cold receptor along a latitudinal cline. PLOS Genetics. May 3, 2018. doi:10.1371/journal.pgen.1007298.

Further Reading - Autres lectures

L. Hamers. Specialized proteins help these squirrels resist the cold. Science News. Vol. 193, January 20, 2018, p. 16.

L Sanders. Cool nerve cells help mice beat heat. Science News Online, August 25, 2016.

Résultat de recherche d’images pour ’science news logo’

Retour au début de l’article traduit

Autres sources sur ce même sujet :

L’adaptation au froid viendrait avec une susceptibilité aux migraines - Publié le vendredi 11 mai 2018 à 17 h 50 Mis à jour le 12 mai 2018 à 12 h 22 – Photo : Des chercheurs ont découvert un gène lié à l’adaptation au froid, qui expliquerait pourquoi les Européens et les Américains ont une plus grande susceptibilité aux migraines que les Africains. Photo : iStock – « L’adaptation des premiers Européens aux basses températures s’est faite au prix d’une plus grande susceptibilité aux migraines. Les deux sont liées par un gène responsable de la sensation de froid, ce qui expliquerait pourquoi le terrible mal de tête est plus prévalent en Europe, selon une étude ». Un texte de Renaud Manuguerra-Gagné. Article à lire sur ce site : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099897/adaptation-froid-gene-migraine

Génétique : l’apparition de la migraine liée à une adaptation au froid - Par Yvan Pandelé - La susceptibilité à la migraine résulterait d’une adaptation des êtres humains au climat rigoureux de l’hémisphère nord. Note à lire ici : https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/25500-Genetique-l-apparition-migraine-liee-adaptation-froid

Retour au début de l’article traduit

Traduction, compléments entre […] et liens hypertextes : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 01/08/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Santé Adapting to life in the north may have been a real headache French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti,

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9 / 327867

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License