ISIAS

"Paysages d’Ancelle inspirés par la peinture chinoise" par Jacques Hallard

mardi 12 mars 2019 par Hallard Jacques


ISIAS Créations artistiques

Paysages d’Ancelle inspirés par la peinture chinoise

Jacques HALLARD, Ing. CNAM – Site ISIAS – 12/03/2019

Plan : Sommaire Créations artistiques Auteur



Sommaire {{}}

Créations artistiques - Travaux au pinceau chinois

Découverte de la peinture chinoise avec Wikipédia

Informations sur Ancelle Hautes Alpes

Retour au début du sommaire

Créations artistiques

Travaux au pinceau chinois (trois essais ci-dessous)

C :\Users\Jacques\Documents\Ancelle Le Tour de Lachaup vers Saint Hilaire.jpg

Essais dépouillés style Chan

C :\Users\Jacques\Documents\Peinture JH Tour de Faudon Ancelle 2017 P1010065[1].jpg

Essai coloré

Paysages de la plaine de Lachaup, autour du hameau des Faix, commune d’Ancelle dans le Champsaur « Le jardin alpin du pays bocager Hautes-Alpes  ».

Association Mollégès Group’Art 13940 Président François Teissèdre - Activité : Cours de peinture au pinceau chinois - Maître : F.T. – Apprenti : Jacques Hallard.

Retour au sommaire



Découverte de la peinture chinoise avec Wikipédia

La peinture chinoise, l’une des formes de l’art chinois, désigne toute forme de peinture originaire de Chine ou pratiquée en Chine ou par des artistes chinois hors de Chine.

La peinture chinoise sur rouleaux est très célèbre. Elle se présente sous divers formats verticaux ou horizontaux, et le support peut être en soie ou en papier. Mais il existe aussi de nombreuses peintures sur éventails de soie ou de papier, et des albums de, souvent, douze feuilles. Par ailleurs la peinture murale a été très employée dans les palais et dans les temples ; les tombes en ont conservé de vastes ensembles. La céramique chinoise est aussi un support, tridimensionnel, pour la peinture et ce depuis la préhistoire de la Chine. Actuellement, l’art contemporain chinois se permet d’employer une multitude de supports pour la peinture et de l’intégrer dans des ensembles multimédia. Les fonctions traditionnelles de la peinture en Chine sont multiples : rituelle, religieuse et ornementale dès l’origine, elle eut aussi des fonctions mémorielles, de divertissement, éducatives, poétiques et produire un sentiment de sérénité, voire de purification morale. Traditionnellement les peintures chinoises sont classées en trois grands groupes : la peinture de personnages, la peinture de paysage et la peinture de fleurs et d’oiseaux.

Pour prendre l’exemple le plus connu de la peinture de paysage, c’est sa dimension expressive qui en fait, en Chine, la valeur essentielle et la poésie calligraphiée l’accompagne naturellement, car cette peinture se lit. Ce type de paysage est né par l’exercice de certains lettrés qui revendiquent leur pratique d’amateurs et non de professionnels. Habiles au pinceau par leur travail quotidien d’administrateurs ou leur rapport constant à l’exercice de l’écrit et à l’appréciation de l’écrit à l’encre sur un support blanc, les lettrés ont pratiqué la réduction des moyens traditionnels de la peinture chinoise : la couleur appliquée avec soin a quasiment disparu au profit de l’encre simplement additionnée ou non d’eau. Ce mouvement de peinture lettrée s’est manifesté à partir de la dynastie Song, dès le XIe siècle et au cours des siècles suivants jusqu’à incarner la peinture chinoise dans l’esprit du public. La peinture produite par cette élite lettrée se distingue des autres peintures, celles qui sont plus séduisantes et qui frappent le regard par leur précision ou leur puissance narrative et qui existent depuis bien plus longtemps, sans pour autant disparaître ensuite. Ces peintures séduisantes ou narratives, ces portraits de famille ou de héros, ces peintures religieuses ont été pratiquées, de tous temps, par des artistes professionnels, voire des familles d’artistes professionnels, avec souvent son style, voire sa spécialité.

Enfin la complexité des questions esthétiques débattues et la sophistication de la littérature conservée se rapportant à la peinture et à la calligraphie caractérisent la peinture chinoise à travers les siècles depuis au moins la dynastie Han.

Sommaire

On peut se référer plus précisément à Chán (bouddhisme) : Bodhidharma, premier patriarche du chán en Chine :

Le chán (chinois simplifié :  ; chinois traditionnel :   ; pinyin : chán ; EFEO : tch’an), parfois traduit en « méditation silencieuse », transcription en chinois classique du sanskrit dhyāna, est une forme de bouddhisme mahāyāna née en Chine à partir du Ve siècle, qui insiste particulièrement sur l’accession à l’expérience directe de l’Éveil par la méthode la plus efficace et la plus simple possible. Comme pour toutes les écoles bouddhistes chinoises, on peut voir dans sa pensée une influence taoïste.

Sous ses multiples formes, il est devenu à partir du IXe siècle une des deux grandes catégories du bouddhisme chinois avec l’école de la Terre Pure (jingtu). Le chán s’est transmis de Chine au Viêt Nam (appelé thiền (chữ nho : 禪)), en Corée (appelé son (hangeul : 선/ hanja : 禪) et au Japon zen (禅 ?), Kyūjitai : 禪). C’est sous son nom japonais de zen qu’il est le plus connu en Occident.

Lire la suite à la source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A1n_(bouddhisme)

Accès à une autre source documentaire : Le Bouddhisme et le Franc-Maçon - 5 Novembre 2012. Rédigé par Matthieu Belier. Publié dans #spiritualité - « Le bouddhisme est athée en ce sens qu’il ne reconnaît pas un dieu créateur ; il s’appuie sur l’auto- création, considérant que nos actions modèlent chaque action de notre vie ; de ce point de vue, le bouddhisme n’est pas une religion mais une science de l’esprit ». Dalaï-Lama.

Dalaï-Lama - La lignée des dalaï-lamas (ou du Dalaï-Lama) est la plus importante lignée de réincarnation (tulkou) postulée dans le bouddhisme tibétain et dans l’histoire du Tibet.

Reconnu par ses fidèles comme une émanation du bodhisattva de la compassion, le dalaï-lama, outre son autorité spirituelle, a exercé le pouvoir temporel à la tête du gouvernement tibétain de la période Ganden Phodrang (1642 – 1959) mis en place par le 5edalaï-lama entre le XVIIe siècle et le milieu du XXe siècle au sein d’une théocratie1,2,3.

En 1952, le 14edalaï-lama prit des initiatives pour créer une société plus démocratique en nommant un comité de réformes4. L’exode tibétain de 1959 verra environ 100 000 Tibétains suivre le dalaï-lama dans un exil en Inde où il crée le gouvernement tibétain en exil qu’il dirige et démocratise jusqu’en mars 2011, date de sa retraite politique qu’un amendement constitutionnel du Parlement tibétain en exil autorise5,6. Pour lui, le rôle politique des dalaï-lamas est dépassé et doit laisser place à la démocratie7. En novembre 2018, il annonce des discussions pour qu’un nouveau chef spirituel des Tibétains soit choisi de son vivant8. La réunion est reportée à la suite de la mort de Kathok Getse Rinpoché9

’Aussi longtemps que les êtres vivront, aussi longtemps que l’espace perdurera, je resterai afin de servir et d’apporter ma modeste contribution au bien-être d’autrui’ Shantideva. Lire l’article complet sur ce site : http://hautsgrades.over-blog.com/article-le-boudhisme-et-le-franc-macon-112115083.html

Shantideva (terme sanskrit शान्तिदेव, IAST Śāntideva, vers 685-763) est un philosophe indien madhyamika, une branche du bouddhisme mahāyāna. Un des derniers grands maîtres d’expression sanskrite, Shantideva jouit d’une considération particulière dans le bouddhisme tibétain. Il a écrit le Bodhicharyavatara une œuvre capitale de la tradition bouddhiste indo-tibétaine…

Source du dossier ‘Le Bouddhisme et le Franc-Maçon’ : http://hautsgrades.over-blog.com/article-le-boudhisme-et-le-franc-macon-112115083.html

Retour au sommaire


Ancelle d’après des extraits d’un article Wikipédia

Ancelle est une commune française située dans le département des Hautes-Alpes, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ses habitants sont appelés les Ancellus.

Géographie

Le village d’Ancelle est situé au sud du haut-Champsaur, à l’écart du Drac, à 1 350 mètres d’altitude, entouré par les sommets de la Petite Autane (2 519 m), de la Grande Autane (2 782 m), du Piolit (2 464 m), de l’Arche (2 256 m) et du puy de Manse (1 637 m).

Le village et ses principaux hameaux entourent la plaine de Lachaup, vaste étendue de deux kilomètres de diamètre et d’une altitude moyenne de 1.300 mètres, résultant de l’assèchement, dans les premiers siècles de notre ère, d’un lac glaciaire résiduel. La commune est principalement étendue autour du torrent de la Roanne, qui la traverse d’est en ouest, et devient ruisseau d’Ancelle en aval. Cependant, elle déborde au sud sur le bassin de la Durance, au-delà du col de Moissière (1 571 m).

La commune est composée de plusieurs hameaux distincts et assez distants les uns des autres ; par ordre d’importance décroissante : le Village, le Château, les Matherons, Saint-Hilaire, les Faix, les Taillas, Moissière, le Collet (ce dernier sur le versant sud). Ancelle est située à 100 km de Grenoble et à 17 km de Gap.

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous la forme sous le nom de Ancilla dès 7391. En Occitan Alpin, la commune se nomme Ancela. Au VIIIe siècle, Abbon, propriétaire des terres environnantes2, aurait confié un forest (pâturage) situé dans cette plaine à une de ses servantes (en latin ancilla) ; le nom d’Ancelle en serait dérivé3.

Histoire

L’histoire d’Ancelle est mal connue. Le village d’Ancelle, bâti à 1 250 mètres d’altitude et entouré par plusieurs hauts sommets, est le type par excellence d’un pays sauvage et désolé, ensevelie sous la neige pendant de longs mois, ses terres maigres et peu profondes ne produisaient que des céréales pauvres et ne permettaient d’entretenir qu’un bétail étique. L’homme n’est donc pas venu y établir un domicile, il y a été contraint. En effet, fixés en 412 dans le Dauphiné les Wisigoths durent être refoulés dans les hautes vallées vers 438 par les invasions Burgondes.

En 739, une communauté y est établie, dépendant de l’abbaye de la Novalaise. Au XIe siècle, le comte de Provence aurait conquis le pays, et en aurait confié l’administration à Alleaume de Faudon, dont les descendants s’installèrent sur la crête, au sud, autour de la tour Saint-Philippe, à 1 700 mètres d’altitude. Le village de Faudon fut abandonné dès le XIIIe siècle, et un nouveau village construit en bordure de la plaine. C’est à partir d’Ancelle qu’a été construit, à partir de 1450, le premier canal d’irrigation dirigé vers les terres gapençaises. Au début du XVIe siècle, les seigneurs du lieu vendirent leurs possessions à des nobles gapençais, dont la famille Rambaud, qui se fit construire un château un peu à l’écart du village, au sud du ruisseau d’Ancelle. Ce château est aujourd’hui disparu, mais le hameau qui l’entourait a gardé le nom de Château d’Ancelle

Ancelle (Hautes-Alpes)

La plaine de Lachaup, Ancelle et le Piolit. Fr.Latreille — Travail personnel « La plaine d’Ancelle et la vallée de la Rouanne vues du hameau de St Hillaire (commune d’Ancelle). Le village est surplombé par l’aiguille d’Ancelle. Au fond de la vallée pointe le sommet de la Coupa ». CC BY-SA 3.0 Filen : Ancelle 14.jpg - Création : 01 septembre 2007 - Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ancelle_(Hautes-Alpes)

Voir aussi :

Webcam Ancellehttps://www.champsaur-valgaudemar.com › ... › Ski et neige › Les stations › Ancelle -Visionnez la webcam de la station d’Ancelle. Avant de partir skier, la webcam vous permet de vérifier la météo et les conditions de ski sur la station d’Ancelle.

Webcam Ancellelesfaix.fr/ - La dernière photo d’Ancelle et du Col de Moissière - Nouveau : température, pression atmosphérique, humidité - La hauteur de neige

Webcams autour Château-d’Ancelle Provence-Alpes-Côte d’Azur, France, 44.62°N 6.19°E 1312m s.n.m.

Ancelle - Visage du Mondevisagedumonde.over-blog.com/2012/10/ancelle.html

Ancelle jolie randonnée facile pour tous : le Tour de Lachauppar Hélène SF - 12 Octobre 2016,

Tour de la plaine de Lachaup - VTT à Ancelle

Retour au début du document

Retour au sommaire

Remerciements à la champsaurine Lucile Salenson pour ses fructueuses coopérations lors de nos conférences


Auteur : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 12/03/2019

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Créations artistiques Paysages d’Ancelle inspirés par la peinture chinoise.3

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://yonnelautre.fr/local/cache-v...

---


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 31 / 322721

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Créations artistiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License