Accueil > Pour en savoir plus > Neurosciences > "Un cerveau ‘au repos’ ne se repose pas toujours : il répète parfois des (...)

"Un cerveau ‘au repos’ ne se repose pas toujours : il répète parfois des informations qu’il vient d’apprendre" par Laura Sanders

Traduction et compléments de Jacques Hallard

dimanche 10 mai 2020, par Sanders Laura

ISIAS Neurosciences

Un cerveau ‘au repos’ ne se repose pas toujours : il répète parfois des informations qu’il vient d’apprendre

L’article d’origine de Laura Sanders a été publié le 07 mai 2020 par Science News sous le titre « A game based on Simon shows how people mentally rehearse new information  » et il est accessible sur ce site : https://www.sciencenews.org/article/memory-replay-brain-sleep-learning

Simon game

Après avoir appris des schémas dans un jeu similaire au jeu de Simon - un jeu électronique de compétences en mémoire - deux cerveaux d’hommes ont rejoué les nouvelles informations pendant les repos d’après-match. Shritwod / Wikimedia Commons (CC0 1.0)

[Complément - D’après Wikipédia, « Simon est un jeu de société électronique de forme circulaire comportant quatre grosses touches de couleurs différentes : rouge, vert, bleu et jaune.

Principe du jeu - Le jeu de Simon trouve son origine dans le jeu pour enfant Jacques a dit, d’où il tire également son nom, puisque dans les pays anglophones ce n’est pas Jacques mais Simon (Simon Says…) qui donne les ordres. Le jeu, électronique, éclaire une des quatre couleurs et produit un son toujours associé à cette couleur. Le joueur doit alors appuyer sur la touche de la couleur qui vient de s’allumer dans un délai assez court. Le jeu répète la même couleur et le même son, puis ajoute au hasard une nouvelle couleur. Le joueur doit reproduire cette nouvelle séquence. Chaque fois que le joueur reproduit correctement la séquence, le jeu ajoute une nouvelle couleur.

But du jeu - Le but du jeu étant de reproduire la plus longue des suites :

  • Le mode 1 consiste à reproduire une suite créée aléatoirement par le jeu ;
  • Le mode 2 consiste à créer votre propre suite sans vous tromper ;
  • Le mode 3 sert à jouer de 2 à 4 joueurs.
    Il y a 4 niveaux jouables sur le jeu de Simon, correspondant à une plus ou moins grande rapidité d’exécution. Le jeu fonctionne avec une pile de 9 volts. Une nouvelle version de ce jeu existe depuis 2003 : Super Simon, de forme hexagonale, qui comporte non plus 4 mais 6 touches. Quant à l’ancienne version, elle existe sous forme de jeu flash sur divers sites. Elle ne permet que de jouer en solo…

Variantes - Le jeu de Simon était très répandu dans les listings de programmes de jeux en BASIC. Différentes variantes ont donc été imaginées :

  • Les couleurs apparaissent à des endroits aléatoires de l’écran ;
  • Les couleurs sont remplacées par des lettres ou des chiffres ;
  • Super Simon : le nombre de couleurs est plus élevé et quelques modes de jeux supplémentaires ont été ajoutés ;
  • Simon Swipe : les touches sont tactiles et on prend en compte le fait de faire glisser le doigt sur la touche1 ;
  • Simon Air : l’appareil détecte les mouvements de la main, celle-ci ne touche plus les touches2 ;
  • Simon Star Wars : le jeu a la forme du casque de Dark Vador3 ;
  • Simon Microseries, une version de petite taille4 ;
  • Tortue Swing Playskool, en forme de tortue, pour les jeunes enfants5.
    Article complet avec notes et références sur ce site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_(jeu) ].

Pour la première fois, les scientifiques ont regardé cette rediffusion mentale chez deux volontaires humains. Ces ruminations neuronales, décrites le 05 mai 2020 dans la revue ‘Cell Reports’, pourraient jouer un rôle dans la durabilité d’une nouvelle mémoire fragile, soupçonnent les scientifiques.

La plupart des exemples de répétition mentale, dans lesquels les cellules nerveuses émettent des signaux dans une séquence qui correspond à celle de l’apprentissage d’origine, proviennent d’animaux autres que les êtres humains (SN : 10/3/19). Mais les tests de deux hommes paralysés participant à l’essai clinique ‘BrainGate2’ ont offert un moyen d’observer cette répétition chez l’homme.

Pour cette étude, des réseaux d’électrodes ont été implantés dans le cerveau des participants et reliés à des ordinateurs, dans le but de développer des moyens pour permettre aux pensées des gens d’exercer un contrôle sur les curseurs informatiques et sur d’autres appareils. Deux volontaires ont joué à un jeu de copie similaire au jeu de Simon, dans lequel quatre quadrants colorés, chacun avec un ton sonore différent, s’allument dans une séquence spécifique. Dans ce cas, l’activité cérébrale des participants a déplacé un curseur, copiant la séquence.

De temps en temps, les chercheurs se faufilent dans des schémas qui se répètent plus souvent que les autres. Comparées à des séquences moins courantes, ces séquences familières étaient plus susceptibles d’avoir déclenché des replays neuronaux dans le cerveau des participants pendant les repos d’après-match, ont découvert Jean-Baptiste Eichenlaub du ‘Massachusetts General Hospital’ et la ‘Harvard Medical School’ de Boston et ses collègues.

Cette rediffusion s’est produite pendant le sommeil et le repos tranquille. Au cours de ces répétitions, les motifs neuronaux correspondant au motif du Simon sont restés les mêmes, mais les séquences pourraient être plus rapides ou plus lentes que l’original. Les scientifiques ne savent pas encore si ces répétitions mentales renforcent réellement les souvenirs.

Citations

J.-B. Eichenlaub et al. Replay of learned neural firing sequences during rest in human motor cortex. Cell Reports. Published May 5, 2020. doi : 10.1016/j.celrep.2020.107581.

About Laura Sanders - Laura Sanders is the neuroscience writer. She holds a Ph.D. in molecular biology from the University of Southern California.

Laura Sanders est rédactrice en neurosciences. Elle est titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire de l’Université de Californie du Sud.

Science News

Science News Internship | PhD Graduate Education at Northeastern ...

Retour au début de l’article traduit

Traduction, ajout de [compléments] et intégration de liens hypertextes : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant 08
/05/2020

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Neurosciences A game based on Simon shows how people mentally rehearse new information.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://yonnelautre.fr/local/cache-v...

— -