Accueil > Pour en savoir plus > Coronavirus > "Il existe à ce jour six souches du virus SRAS-CoV-2 qui est responsable de (...)

"Il existe à ce jour six souches du virus SRAS-CoV-2 qui est responsable de la pandémie de COVID-19 à travers le monde" par Science Daily

Traduction & compléments par Jacques Hallard

mardi 11 août 2020, par Science Daily



ISIAS Santé Coronavirus

Il existe à ce jour six souches du virus SRAS-CoV-2 qui est responsable de la pandémie de COVID-19 à travers le monde

Distribution mondiale des six souches de SARS-CoV-2 (image) - Worldwide Distribution of the SARS-CoV-2 Six Strains

https://media.eurekalert.org/multimedia_prod/pub/web/239161_web.jpg

Légende - L’étude la plus approfondie jamais réalisée sur le séquençage du SRAS-CoV-2 a révélé six souches du virus dans le monde. Crédit : ‘Frontiers in Microbiology’ – Aucune restriction d’utilisation – Copyright © 2020 by the American Association for the Advancement of Science (AAAS) - Source : https://www.eurekalert.org/multimedia/pub/239161.php

L’article traduit ci-dessous a été publié par Science Daily le 03 août 2020 sous le titre « The six strains of SARS-CoV-2  » et il st accessible sur ce site : https://www.sciencedaily.com/releases/2020/08/200803105246.htm

Référence : les travaux de l’Université de Bologne, Italie > https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmicb.2020.01800/full

Résumé : Le virus responsable de la pandémie de COVID-19, le SRAS-CoV-2, présente au moins six souches. Malgré ses mutations, le virus présente peu de variabilité, et c’est une bonne nouvelle pour les chercheurs travaillant sur un vaccin viable.

Le taux de mutation du SRAS-CoV-2 reste faible. En Europe et en Italie, la plus répandue est la souche G, tandis que la souche L de Wuhan en Chine disparaît progressivement. Ces mutations n’empêchent cependant pas le processus de développement de vaccins efficaces.

Ce sont les résultats de la plus vaste étude jamais menée sur le séquençage du SRAS-CoV-2. Des chercheurs de l’Université de Bologne en Italie se sont inspirés de l’analyse de 48.635 génomes de coronavirus, qui ont été isolés par des chercheurs dans des laboratoires du monde entier ; les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue ‘Frontiers in Microbiology’ : les chercheurs ont alors pu cartographier la propagation et les mutations du virus au cours de son voyage sur tous les continents.

Les premiers résultats sont encourageants. Ce coronavirus présente peu de variabilité : environ sept mutations par échantillon. La grippe commune a un taux de variabilité qui est plus du double.

« Le coronavirus SRAS-CoV-2 est vraisemblablement déjà optimisé pour toucher les êtres humain, et cela explique son faible changement évolutif », explique Federico Giorgi, chercheur à Unibo et coordinateur de l’étude. « Cela signifie que les traitements que nous développons, y compris un vaccin, pourrait être efficace contre toutes les souches virales ».

Il existe actuellement six souches de coronavirus. La souche d’origine est la souche L, apparue à Wuhan en décembre 2019. Sa première mutation - la souche S - est apparue début 2020, tandis que, depuis mi-janvier 2020, nous avons eu les souches V et G. À ce jour, la souche G est la plus répandue : elle a muté en souches GR et GH fin février 2020.

« La souche G et ses souches apparentées GR et GH sont de loin les plus répandues, représentant 74% de toutes les séquences géniques que nous avons analysées », explique Giorgi. « Elles présentent quatre mutations, dont deux sont capables de changer la séquence de l’ARN polymérase et les protéines de pointe du virus. Cette caractéristique facilite probablement la propagation du virus ».

Si nous regardons la carte des coronavirus, nous pouvons voir que les souches G et GR sont les plus fréquentes en Europe et spécialement en Italie. Selon les données disponibles, la souche GH semble proche de la non-existence en Italie, alors qu’elle est plus fréquente en France et en Allemagne. Cela semble confirmer l’efficacité des méthodes de confinement qui ont été prises au cours des derniers mois.

En Amérique du Nord, la souche la plus répandue est GH, tandis qu’en Amérique du Sud, on trouve plus fréquemment la souche GR. En Asie, où la souche Wuhan L est apparue initialement, la propagation des souches G, GH et GR est en augmentation. Ces souches ont débarqué en Asie seulement début mars 2020, soit plus d’un mois après leur diffusion en Europe.

À l’échelle mondiale, les souches G, GH et GR sont en constante augmentation à ce jour. La souche S peut être trouvée dans certaines zones restreintes aux États-Unis et en Espagne. Les souches L et V disparaissent progressivement.

Outre ces six principales souches de coronavirus, les chercheurs ont identifié quelques mutations peu fréquentes, qui, pour le moment, ne sont pas inquiétantes mais doivent néanmoins être surveillées.

« Les mutations génomiques rares représentent moins de 1% de tous les génomes séquencés », confirme Giorgi. « Cependant, il est fondamental que nous les étudions et les analysions afin de pouvoir identifier leur fonction et surveiller leur propagation. Tous les pays devraient contribuer à la cause en donnant accès aux données sur les séquences du génome du virus ».

Cette étude a été publiée dans la revue ‘Frontiers in Microbiology’ sous le titre ’Distribution géographique et génomique des mutations du SRAS-CoV-2’. Les auteurs sont Daniele Mercatelli et Federico M. Giorgi, tous deux du Département de pharmacie et de biotechnologie de l’Université de Bologne en Italie.

Source de l’information : Materials provided by Università di Bologna. Note : Content may be edited for style and length.

Référence de la revue :

https://loop.frontiersin.org/images/profile/645690/24Daniele Mercatelli† and

https://loop.frontiersin.org/images/profile/64106/24Federico M. Giorgi*† Geographic and Genomic Distribution of SARS-CoV-2 Mutations. Frontiers in Microbiology, 2020 ; 11 DOI : 10.3389/fmicb.2020.01800

Pour citer cette page : MLA APA Chicago - Università di Bologna. ’The six strains of SARS-CoV-2.’ ScienceDaily. ScienceDaily, 3 August 2020. www.sciencedaily.com/releases/2020/08/200803105246.htm .

Publications associées :

Mutations in SARS-CoV-2 Offer Insights Into Virus Evolution

May 5, 2020 — By analyzing virus genomes from over 7,500 people infected with COVID-19, researchers have characterized patterns of diversity of SARS-CoV-2 virus genome, offering clues to direct drugs and vaccine ...

Engineered Virus Might Be Able to Block Coronavirus Infections, Mouse Study Shows

Apr. 7, 2020 — No vaccines exist that protect people against infections by coronaviruses, including SARS-CoV-2, which causes COVID-19, or the ones that cause SARS and MERS. As COVID-19 continues to wreak havoc, ...

Development of New System for Combatting COVID-19 That Can Be Used for Other Viruses

Apr. 6, 2020 — A team working to combat the COVID-19 virus has a system that will unlock researchers’ ability to more quickly develop and evaluate developing vaccines, diagnose infected patients and explore whether ...

COVID-19 Vaccine Candidate Shows Promise, Research Shows

Apr. 2, 2020 — Scientists have announced a potential vaccine against SARS-CoV-2, the new coronavirus causing the COVID-19 pandemic. When tested in mice, the vaccine — delivered through a fingertip-sized patch — ...

Get the latest science news with ScienceDaily’s free email newsletters, updated daily and weekly. Or view hourly updated newsfeeds in your RSS reader - Recevez les dernières nouvelles scientifiques grâce aux bulletins d’information électroniques gratuits de ScienceDaily, mis à jour quotidiennement et toutes les semaines. Ou consultez les fils d’actualités mis à jour toutes les heures dans votre lecteur RSS : Email Newsletters RSS Feeds

ScienceDaily : Your source for the latest research news -Contact Us - About This Site | Staff | Reviews | Contribute | Advertise | Privacy Policy | Editorial Policy | Terms of Use

Copyright 2020 ScienceDaily or by other parties, where indicated. All rights controlled by their respective owners. Content on this website is for information only. It is not intended to provide medical or other professional advice.Views expressed here do not necessarily reflect those of ScienceDaily, its staff, its contributors, or its partners. Financial support for ScienceDaily comes from advertisements and referral programs, where indicated. — CCPA : Do Not Sell My Information — — GDPR : Privacy Settings —

Science-Daily-Logo (1) - ’Best in Dallas’ - D-Magazine

Retour au début du document

Traduction, compléments et liens hypertextes : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant 10/08/2020

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Santé Coronavirus The six strains of SARS-CoV-2 French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://yonnelautre.fr/local/cache-vignettes/L160xH109/arton1769-a3646.jpg?1510324931

— -