ISIAS

"Lettre ouverte postée lors du Grenelle de l’Environnement" par Jacques Hallard

lundi 10 septembre 2007 par Hallard Jacques

Lettre ouverte postée lors du Grenelle de l’Environnement
le 10 septembre 2007

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous faire parvenir une sélection d’articles scientifiques, dont certains récents, traduits en français, numérotés de 1 à 21 ci-après, suivis des clés d’accès sur Internet, qui proviennent de l’ISIS *, un Institut composé de chercheurs
indépendants, basé à Londres.

Nous attirons notamment votre attention sur les contributions présentées en juin 2007 auprès de l’Union Européenne (n°12 et 13) et au Département de l’Agriculture des Etats-Unis (n°15 et 17).

Egalement sur la présentation (n°19) et l’intégralité (n°20) d’une publication scientifique synthétique qui décrit les risques évidents des OGM sur la santé publique et l’environnement.

Il nous paraît capital que ces informations, dûment référencées - trop méconnues ou ignorées -, soient largement diffusées et abordées par toutes les autorités et personnalités qui sont chargées d’éclairer la politique du Gouvernement sur le sujet éminemment préoccupant des OGM

Nous restons à votre disposition et nous souhaitons un plein succès au "Grenelle de l’Environnement". Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos meilleures salutations

Jacques Hallard, Ing. CNAM, consultant indépendant
Adresse : 19 Chemin du Malpas 13940 Mollégès

Téléphone : 04.90.94.48.05 - Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

* L’Institut ISIS, "The Institute of Science in Society" est une association à but non lucratif, basée à Londres, Grande Bretagne, qui a pour objet de fournir des informations publiques critiques sur les recherches pluridisciplinaires et de favoriser la responsabilité sociale et la durabilité écologique dans les matières scientifiques.
Site Internet : http://www.i-sis.org.uk/

  21 références de documents présentées à la suite

 1. OGM : Documents sur les OGM disponibles en français et accessibles par Internet

.

Introduction de Jacques Hallard - En prévision de la Journée consacrée aux OGM en France ce 18 juin 2005, certains correspondants me questionnent sur ce vaste sujet indéfiniment discuté. Afin de les guider, voici en fichier attaché, un point sur des articles scientifiques disponibles en français sur les OGM, provenant notamment de ISIS (l’Institut pour la Science dans la Société) et ISP (le Jury pour une Science Indépendante), deux ONG basées en Grande Bretagne, avec les accès sur Internet. Pour avoir accès à ces articles, consulter le site suivant :

http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=1216

 2. OGM : Le glyphosate est toxique et le “ Roundup ” est encore plus mauvais.

A la lumière de nouvelles preuves scientifiques, le Docteur Mae-Wan Ho et le Professeur Joe Cummins réclament une révision urgente de la réglementation relative à l’herbicide le plus largement répandu dans le monde.

Lire l’article sur le site suivant : http://www.i-sis.org.uk/GTARWfr.php

 3. OGM - Bioéthique - Moléculture pharmaceutique

-

Suite à une catastrophe lors de l’essai d’un médicament, la question se pose de la sûreté des plantes cultivées, génétiquement modifiées pour des usages pharmaceutiques, qui sont expérimentées en grand secret.

Un médicament issu d’un anticorps monoclonal, faisant l’objet d’une expérimentation clinique, a rendu gravement malades six volontaires en bonne santé ; pourtant des plantes transgéniques cultivées et produisant des médicaments de cette nature, sont expérimentées dans des lieux secrets et des populations non averties y sont exposées sans avoir été mises au courant et sans leur consentement préalable, nous indiquent le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho. Lire

l’article sur le site suivant :

http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=1813

 4. OGM : Les protéines transgéniques sont-elles allergéniques ?

Environ deux tiers de toutes les protéines transgéniques ont des similitudes avec des allergènes connus. Faudrait-il s’en inquiéter outre mesure ? Mae-Wan Ho, Arpad Pusztai , Susan Bardocz et le Professeur Joe Cummins nous indiquent pourquoi nous avons de bonnes raisons de nous en inquiéter. Il y a des similitudes avec des allergènes connus. Des "faux négatifs" et des "faux positifs" dans les expérimentations et un besoin de précaution dans les interprétations.

L’article est accessible sur le site suivant :

http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=2478

 5. OGM : Une ultime menace : les arbres forestiers génétiquement modifiés

Les arbres forestiers génétiquement modifiés ou transgéniques n’attirent pas les mêmes préoccupations immédiates que les récoltes vivrières transgéniques en matière de santé publique. Mais ils constituent en réalité une menace encore bien plus grande parce qu’ils ont un impact direct sur les forêts naturelles qui sont vitales pour la survie de notre planète, selon le Docteur Mae-Wan Ho et le Professeur Joe Cummins.

Source de l’article en français : http://www.i-sis.org.uk/GMFTTUTfr.php

 6. OGM. Interdisons les probiotiques génétiquement modifiés

Les bactéries bénéfiques qui vivent dans l’intestin humain sont maintenant sujettes à des modifications génétiques considérables qui pourraient les transformer en microbes pathogènes. Le Professeur Joe Cummins et le Docteur Mae-Wan Ho réclament une interdiction de la dissémination des probiotiques génétiquement modifiés.

Pour lire l’article en français :

http://www.i-sis.org.uk/BanGMprobioticsFR.php

 7. OGM - Multiplication des contaminations - Coexistence impossible.

Les contaminations par les Organismes Génétiquement Modifiés se multiplient et la co-existence entre la filière OGM, d’une part, et les filières biologique et conventionnelle, d’autre part, n’est pas possible. Des plantes transgéniques, non encore expérimentées ni testées, se sont échappées des laboratoires, même au Royaume-Uni où les plantes cultivées génétiquement modifiées ne sont pas implantées commercialement, d’après Rhea Gala.

Communiqué de presse de l’institut ISIS en date du 16/12/2005 Source : l’article original en anglais GM Contamination Accelerating No Co-Existence Possible, est consultable sur le site ISIS :

http://www.i-sis.org.uk/GMCANCEP.php

Pour lire l’article en français, se reporter au site suivant :
http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=2679

 8. OGM : Des scientifiques confirment les échecs des plantes Bt transgéniques ou génétiquement modifiées.

Inefficaces contre les insectes nuisibles, nocives pour la santé et à la biodiversité, un frein aux rendements, entraînant la résistance chez certains insectes parasites : le Dr. Mae-Wan Ho nous informe que des études scientifiques en provenance d’Inde, de Chine, des Etats-Unis, d’Australie et du Canada notamment, apportent la confirmation de ce que beaucoup d’agriculteurs avaient déjà constaté depuis des années.

Pour lire l’article, se reporter au site suivant

 :http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=2477

 9. OGM : "Roundup Ready", le soja tolérant au glyphosate, mort subite, "mauvaises herbes" devenues résistantes, allergènes ...

Il est grand temps de supprimer de la surface du globe les plantes cultivées transgéniques ou génétiquement modifiées. Le Dr. Mae-Wan Ho et le Professeur Joe Cummins font une mise au point sur les échecs des plantes génétiquement modifiées les plus largement répandues dans les cultures. Les cultures de plantes transgéniques ou génétiquement modifiées ont échoué sur tous les plans.

On peut lire l’article complet sur le site suivant :
http://www.apreis.org/img/OGM/ogm.2

 10. OGM : De sérieuses réactions immunitaires à une protéine transgénique

Des scientifiques indépendants demandent l’interdiction des aliments destinés aux animaux et aux êtres humains, et que, dans le même temps, toutes les plantes cultivées génétiquement modifiées soient soumises à des expérimentations.

Communiqué de presse de l’institut ISIS en date du 28 novembre 2005. Titre du document d’origine en anglais www.i-sis.org.uk/TPTMMI.php : Immune Reactions to Transgenic Protein Serious - Independent Scientists Demand A Ban on GM Food & Feed while All GM Crops Are Tested.

Ce mémorandum et le rapport qui suit ont été envoyés aux personnels chargés de la réglementation [des Organismes Génétiquement Modifiés = OGM] au Royaume-Uni et dans divers autres pays au nom de l’ISP, International Science Panel ou Jury pour une Science Indépendante. Ces informations doivent être distribuées à tous les responsables de la réglementation, aux personnels politiques et à la presse.

De sérieuses réactions immunitaires à une protéine transgénique ont été observées au niveau des poumons chez des souris expérimentales nourries avec de la farine d’un pois transgénique créé pour présenter une résistance à un bruche qui ravage les gousses et les graines chez cette espèce.

"Il faut aborder sérieusement le problème et les inquiétudes relatives à la sûreté et à l’innocuité des protéines transgéniques en général, et il faut que, dans le même temps, soit imposée une interdiction de tous les aliments génétiquement modifiés destinés aux êtres humains et aux animaux d’élevage".

L’article en français est accessible sur le site suivant :

http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=2477

 11. OGM - Inde - Une aubergine génétiquement modifiée arrive

 : elle contient une toxine Bt, alors que cette dernière se trouve associée à des centaines de cas d’allergie et à des milliers de morts chez des moutons.

Il serait impensable et irresponsable d’autoriser cette aubergine génétiquement modifiée. Le Dr. Mae-Wan Ho et le Professeur Joe Cummins ne trouvent aucune étude publiée, ni aucune information détaillée sur des expérimentations qui viseraient à déterminer la sûreté et l’innocuité de cet OGM dans le dossier de demande de dissémination au champ de cette aubergine Bt ; ils soulèvent de très sérieuses questions.

Pour lire la suite, consulter le site suivant :
http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=1879

 12. OGM - Des scientifiques et des députés européens se prononcent pour une Europe sans OGM, « libre d’OGM »

Compte-rendu d’une rencontre spéciale au Parlement Européen à Bruxelles le 12 juin 2007, par Sam Burcher et Dr. Mae-Wan Ho.

Le 12 juin 2007, lors d’une rencontre spéciale au Parlement Européen à Bruxelles, des chercheurs scientifiques de six pays ont rejoint des députés, Membres du Parlement Européen, pour réclamer une interdiction, au niveau européen et mondial, de la mise en culture de plantes génétiquement modifiées (OGM).

Quelques sous-titres :

* Le paradoxe du débat sur les OGM dans l’Union Européenne Il faut continuer le combat pour une Europe sans OGM

* Les OGM sont « un crime contre l’humanité » (Mae-Wan Ho) Le soja génétiquement modifié est un cauchemar pour les rats

* Les résultats de la recherche appliquée des sociétés sont contredits par un examen minutieux effectué dans le cadre d’une démarche scientifique indépendante

* L’EFSA, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, va être poursuivie en justice à propos des OGM

* Les abeilles sont affectées par des biopesticides dans le cas des plantes cultivées Bt, génétiquement modifiées

* Le génie génétique est « une arme globale de destruction massive »

* Les ressources génétiques du monde sont menacées par des voleurs de matériel dans les banques de semences

* L’USDA, le Département de l’Agriculture des Etats-Unis, approuve et autorise les OGM sous la pression de la société Monsanto

* La production des plantes génétiquement modifiées est un piège

Le document original en anglais, intitulé Scientists and MEPs for a GM free Europe et sa version en français, peuvent être consultés sur le site suivant :
http://www.i-sis.org.uk/Scientists_...

 13. Stop aux OGM et stop aux recherches sur les modifications génétiques !

Format de fichier : PDF/Adobe Acrobat - Version HTML

Le Dr. Mae-WAN Ho expose les scandales des recherches scientifiques sur les modifications génétiques qui favorisent et font la promotion des plantes cultivées OGM, face à l’évidence accablante de leur nocivité pour la santé et pour l’environnement ; elle nous averti que plus nous serons indulgents et tolérants vis-à-vis des OGM et plus nous limiterons nos chances de survie face au réchauffement planétaire.

Consultable sur le site suivant :

http://www.i-sis.org.uk/NoToGMOsfr.php

 14. Contamination par des plantes génétiquement modifiées à 21 km et même au-delà

Format de fichier : PDF/Adobe Acrobat - Version HTML

Des chercheurs ont trouvé que du pollen de plantes d’agrostide génétiquement modifiées avait pollinisé des plantes non OGM distantes de 21 km et prédisent un tableau encore plus sombre sur les risques de contamination par du pollen, d’après le Dr. Mae-Wan Ho. Consultable sur le site suivant :

http://www.i-sis.org.uk/pdf/GMcontaminationFR.pdf

 15. "Santé OGM : De dangereuses expérimentations, prévues au champ, avec une bactérie génétiquement modifiée non pathogène"

par le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho, traduction par Jacques Hallard

Des bactéries non pathogènes et génétiquement modifiées portent non seulement des gènes marqueurs de résistance à des antibiotiques, mais les expérimentations au champ qui sont proposées vont également impliquer la dissémination du type de bactérie sauvage qui est un agent pathogène du riz et qui peut causer des maladies chez les êtres humains, nous précisent le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho

Ce rapport a été soumis, sous l’égide de l’Institut ISIS, à l’USDA, le Département de l’Agriculture aux Etats-Unis. Communiqué de presse en date du 16/07/2007.

Article consultable sur le site suivant :

http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=2472 - 60k

 16. "Santé OGM : Un prunier transgénique obtient un statut non réglementé" par le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho, traduction de Jacques Hallard

Le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho réfutent les conclusions de l’USDA, l’Administration de l’Agriculture aux Etats-Unis, selon lesquelles l’ADN et l’ARN transgéniques ne seraient pas toxiques.

A consulter sur le site suivant :

http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=2471

 17. Santé OGM - Un carthame génétiquement modifié pour produire de la pro-insuline humaine.

Les autorités chargées de la réglementation et des contrôles font preuve d’une négligence extraordinaire pour la sûreté de certaines espèces menacées aussi bien que vis-à-vis des êtres humains, face à une proposition de dissémination d’une plante cultivée, génétiquement modifiée pour un usage pharmaceutique, nous dit le Professeur Joe Cummins

Ce rapport a été soumis, sous l’égide de l’Institut ISIS, à l’USDA, le Département de l’Agriculture aux Etats-Unis.

Article en français disponible sur le site suivant :
http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=2511

 18. Santé OGM - Faut-il produire des anticorps, pour prévenir les caries dentaires, à partir de plants de tabac hybrides génétiquement modifiés ?

La proposition de dissémination dans l’environnement, présentée ici, n’a pas considéré les risques que présentent des anticorps sur la vie sauvage et sur les êtres humains, ni le transfert horizontal des gènes marqueurs de résistance aux antibiotiques vers des bactéries connues pour leur pouvoir pathogène, nous rappellent le Professeur Joe Cummins et Dr. Mae-Wan Ho

Article en français en cours de mise en ligne, disponible sur demande à jacques.hallard921@orange.fr

  19. OGM - Le cauchemar de la dissémination des aliments génétiquement modifiés, résultant de la tromperie des organismes chargés de la réglementation et des contrôles

Les organismes chargés de la réglementation et des contrôles des OGM, tels que l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (European Food Safety Authority) ou l’Agence des Normes Alimentaires du Royaume Uni (Food Standards Agency), ont ignoré le Principe de Précaution ; ils ont manipulé et corrompu l’approche scientifique ; ils ont contourné les lois et aidé à promouvoir les OGM face à une opposition publique massive ; alors que des preuves accablantes s’accumulent et qui vont à l’encontre de la sûreté, de la sécurité alimentaire et de l’innocuité des dérivés issus d’OGM et destinés à l’alimentation des êtres humains et des animaux.

 20. Note du traducteur : une version complète de l’article ci-dessus est accessible

* soit sur le site suivant (bas de page) : http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=2310

* soit en passant par le site en anglais http://www.i-sis.org.uk/GM_Food_Nightmare_Unfolding.php et en tapant en haut à droite sur French version
Titre d’origine : GM Food Nightmare Unfolding in the Regulatory Sham
Le cauchemar de la dissémination des aliments génétiquement modifiés, résulte de la tromperie des organismes chargés de la réglementation et des contrôles

Auteurs : Mae-Wan Ho1, Joe Cummins1,2 and Peter Saunders1,3
1Institute of Science in Society, PO Box 51885, London NW2 9DH, UK, http://www.i-sis.org.uk

2Department of Biology, University of Western Ontario, Canada
3Department of Mathematics, King’s College, London WC2R 2LC, UK
Résumé
Nos autorités chargées de la réglementation et des contrôles des OGM, ignorent le principe de précaution, manipulent et corrompent l’approche scientifique, contournent les textes législatifs, contribuent à la promotion des OGM en dépit d’une opposition publique massive alors que des preuves et des évidences s’accumulent et vont à l’encontre de la sécurité alimentaire et de l’innocuité des aliments dérivés d’OGM et qui sont destinés aux humains et aux animaux.

On peut lire la suite sur le site suivant : http://yonne.lautre.net/article.php3?id_article=2310

 21. Les végétaux cultivés et les microorganismes génétiquement modifiés sont-ils bons pour notre santé ? Ou bien présentent-ils des risques en matière de santé publique ?

Les plantes à usage alimentaire, ou vivrières, génétiquement modifiées pour produire davantage de nutriments élémentaires, sont susceptibles de présenter des risques en matière de santé publique, du fait du surdosage réputé toxique de beaucoup de nutriments élémentaires.

Des bactéries bénéfiques, qui sont naturellement hébergées au niveau de l’intestin, pourraient, après avoir été génétiquement modifiées, se transformer en agents pathogènes qui auraient alors la capacité d’envahir l’intestin humain, nous rappellent le Professeur Joe Cummins et le Dr. Mae-Wan Ho

Pour lire l’article et les compléments en français, se reporter au site suivant :

http://www.i-sis.org.uk/GMCMHPHHfr.php

Bonnes lectures !

Pour tout renseignement (gratuit !) :

Jacques Hallard, Ing. CNAM, consultant indépendant
Adresse : 19 Chemin du Malpas 13940 Mollégès
Courriel : jacques.hallard921@orange.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 120 / 458056

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Écologie Réflexions Débats   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License