Accueil > Pour en savoir plus > Écologie Réflexions Débats > "Vivre la durabilité avec ‘Amis de la Terre’ et ‘Turning Green’, en dehors de (...)

"Vivre la durabilité avec ‘Amis de la Terre’ et ‘Turning Green’, en dehors de la corruption actuelle et avec les pensées du philosophe écrivain Eric Sadin" par Jacques Hallard

mercredi 16 février 2022, par Hallard Jacques


ISIAS Ecologie Jeunesse Durabilité Climat

Vivre la durabilité avec ‘Amis de la Terre’ et ‘Turning Green’, en dehors de la corruption actuelle et avec les pensées du philosophe écrivain Eric Sadin

Jacques Hallard , Ingénieur CNAM, site ISIAS – 16/02/2022

Plan du document : Préambule Définitions préalables Introduction Sommaire Auteur


Préambule

Avec ‘Turning Green’, les jeunes profitent de l’hiver pour se reposer, lire, bien se nourrir, finir leurs travaux, fixer leur objectif pour s’éduquer, se mobiliser comme prochains leaders, prendre connaissance du rendu des finalistes du ‘Projet Défi Vert’ (PGC2021). Tandis que ‘Transparency International’ s’efforce de lutter contre la corruption et que Eric Sadin nous ouvre les yeux et nous invite à « désamorcer notre impuissance politique » pour travailler dès aujourd’hui au monde de demain, pour assurer que la jeunesse puisse tracer sa voie pour un monde vivable, viable et équitable sur une planète Terre aux ressources limitées. [Ecouter par exemple de prime abord : « Éric Sadin : Désamorcer notre impuissance politique - 7 décembre 2021 à cette source : https://yonnelautre.fr/spip.php?article16381].

« Relever les défis de demain, ça commence aujourd’hui ! » Source

https://d31hzlhk6di2h5.cloudfront.net/20211214/0c/4b/0a/af/d8e49fc4b47d13e79d30a138_1240x674.png

Retour au début du préambule


Définitions préalables

Rappel - FLOSN = « Fresh Local Organic Seasonal Nutritious », soit « frais, local, biologique, saisonnalisé et bien nutritif ».

Durabilité

La durabilité ne doit pas être confondue avec la conservation du patrimoine naturel ou culturel. Elle se comprend, en fait, en conjugaison avec le développement, ce dernier pouvant supposer l’adoption de mesures de conservation, mais aussi d’adaptation.

La durabilité est une notion à double sens, recouvrant celle de durée et celle de soutenabilité sur le plan économique, social et environnemental.

Les processus et les institutions durables répondent à certains critères environnementaux d’ordre quantitatif, comme limiter les émissions de polluants en fonction des capacités d’autoépuration des milieux, ou d’ordre qualitatif, comme respecter les biorythmes humains, la diversité des écosystèmes, la beauté des sites, la qualité de la vie. Ils n’épuisent pas les ressources nécessaires aux générations futures et ils renforcent continuellement les capacités des individus et des institutions. Les responsabilités et les avantages sont ainsi largement partagés.

La durabilité sociale implique de satisfaire les besoins sociaux, économiques et culturels des communautés et de respecter l’acceptabilité sociale du système territorial. La durabilité économique suppose la capacité d’adaptation des territoires aux mutations des systèmes de production à différentes échelles.

Source : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/durabilite

Les termes durabilité ou soutenabilitéa sont utilisés depuis les années 1990 pour désigner une configuration de la société humaine qui lui permet d’assurer sa pérennité. Une telle organisation humaine repose sur le maintien d’un environnement vivable, permettant le développement économique et social à l’échelle planétaire et, selon les points de vue, sur une organisation sociale équitable. La période de transition vers la durabilité peut se faire par le développement durable, via la transition énergétique et la transition écologique notamment.

En 1987, le rapport Brundtland définissait le développement durable comme l’objectif de développement compatible avec les besoins des générations futures. Il repose sur trois piliers : économique, environnemental et d’équité sociale.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/94/3x3_rondsLamiotWikimediaCommons.jpg/330px-3x3_rondsLamiotWikimediaCommons.jpgIllustration : une représentation des concepts du développement durable : gérer, restaurer et protéger des ressources plus ou moins renouvelables.

La durabilité est aussi la qualité d’un bien qui dure1. En droit, c’est la période d’utilisation d’un bien. Dans le domaine de la sûreté de fonctionnement, c’est l’aptitude d’un bien à accomplir une fonction jusqu’à ce qu’un état limite soit atteint2, ce qu’on appelle couramment la solidité d’un objet ou d’un équipement, par opposition à l’obsolescence.

Source de l’article complet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Durabilit%C3%A9

Retour au début des Définitions préalables

Retour au début du préambule

Retour au début du dossier


Introduction

Ce dossier revient dur la notion de durabilité, en reprenant le travail et les actions des ‘Amis de la Terre’, en détaillant les contributions des jeunes de ‘Turning Green’ au cours des semaines écoulées, en rappelant l’œuvre de ‘Transparency International’ qui s’efforce de lutter contre la corruption et en (ré)écoutant le philosophe écrivain Eric Sadin.

Ce mois-ci, les contributions des jeunes dans le cadre de ‘Turning Green’ sont traduites pour les francophones : elles font le point sur des sujets qui les préoccupent et pour lesquels ils s’engagent à leur niveau et avec leurs moyens, leurs compétences acquises en commun auprès d’éducateurs et d’enseignants, avec conviction et dynamisme, et en exprimant leur reconnaissance à ceux et à celles qui les aident à trouver utilement leur chemin dans le monde incertain et fragile que nous vivons aujourd’hui …

Après ces lectures, on constatera l’étonnante résonnance entre tous ces constats, initiatives, réalisations et résultats, provenant de sources diverses et variées !

Tout cela figure dans les rubriques codées de A à G, avec tous les autres textes sélectionnés pour ce dossier, qui sont indiqués avec leurs sources et liens dans lesommaire ci-après.

Retour au début de l’introduction

Retour au début des Définitions préalables

Retour au début du préambule

Retour au début du dossier


Sommaire

Retour au début du sommaire

Retour au début de l’introduction

Retour au début des Définitions préalables

Retour au début du préambule

Retour au début du dossier


  • Les Amis de la Terre – France d’après Wikipédia

La Fédération des Amis de la Terre - France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement, représentant en France le mouvement international des Amis de la Terre (Friends of the Earth International ou FoEI).La Fédération des Amis de la Terre - France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement, représentant en France le mouvement international des Amis de la Terre (Friends of the Earth International ou FoEI).

Sommaire

Source de l’article complet ave notes et références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Amis_de_la_Terre_-_France

Retour au début du sommaire


  • Appel des ‘Amis de la Terre’
    La fédération des Amis de la Terre France est une association de protection de l’Homme et de l’environnement. Elle est indépendante de tout pouvoir économique, politique et religieux. Créée en 1970, la fédération des Amis de la Terre a participé à la fondation du mouvement écologiste en France et à la formation du premier réseau écologiste mondial. En France, les Amis de la Terre s’appuient sur un réseau d’une trentaine de groupes locaux autonomes qui agissent selon les priorités locales. Leur objectif commun est de remettre en question un mode de production et de consommation qui est à l’origine d’inégalités flagrantes et de pollutions majeures. Dans le cadre de cet engagement en faveur de la justice sociale et environnementale, les groupes locaux relaient les campagnes nationales et internationales.

Valeurs : Démocratie – Équité – Solidarité - Responsabilité

Missions  : les menaces environnementales résultant de choix politiques, économiques et sociaux, l’action des Amis de la Terre repose sur des actions de plaidoyer auprès des citoyens, des décideurs politiques et économiques, et sur des propositions d’alternatives et de solutions novatrices fondées sur une expertise concrète.

Information, sensibilisation : diffusion d’informations sur les problématiques environnementales comme l’agriculture et les OGM, les changements climatiques, le nucléaire et les risques technologiques, la protection des forêts tropicales, la responsabilité des acteurs financiers et des entreprises ;

Actions citoyennes : mobilisation du grand public afin qu’il soutienne activement les objectifs de l’association, notamment en s’impliquant dans ses actions en tant que consommateurs, travailleurs, électeurs, contribuables, épargnants, etc., et en adoptant un mode de vie cohérent avec ces objectifs ;

Mobilisation fédérative : création d’actions communes avec les associations, les syndicats et les autres mouvements sociaux qui partagent leurs objectifs.

Je postule- ONG Conseil est membre de l’AMRAC (Autorité Mixte de Régulation des Acteurs de la Collecte de fonds en face à face) depuis 2018 - Haut du formulaire

Retour au début du sommaire


  • Rappels sur l’organisation et les activités de ‘Turning Green’ – Traduction d’informations diverses sélectionnées et assemblées par Jacques Hallard
    Des élèves et étudiants sont invités par ‘Turning Green’ à participer chaque année au ‘Projet Défi Vert’ (‘Project Green Challenge’ ou ‘PGC’), soit seuls, soit en équipe de quatre au maximum pour représenter leur établissement d’enseignement ou leur club scolaire ou universitaire, et à avoir une audience exceptionnelle au niveau mondial après des sélections successives finalisées pendant chaque mois d’octobre.

Le ‘Projet Défi Vert’ (‘Project Green Challenge’ 2021 ou ‘PGC2021’) vient de s’achever avec la fin du présent semestre d’études. « Le PGC est une expérience unique dans la vie d’un étudiant. Si vous êtes intéressé-és par une carrière dans le domaine de l’environnement, cette expérience vous ouvrira les yeux sur les notions de durabilité et de justice sociale : cela vous fera réfléchir sur une manière nouvelle concernant la façon de vivre et d’influencer les autres à vivre de manière plus durable ! C’est pourquoi nous sommes si enthousiastes à propos du PGC chaque année, car il influence une nouvelle génération de jeunes étudiants dynamiques comme vous pour changer le monde en mieux ».

Ont déjà été concernés par ce genre de programme d’enseignement de de formation : 3,8 millions d’étudiants sur 19.165 campus, 4.007 stagiaires et agents représentants dans 50 états (USA) et 164 pays à travers le monde, avec 25.400.000 rayonnements numériques.

« ‘Turning Green’ est un mouvement mondial dirigé par des étudiants qui se consacre à la création d’une planète saine, juste et prospère par le biais de l’éducation et de la défense de la justice climatique, de la durabilité environnementale et de la santé publique. Nous éduquons, responsabilisons et mobilisons les élèves des écoles primaires, des collèges, des lycées, des classes préparatoires et des universités pour qu’ils deviennent des catalyseurs visionnaires du changement durable et de l’impact social positif dans leurs vies, sur les campus scolaires et dans les communautés locales ».

Turning Green’ invite les jeunes à « Passer au vert » :

Par l’éducation – « Nous informons les jeunes qui ont la passion de changer le monde pour défendre des choix, des pratiques et des communautés ‘écodurables’ et socialement responsables, en connaissant les faits, en valoriser l’éthique, en faire entendre sa voix, en évaluant l’environnement, en étudiant les impacts et en partageant les solutions qui marchent ».

Par l’acquisition d’un pouvoir – « Nous pensons qu’un état d’esprit conscient et une perspective réfléchie sont essentiels dans les sociétés d’aujourd’hui. Choisissez judicieusement, dirigez avec détermination et passion, prenez conscience des liens entre les personnes et la planète Terre, et donnez à des groupes de pairs diversifiés les moyens de faire entendre leur voix au niveau mondial - car ensemble, nous prospérons ».

En se mobilisant – « Nous considérons les individus comme des catalyseurs du changement dont notre monde a besoin partout et à tous les niveaux. Imaginez, innovez et trouvez l’inspiration pour vous lever, défier l’injustice, exiger la transparence et secouer les systèmes qui oppriment, empoisonnent ou échouent. Le ‘non’ n’est pas une option. C’est le moment de rêver et d’agir ».

Accès aux programmes proposés et en cours :

Project Green Challenge - Le PGC est un appel à l’action puissant et diversifié pour les étudiants et les lycéens du monde entier. Rencontrez les finalistes du PGC 2021 ! – Voir : https://turninggreen.org/programs/project-green-challenge/

Project Green Course – Le projet Green Course est un cours virtuel interactif et interdisciplinaire destiné aux étudiants de premier cycle, de maîtrise et de doctorat, qui explore le climat et la justice sociale, la durabilité, la défense des intérêts et la santé publique. Cet automne, une classe inaugurale de leaders émergents du monde entier s’engagera et apprendra les uns des autres, des universitaires, des conférenciers, des mentors et des innovateurs tout au long de cette étude indépendante.

Le programme d’une durée de 15 semaines élargira les perspectives sur des sujets clés de l’environnement et de la justice sociale, illustrera les intersections vitales pour ce travail, et aiguisera la pensée critique, le leadership, la communication et les compétences professionnelles - pour propulser les agents du changement avec passion, objectif et pouvoir. Le cours PGC facilitera les discussions approfondies, les réflexions significatives et les réflexions basées sur des solutions pour activer les voix et actualiser le potentiel. Les participants bénéficieront d’une expérience éducative dynamique et acquerront des connaissances et des compétences dont l’application et la valeur seront largement répandues. Ces connaissances seront mises en pratique dans le cadre de projets d’action climatique de groupe ayant un impact réel sur le monde. Voir : https://turninggreen.org/programs/project-green-course/

‘Internship’ – Sessions d’études numériques - ‘Turning Green’ invite les étudiants et les jeunes professionnels passionnés et motivés à nous rejoindre virtuellement, pendant la pandémie de Covid-19. Notre travail est rythmé et alimenté par la créativité, l’innovation, la collaboration et le plaisir (parce que nous aimons ce que nous faisons) - le tout souligné par notre mantra :’rêver et faire’ ! – Voir : https://turninggreen.org/leadership/internship/

Turning Green Classroom 2021 - Classe verte 2021 - Une occasion pendant toute l’année, pour les élèves, de changer le monde !

La classe verte offre un apprentissage écologique aux élèves et aux enseignants grâce à 25 activités thématiques simples, amusantes et percutantes. Informez-vous, inspirez-vous et mobilisez-vous pour innover, co-créer et travailler à la guérison et au maintien des populations et de la planète Terre. Même face à l’incertitude, nous pouvons tous nous connecter pour prendre des mesures audacieuses en faveur du changement !

  • Etudiants - Plongez dans des activités pour approfondir vos connaissances écologiques et passer à l’action !
  • Enseignants - Exploitez et partagez des plans de cours pour des programmes d’enseignement en personne (présentiel) ou à distance (distanciel) !
  • Parents - Utilisez le contenu pour faire participer les enfants de manière pratique et significative à la maison !
    « Turning Green est un mouvement mondial dirigé par des étudiants, qui œuvre en faveur d’une planète saine, juste et prospère par le biais de l’éducation, du plaidoyer et du leadership en matière de justice climatique, de durabilité environnementale et de santé publique. En ces temps sans précédent, nous sommes fiers de continuer à nous mobiliser les uns pour les autres et pour la planète Terre ». Voir : https://www.turninggreenclassroom.org/

Conscious College Road Tour - Tournée dans des universités qui ont pris conscience de l’écologie

Nous apportons un mouvement de style de vie conscient sur les campus universitaires ! Le ‘Conscious College Road Tour’ est une tournée nationale annuelle de 10 à 15 collèges et universités, menée par ‘Turning Green’ et des leaders étudiants, qui apporte notre exposition interactive sur le mode de vie conscient au cœur de chaque campus pour que les étudiants puissent apprendre, essayer et comparer les options et les impacts des choix et des habitudes conventionnels et conscients. Un dîner-rencontre rassemble diverses parties prenantes, clubs, spécialités et intérêts pour parler de projets innovants mais réalisables afin de créer conjointement des campus durables et un avenir sain, lancés sur les campus avec le soutien continu de ‘Turning Green’ … - Voir : https://turninggreen.org/programs/conscious-campus-road-tour/

Conscious Kitchen (CK) – Cuisine consciente

Ce programme se consacre à l’équité alimentaire, à l’éducation et à l’accès pour tout le monde à l’alimentation, en changeant le paradigme de la restauration scolaire, tout en cultivant un système alimentaire local et écologique et en intégrant des notions de nutrition dans les repas. Grâce à une approche collaborative et reproductible, CK s’associe aux écoles et aux communautés pour briser le cycle de la nourriture conventionnelle, conditionnée, emballée et trop transformée, en faisant la transition vers des repas basés sur cinq attributs fondamentaux : frais, locaux, biologiques, saisonniers et nutritifs. CK fait des cuisines des écoles des centres de résilience communautaire, tout en nourrissant les esprits et les corps de la prochaine génération.

Des propositions et des conseils visent à informer les jeunes pour leur alimentation, en les invitant à se référer à une sorte de philosophie en vigueur actuellement aux Etats-Unis sous le vocable FLOSN et élaboré par ‘Conscious Kitchen’ « qui fonctionne sur la base de termes directeurs non négociables propres à ce programme » :

« L’acronyme FLOSN est le cœur de ‘Conscious Kitchen’, ainsi qu’un engagement inébranlable pour nourrir les élèves et les étudiants avec des aliments sains, d’origine éthique et cultivés de manière durable, ainsi que pour stimuler et catalyser une vague d’action en faveur d’une agriculture moins polluante et qui s’inscrit dans la durabilité, soutenue par des écoles et des collectivités éducatives aux Etats-Unis… » - En bref, retenir : FLOSN = Fresh Local Organic Seasonal Nutritious, soit « frais, local, biologique, saisonnalisé et bien nutritif ».

Peu après son lancement en 2013, CK a créé le premier district scolaire biologique du pays, qui prospère encore aujourd’hui. Le programme a répondu aux besoins croissants des étudiants et de la communauté au milieu de la pandémie en partenariat avec le West Contra Costa Unified School District en s’approvisionnant, en emballant et en distribuant plus de 10,7 millions de livres d’aliments biologiques pour 18,7 millions de repas pour les enfants, en investissant directement plus de 17 millions de dollars dans les économies locales et les entreprises d’alimentation biologique, en remplaçant les protéines, avec les céréales, les produits laitiers, les produits et autres aliments et ingrédients pour fournir jusqu’à 644.000 repas par semaine.

Cette action s’est appuyée sur une première réponse pandémique consistant à préparer et à livrer des dizaines de milliers de repas biologiques chauds et nutritifs, préparés par un chef, ainsi que des boîtes de fruits et légumes frais biologiques aux populations vulnérables de ‘Marin City’, du Canal et d’autres communautés de la région de la baie, avec un engagement durable en faveur de la santé et du bien-être des personnes et de la planète. Avec la rentrée scolaire, CK développe et met en œuvre avec succès une chaîne d’approvisionnement biologique viable pour les achats institutionnels et renforce les systèmes d’approvisionnement biologique des districts scolaires au profit des élèves, des agriculteurs et des sols cultivables.

En savoir plus > Un coup d’œil à ‘Conscious Kitchen’

Une bonne alimentation des enfants crée des personnes en meilleure santé. Des aliments frais, locaux et biologiques profitent aux terres, aux économies et aux agriculteurs. La transformation des repas transforme la communauté pour le mieux. Les cuisines conscientes fonctionnent. Nous sommes ravis de partager le parcours de notre cuisine consciente au cours des 8 dernières années et la preuve de concept basée sur des valeurs et respectueuse du climat avec cette nouvelle étude en collaboration avec les ‘Amis de la Terre’ (cités en 1)

Lire la suite > Learn MoreVoir des vidéos en anglo-américain

Citation : ’Conscious Kitchen nous montre à nous, les enfants, comment manger sainement, ce qui nous permet de nous sentir bien et de rester forts pour le reste de notre vie.’ - Jolique, 4e année, Bayside MLK

Donations > Donnez dès aujourd’hui pour développer nos actions > Donate - About - Contact - Copyright © 2021 Conscious Kitchen – Source : https://www.consciouskitchen.org/

Retour au début du sommaire


  • Contribution de ‘Turning Green’ pour décembre 2021 - La saison hivernale : la période la plus reposante de l’année - Traduction du 19 décembre 2021 par Jacques Hallard du message en date du 15 décembre 2021 à 17:07, intitulé : « The Most Restful Time of the Year ».

    TG Collective

D É C E M B R E 2 0 2 1

Introduction - « Il est très important que nous réapprenions l’art du repos et de la relaxation. Non seulement cela aide à prévenir l’apparition de nombreuses maladies qui se développent à cause de la tension à laquelle nous sommes souvent soumis et de l’inquiétude chroniques [dont nous sommes victimes] : cela nous permet de faire le vide dans notre esprit, de nous concentrer et de trouver des solutions créatives aux problèmes ». - Thich Nhat Hanh.

« Thích Nhất Hạnh (Nhất Hạnh, en vietnamien, Thích étant un titre1), né Nguyễn Xuân Bảo le 11 octobre 1926 à Huế, dans la province de Thừa Thiên-Huế, Vietnam, est un moine bouddhiste vietnamien militant pour la paix. Il est un des initiateurs du bouddhisme zen en Occident les plus connus2,3,4. Les autres initiateurs du bouddhisme en Occident sont Maîtres (masters) Chin Kung, Hsing Yun… »

Photo de Thích Nhất Hạnh en 2006 – Source de l’article complet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%ADch_Nh%E1%BA%A5t_H%E1%BA%A1nh

Thich Nhat Hanh../../../../C:/Users/JH/Documents/T...https://plumvillage.org › au-sujet › thich-nhat-hanh – « Le Maître Zen Thich Nhat Hanh est un leader spirituel mondial, un poète et un militant pour la paix, reconnu pour ses enseignements puissants et ses bestsellers ... - ‎Plus de nouvelles · ‎Enseignements clés · ‎Livres clés

Exposé de la communication ‘Turning Green’ de décembre 2021

« Nous rassemblons les étudiants, nous partageons nos progrès, nous apprenons et nous désapprenons, nous déclenchons des mouvements, nous nous inspirons les uns les autres et nous organisons des rencontres nouvelles, des événements et des trouvailles puisées dans les mondes de la durabilité, de la justice, de la santé, de l’éco-mode de vie, du climat, de l’alimentation et plus encore. Bienvenue ! »

« Vous ne pouvez pas donner la priorité à la santé du monde sans donner la priorité à votre propre santé. Le repos et la récupération font de nous de meilleurs défenseurs, de meilleurs éducateurs et de meilleurs artisans du changement et de la transition qui s’imposent à tous ».

« La ‘newsletter’ de ce mois-ci est consacrée au repos et au bien-être, qu’il s’agisse de se préparer à une longue sieste hivernale plus saine ou d’éviter l’épuisement du militantisme. Comment intégrez-vous le repos dans votre routine ? Partagez avec nous chez ’Turning Green’ > https://turninggreen.org/ »

Retour au début du sommaire


    • I M A G I N E - La liste de lectures d’hiver de ‘Turning Green’ - Par Karina Zimmerman | 10 décembre 2021 | Rubrique mode de vie
      La lecture nous permet d’apprendre, de visiter d’autres mondes et d’imaginer bien d’autres choses. Découvrez nos recommandations de six livres étonnants à lire cet hiver !

Photo - Image d’un livre ouvert, avec une chaîne de lumières de fées blanches enroulées en boule au centre du livre. Une paire de mains tient le livre ouvert sur le dessus d’une couette douillette.

Avec l’arrivée des vacances d’hiver et du Nouvel An, les gens ont souvent plus de temps et de motivation pour lire au calme. C’est une merveilleuse façon d’occuper son temps libre : à la fois relaxante, éducative et utile. Au cas où vous seriez en panne de lecture, nous avons établi une liste de six livres de genres différents pour vous permettre de démarrer votre liste de lecture pour 2022. Faites votre choix en fonction du genre, de l’intrigue ou de l’auteur, et profitez-en !

Activisme - Being the Change : Live Well and Start a Climate Revolution, de Peter Kalmus.

1èrepage de couverture du livre ’Being the Change’ de Peter Kalmus. Climatologue et père de deux enfants, Kalmus était, comme beaucoup d’entre nous, préoccupé par la crise climatique. Il s’est lancé dans un voyage pour modifier son mode de vie et a changé à tel point qu’il a réduit son empreinte écologique à moins de 10 % de la moyenne américaine - et il est devenu plus heureux en cours de route. Ce livre combine une approche scientifique avec des actions pratiques et une touche de croyances et de spiritualité, afin de guider les lecteurs sur la voie de l’action individuelle pour résoudre notre crise mondiale.

Non-fiction - La vie cachée des arbres, par Peter Wohlleben

1èrepage de couverture du livre ‘The Hidden Life of Trees’. Nous savons tous que les arbres sont beaux et importants pour notre survie sur cette planète, mais très peu connaissent les relations complexes entre les arbres, ainsi que les comportements développés dont ils font preuve au quotidien. Dans ‘The Hidden Life of Trees’, Wohlleben emmène les lecteurs dans un voyage à travers la forêt en partageant les processus biologiques qui sous-tendent la croissance et la survie des arbres, ainsi qu’en révélant les processus invisibles qui ne sont pas souvent pris en compte. Il démontre les vastes systèmes de communication entre les arbres, décrit les relations parents-enfants qui permettent aux arbres de grandir et de survivre plus longtemps, et souligne que les forêts saines sont les plus heureuses. Ce livre souligne l’importance des arbres pour le lecteur et contient des connaissances qui devraient être mises à profit dans une nouvelle année de vie écologique.

Contemporain - Transcendent Kingdom, de Yaa Gyasi

1èrepage de couverture du livre ’Transcendent Kingdom’, avec l’image illustrée d’une jeune fille ghanéenne de profil, dans des tons violets. Bien que ce livre soit très différent du premier roman acclamé de Gyasi, Homegoing, il vaut la peine d’être lu. Le livre fait des allers-retours entre l’enfance et la vie actuelle de Gifty, une enfant d’immigrants ghanéens qui a grandi dans l’état de l’Alabama aux Etats-Unis. Gifty est une neuroscientifique qui étudie les mêmes voies du cerveau que celles qui ont causé la mort de son frère par overdose d’héroïne au lycée. Elle s’efforce également de s’occuper de sa mère qui souffre de dépression clinique. Le roman explore les racines de ces deux problèmes de santé mentale chez les deux personnages qui en sont atteints. Il explore également les traumatismes, la croissance et la guérison de Gifty, à la fois dans son enfance et dans le présent, créant ainsi un roman très personnel qui comporte probablement au moins un aspect auquel tous les lecteurs peuvent s’identifier. L’écriture de Gyasi est une fois de plus époustouflante, avec un langage mélodique et poétique qui vous pousse à en vouloir toujours plus, au fur et à mesure qu’elle continue à peindre le tableau de la vie de Gifty, de sa vie et de son histoire familiale. C’est une lecture très émouvante, parfaite pendant les vacances.

Historique - Le roi de l’ombre, par Maaza Mengiste

1èrepage de couverture du livre ’The Shadow King’, avec l’image en silhouette d’une jeune fille éthiopienne aux cheveux afro. Le conflit entre l’Italie et l’Éthiopie, juste avant la Seconde Guerre mondiale, dont beaucoup ignorent l’existence, est abordé dans ce roman à travers les yeux d’Hirut, une orpheline qui vit et travaille avec un ami d’enfance de sa mère. Lorsque les forces italiennes entrent en Éthiopie, Hirut et le reste de sa famille s’enfuient dans les montagnes et soutiennent l’armée de résistance qui se forme rapidement. Au fur et à mesure que le conflit se poursuit, Hirut est élevée à un rôle plus élevé : garde du Roi de l’Ombre, l’homme qui se fait passer pour l’empereur Hailé Sélassié en son absence du pays. Elle finit par croiser le chemin d’Ettore Navarro, un photographe italo-juif vivant dans le mystère du passé de son père. Leurs interactions mettent en lumière les différentes oppressions et les violences qui se produisent à travers le monde à cette époque, et le livre dans son ensemble fait la lumière sur un conflit très peu connu. Il s’agit d’un témoignage de la force et de la détermination des femmes, et c’est à la fois un roman de guerre déchirant et une histoire personnelle qui peut parler aux lecteurs à de nombreux niveaux. Le Roi de l’ombre est un excellent livre à lire pour les fêtes de fin d’année, tant à des fins éducatives qu’instructives.

Fantaisie - Soleil noir, de Rebecca Roanhorse

1èrepage de couverture du livre ’Black Sun’, représentant la moitié inférieure d’un visage, en bleu, avec des ailes bleues en surimpression. Publié en 2020, ce premier volet épique de la trilogie de Rebecca Roanhorse, Between Earth and Sky, emmène les lecteurs dans le monde fantastique de l’Afrique du Sud, le Continent Méridien, basé sur les mythologies indigènes d’Amérique du Sud. L’histoire suit trois personnages principaux : Xiala, une capitaine de navire exilée de sa patrie ; Serapio, un jeune homme ayant une mission à accomplir pour sa mère décédée ; et Naranpa, une femme qui est sortie de la pauvreté pour devenir le prêtre en chef de sa ville et qui lutte pour être acceptée. Avec leurs histoires et leurs objectifs différents, le livre emmène les lecteurs à travers le continent à travers les yeux de ces personnages alors que les habitants du continent attendent le solstice d’hiver et l’éclipse solaire qui l’accompagne, dans laquelle les trois personnages principaux sont investis. C’est une histoire passionnante et dramatique, racontée par la belle écriture de Roanhorse, et avec le deuxième volet de la trilogie arrivant en avril 2022, il devrait certainement faire son chemin sur votre étagère dans la nouvelle année.

Science-fiction - C’est ainsi que vous perdez la guerre du temps, par Amal El-Mohtar et Max Gladstone.

1ère page de couverture du livre « This is How You Lose the Time War », avec un cardinal rouge et, en dessous, dans une image miroir inversée, un geai bleu. Comptant environ 200 pages, « This Is How You Lose The Time War » est une excellente lecture d’après-midi qui vous saisit dès le début et vous tient en haleine jusqu’à la fin. Le roman suit deux personnages, Rouge et Bleu, qui se battent pour des camps opposés dans la guerre du temps. Le roman est écrit sous la forme de lettres entre les deux personnages alors qu’ils traversent les fils du temps. En allant à la fois vers l’avant et vers l’arrière, leur objectif est de provoquer des événements dans le passé et dans le futur afin d’assurer le contrôle du présent pour leur côté de la guerre. Au fur et à mesure que leur correspondance devient régulière, ils commencent à développer des sentiments l’un pour l’autre, créant une romance à la Roméo et Juliette dans un cadre de science-fiction complexe. L’écriture est magnifiquement descriptive et illustre les scènes situées dans le temps avec d’excellents visuels, vous plongeant au cœur de l’intensité. La relation entre Rouge et Bleu est exprimée en profondeur à travers les mots de chaque page et maintient le lecteur fortement investi. Si vous décidez d’ajouter ce livre à votre collection, assurez-vous de réserver quelques heures pour le lire, car il est tout simplement impossible de le lâcher en cours de lecture.

Auteure : Karina ZimmermanPhoto

Karina Zimmerman est une étudiante de deuxième année au Wellesley College, avec une double spécialisation en études latino-américaines et en études environnementales, avec une autre spécialisation en écologie. Son amour pour le monde naturel s’est développé pendant son enfance dans le nord-ouest du Pacifique, où elle aime faire de la randonnée et du ski en montagne et du ‘boogie boarding’ à la plage. Le domaine de la durabilité préféré de Karina est la mode durable, et elle aime enseigner aux autres les effets positifs sur l’environnement de la friperie et du recyclage des vêtements. Pendant son temps libre, elle aime lire, cuisiner et tricoter ! - View all posts (Voir tous ses articles).

Retour au début du sommaire

Notre semestre de cours sur le ‘Projet Défi Vert’ s’achève avec un travail incroyable et percutant d’étudiants du monde entier qui ont réalisé des projets d’action pour le climat.

Alors que le cours Project Green touche à sa fin, nous réfléchissons à tout ce que nous avons appris et à l’incroyable activisme qui a résulté de notre temps passé ensemble. C’est la première fois que ‘Turning Green’ organise un cours formel sur l’action environnementale et la justice, et nous sommes très reconnaissants à chaque étudiant, conférencier, animateur et AT d’en avoir fait un projet pilote aussi incroyable.

Au cours des 15 dernières semaines, nous avons entendu 22 conférenciers de nombreuses professions différentes, y compris des représentants du gouvernement, des scientifiques, des artistes, des chefs d’entreprises, des documentaristes, des activistes limitants et plus encore…

Au cours de la première section du cours, nous avons appris à activer notre voix, à raconter des histoires environnementales et à dynamiser notre leadership. Des conférenciers tels que Matt Scott et JP Tamvada ont montré aux élèves comment utiliser la narration pour mobiliser la communauté, inspirer l’action et encourager l’innovation.

Ensuite, nous nous sommes concentrés sur le lien entre l’empreinte écologique * et la justice climatique, l’alimentation, l’agriculture et l’intendance, l’innovation dans le secteur de l’eau et les solutions océaniques. Alors que nous nous préparions pour les projets d’action climatique, nos conférenciers invités ont parlé des affaires éthiques, de l’entrepreneuriat social et de la nature, en tant que plan de conception.

[Addenda JH >

  • « L’empreinte écologique ou empreinte environnementale est un indicateur et un mode d’évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles et les « services écologiques » fournis par la nature. Plus précisément, elle mesure les surfaces alimentaires productives de terres et d’eau nécessaires pour produire les ressources qu’un individu, une population ou une activité consomme et pour absorber les déchets générés, compte tenu des techniques et de la gestion des ressources en vigueur. Cette surface est exprimée en hectares globaux (hag), c’est-à-dire en hectares ayant une productivité égale à la productivité moyenne2. Le calcul de l’empreinte écologique d’une entité ou d’un territoire répond à une question scientifique précise, et non à tous les aspects de la durabilité, ni à toutes les préoccupations environnementales. L’empreinte écologique aide à analyser l’état des pressions sur l’environnement sous un angle particulier, en partant de l’hypothèse que la capacité de régénération de la Terre pourrait être le facteur limitant pour l’économie humaine si elle continue à surexploiter ce que la biosphère est capable de renouveler3. Une métaphore souvent utilisée pour l’exprimer est le nombre de planètes nécessaires à une population donnée si son mode de vie et de consommation était appliqué à l’ensemble de la population mondiale. La Journée internationale de l’empreinte écologique est célébrée le 3 mai… »- Article complet sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Empreinte_%C3%A9cologique
  • « La notion de justice climatique désigne les approches éthiques, morales, de justice et politique de la question de l’égalité face au dérèglement climatique, plutôt que les approches uniquement environnementales ou physiques. Elle est aussi utilisée pour désigner les plaintes et actions juridiques déposées pour action insuffisante contre le changement climatique et pour l’adaptation. Entre 2006 et 2019, plus de 1 300 plaintes relatives au Climat ont été déposées dans une trentaine de pays1, parfois par des enfants2. Les accusés étaient surtout des gouvernements, mais ces actions en justice visent de plus en plus de grandes entreprises fortement émettrices de gaz à effet de serre3… » - Source de l’article complet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Justice_climatique ].
    Suite du document traduit :

Nous avons entendu divers points de vue à travers le monde, de l’Inde à l’Afrique en passant par la Nouvelle-Zélande. La Dre Debbie Raphael, la Dre Jessica Shade et la Dre Musonda Mumba ont raconté leurs expériences en tant que femmes dans les secteurs des STIM * [science, technologie, ingénierie et mathématiques] qui progressent dans différents domaines, de l’élaboration des politiques, jusqu’au travail dans le secteur des activités à but non lucratif.

Addenda JH :

« STEM (acronyme de science, technology, engineering, and mathematics), ou STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) en français canadien, est un américanisme désignant quatre disciplines : science, technologie, ingénierie et mathématiques. En 2011, selon l’United States National Research Council et le National Science Foundation, ces disciplines sont centrales aux sociétés technologiquement avancées….- STEM et soutenabilité

D’après les organisations internationales, les STEM et l’innovation jouent un rôle dans l’élimination de la pauvreté et la protection de la planète1. Les STEM occupent une place particulière dans les engagements et agendas internationaux, notamment ceux qui sont relatifs à une éducation de qualité inclusive et équitable et à l’apprentissage tout au long de la vie, visant à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes. Les objectifs de développement durable convenus par les Nations unies comprennent des cibles spécifiques demandant aux pays de renforcer l’accès à l’éducation aux STEM et aux technologies, et à réduire les disparités entre les sexes2. La Déclaration d’Incheon et le Cadre d’action note que l’attention portée à la qualité et à l’innovation « demandera que l’on renforce l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM) »3 et qu’ « il conviendrait de porter une attention particulière à l’octroi de bourses aux filles et aux femmes pour leur permettre d’étudier dans le domaine des STEM »4.

Le Programme d’action d’Addis- Abeba [archive] offre un cadre global au financement du développement durable et appelle les pays à « [intensifier] les investissements dans l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques… et [à veiller] à assurer aux femmes et aux filles l’égalité d’accès »5.

Les progrès enregistrés dans les STEM ont déjà entraîné des améliorations dans de nombreux aspects de la vie tels que la santé, l’agriculture, les infrastructures et les énergies renouvelables2. L’éducation aux STEM est aussi la clé de la préparation des élèves au monde du travail, permettant l’entrée dans les carrières en demande des STEM de demain6.

Autres variantes :

MINT (Mathematics, Information sciences, Natural sciences, and Technology)

STEAM (Science, Technology, Engineering, Arts, and Mathematics)…

Source de l’article complet : https://fr.wikipedia.org/wiki/STEM_(disciplines) ].

Suite du document traduit :

Notre semaine de l’alimentation et de l’agriculture comprenait un cours de cuisine spécial avec le chef Kabui, où nous avons préparé un plat de riz et de haricots personnalisable en fonction des ingrédients que chaque élève avait sous la main. C’était une façon amusante et délicieuse d’en apprendre davantage sur la nourriture !

Les élèves ont discuté des problèmes auxquels sont confrontés nos océans et nos ressources en eau douce. L’artiste et scientifique Ethan Estess nous a montré comment il a combiné ses deux centres d’intérêts pour éduquer le public sur la protection et la préservation des océans.

Ces semaines d’apprentissage et de partage ont jeté les bases pour que les élèves commencent ensuite à travailler en dehors du cadre de la salle de classe. Comme le dit Stephen Kirk, étudiant en PGCourse et à la maîtrise au Royaume-Uni, « la connaissance en tant que forme de pouvoir peut façonner le discours localementEt maintenant, tous les étudiants ont appliqué les connaissances, les compétences et le contexte acquis au cours de ce cours pour façonner activement le discours à tenir et les résultats à atteindre dans leurs communautés.

La cohorte joue sur ses forces et ses passions avec des projets individuels d’action climatique (CAP), qui sont mis en œuvre par chaque étudiant de PGCourse avant la fin du semestre. Certains ont mené des recherches environnementales et créé des rapports scientifiques, tandis que d’autres travaillent avec des enfants et éduquent les gens au niveau local.

Amarachi Onyena, candidat au doctorat et chargé de cours à l’Université de Lagos au Nigéria, publie une évaluation de la qualité de l’eau et de l’indice d’évaluation des risques pour l’écosanté provenant de sites fortement contaminés par le pétrole dans la région du delta du Niger. Ce travail est crucial, comme l’explique Amarachi :

« Au Nigeria, le pétrole brut et les produits raffinés ont été identifiés comme des facteurs causaux critiques de la pollution de l’eau dans les communautés côtières, y compris les communautés du Royaume de Gbaramatu. Cependant, peu d’efforts ont été faits pour lutter contre la pollution récurrente de l’eau dans les communautés côtières avec de fortes déversements de pétrole brut. Cette étude fournira un cadre pour les besoins en eau dans les communautés côtières. En outre, il servira d’outil pour donner la priorité à l’approvisionnement en eau et à l’atténuation de la pollution dans les communautés côtières ».

Srna Majstorovic, qui est chef scoute depuis de nombreuses années et aime passer du temps à rechercher la faune dans les forêts non protégées, crée et organise un camp de quatre jours pour les lycéens dans les montagnes de Macédoine afin d’apprendre et de se connecter avec l’environnement. Le projet de Srna Majstorovic vient de ses propres expériences en tant qu’étudiante tombée amoureuse de l’environnement, et elle espère inspirer d’autres jeunes leaders. Elle dit :

« Je voulais donner à chaque scout l’information et le mentorat dont il a besoin pour défendre ses positions et dire que la biodiversité est précieuse. »

Voir la brochure - Les graines qui ont été semées dans le ‘Project Green Course sont répandues dans le monde entier, littéralement Caesar Belchez, un étudiant de Pennsylvanie aux Etats-Unis, est en train de « bombarder [distribuer activement] des semences », de planter des espèces indigènes des dispositifs de jardinage dissimulé et d’éduquer sa communauté sur la biodiversité. Il dit :

« Ce projet a pour vision de ramener une population dynamique d’abeilles, de papillons et de pollinisateurs, en fournissant des zones où les insectes peuvent prospérer parmi les plantes qui leur fournissent nourriture et abri, protégées par une communauté qui désapprouve l’utilisation de pesticides chimiques et d’herbicides qui nuisent non seulement à ces insectes, mais aussi aux êtres humains et aux animaux. »

Bien que nos cours virtuels toucheront à leur fin, la communauté PGCourse continuera de s’inspirer et de se mobiliser mutuellement et de mobiliser les gens du monde entier, ainsi que d’accroître l’impact des projets d’action climatique. Cecilia Begal, étudiante universitaire aux Pays-Bas, dit que l’un des points forts du cours a été « de s’engager avec de jeunes leaders du monde entier et de voir combien il faut vraiment peu pour construire quelque chose de grand ! »

PGCourse a vraiment construit quelque chose de grand ! Chez ‘Turning Green’, nous avons tous été émus par la passion et l’engagement de toutes les personnes impliquées dans la construction de la première année, et nous continuerons vers un avenir meilleur, sain et juste – alors que nous élaborons et planifions la deuxième année du cours ‘Project Green avec une cohorte mondiale croissante de leaders en formation.

Restez à l’écoute pour savoir comment vous pouvez postuler, partager, soutenir et être impliqué dans le prochain PGCourse.

Autrice : Grace Leary - Grace entame sa troisième année à l’Université de Californie à Los Angeles, où elle étudie l’histoire et les sciences politiques. Elle est passionnée par l’activisme des jeunes et elle a été impliquée dans les efforts de durabilité et l’activisme sur son campus. Au cours de la dernière année, elle a travaillé sur une campagne visant à mettre fin au forage pétrolier en Californie et elle a récemment lancé une coalition sur les campus pour la défense des intérêts intersectionnels humains et environnementaux. À l’avenir, elle espère travailler dans la recherche et la politique pour la justice environnementale et se concentrer sur les questions humaines du changement climatique. Pour le plaisir, Grace aime cuisiner des aliments à base de plantes, faire de la randonnée et nager, et elle apprend à surfer. Voir tous ses articles

Retour au début du sommaire


  • R E C O V E R - Comment éviter l’épuisement professionnel (‘burn out’) des activistes militants - Par Jenny Nguyen | déc 10, 2021 | Mode de vie - Illustration
    On ne peut pas sauver le monde avec un réservoir vide ! Le repos et la récupération sont essentiels pour éviter l’épuisement des militants. Jenny explique comment intégrer des périodes de repos dans votre action militante.

Imaginez ce jour de semaine normal en tant qu’étudiant. Une matinée pleine de cours, suivie d’un quart de travail de 6 heures à un emploi à temps partiel. Ensuite, vous vous précipitez pour assister aux réunions hebdomadaires du personnel des organisations, des clubs et des causes qui vous tiennent à cœur. Enfin, vous rentrez chez vous pour compléter des piles de devoirs et étudier pour les examens.

Être un étudiant à temps plein et un activiste militant travaillant pour des causes importantes peut conduire à l’épuisement professionnel. Tout dans ce jour de semaine hypothétique est important, mais ce qui manque, c’est le repos ! Un bon repos signifie que vous pouvez éviter l’épuisement professionnel des activistes militants et aussi maintenir le cours de vos études.

Le repos est absolument essentiel pour maintenir tout semblant d’équilibre dans votre vie. Bien que certains puissent d’abord penser que se reposer ou prendre une pause est un manque de productivité, c’est en fait très loin de la vérité ! Bien que travailler sans relâche sans aucune forme de repos ou de temps pour prendre soin de soi semble « productif » au début, ce n’est pas aussi productif que cela pourrait l’être lorsque le travail est associé au repos. Le repos soutient le travail productif.

Photo par Tony Tran sur Unsplash

Prendre le temps de se reposer peut améliorer votre façon de travailler en aidant à prévenir l’épuisement professionnel, en particulier lorsque vous intervenez pour aider toutes les causes qui vous tiennent à cœur – c’est ce qu’on appelle l’épuisement professionnel des activistes militants, et c’est un problème majeur dans la communauté des défenseurs. Nous voulons tous aider, mais nous devons aussi savoir quand prendre du recul.

Le repos améliore la productivité, contrairement à la croyance selon laquelle il est paresseux ou improductif. Grâce au repos, vous pouvez vous détendre sur les questions liées au travail et revenir le lendemain en vous sentant motivé, énergique et prêt à commencer fort. Imaginez à quel point vous pouvez vous sentir léthargique, fatigué ou démotivé tous les matins si vous travaillez constamment jour et nuit ! De plus, se reposer est un soin de soi. Faire les choses que vous aimez et réfléchir à ce que vous ressentez peut vous aider à façonner votre vision de la vie et vos intentions.

Se reposer fait de vous un meilleur activiste militant

Photo par Markus Spiske sur Unsplash

Surtout en ce qui concerne le plaidoyer et l’activisme, le repos est important pour soutenir les efforts dans le travail de changement. Qu’il s’agisse du climat, de la justice sociale ou de tout autre type de plaidoyer, travailler pour une cause est un processus continu et à long terme. Souvent, nous pouvons nous sentir tellement passionnés que nous travaillons constamment aussi dur que possible pour sensibiliser et mobiliser. Cette volonté et cette passion de bâtir un monde meilleur pour nos communautés et notre génération future sont inspirantes et continuent de m’inspirer chaque jour !

Cependant, cela peut sembler accablant et conduire à l’épuisement professionnel à certains moments, si vous travaillez sans fin sans repos. Lorsque vous défendez les autres et le monde, assurez-vous de prendre soin de vous en cours de route. Pour tout le monde, et en particulier pour ceux qui prônent la durabilité, il est essentiel de définir et de maintenir un style de travail durable pour vous-même !

Pour tous les aspirants défenseurs, l’idée que l’on s’attend à ce que vous le fassiez « parfaitement » peut sembler intimidante. Mais la vérité est que si tout le monde dans le monde devait plaider pour l’action climatique et la justice « imparfaitement », ce serait beaucoup plus notable et percutant que si seulement quelques personnes sélectionnées le faisaient « parfaitement ». Nous sommes tous dans le même bateau, et il est normal de se reposer pendant que les autres travaillent, puis de prendre du recul pour laisser les autres se reposer à leur tour.

Les petits pas s’additionnent

Les petites étapes de plaidoyer comptent tout autant que les grandes étapes, alors ne laissez pas la peur ou l’intimidation vous dissuader. Et gardez à l’esprit que commencer petit ne vous limite pas à rester petit. Au fur et à mesure que vous progressez dans votre parcours de plaidoyer, prenez note de la croissance de soi incroyable et inspirante, et laissez-vous motiver à prendre des mesures de plus en plus importantes en cours de route ! Voici quelques exemples de petites mesures pour la défense du climat que vous pouvez prendre aujourd’hui :

  • Informez-vous et renseignez-vous sur le changement climatique, la justice environnementale et la durabilité
  • Soyez conscient de votre consommation d’énergie, d’eau et d’achat et réduisez vos déchets et votre surconsommation
  • Prendre les transports en commun, si possible et faisable, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte écologique
  • Réutiliser ou recyclez les articles que vous possédez déjà avant d’acheter quoi que ce soit de nouveau
  • Participez à des organisations communautaires, à des gouvernements et instances locaux ou à des réunions connexes pour partager votre point de vue avec d’autres
  • Communiquer avec les pairs, les amis et la famille sur les changements climatiques et les façons d’agir efficacement et de façon appropriée
    Certains des moyens les plus efficaces de se reposer et de rajeunir l’esprit et son orps comprennent de prendre des pauses et de dormir suffisamment. Soyez conscient de ce que vous ressentez et envisagez de faire une pause lorsque vous vous sentez fatigué. S’arrêter pour la journée ne signifie pas s’arrêter pour toujours, et vous reviendrez avec un esprit frais. Une bonne nuit de sommeil est également essentielle pour la santé et vous aide à mieux fonctionner pendant la journée.

Prenez soin de vous

Les soins personnels sont différents pour tout le monde, car ils sont uniquement basés sur vous et vos besoins. Offrez-vous les choses que vous aimez, que ce soit passer du temps avec votre famille, vos amis ou vous-même, sortir et vous connecter avec la nature, faire de l’exercice ou vous adonner à un passe-temps. Quels que soient les soins personnels auxquels vous ressemblez, pratiquez-les régulièrement pour vous sentir plus détendu et moins stressé.

Permettre à l’espace de se reposer et de se concentrer sur vous n’est pas improductif ou paresseux ; c’est la durabilité en action et devrait être une priorité pour le bien-être. Prendre soin de la planète et des gens commence par prendre soin de soi !

Illustration - Autrice : Jenny Nguyen

Jenny est étudiante en quatrième année à l’Université de Californie à San Diego, avec une majeure en systèmes environnementaux (sciences de la Terre) et une mineure en psychologie. Elle est passionnée par la compréhension des impacts du changement climatique et des solutions qui peuvent être mises en œuvre pour y faire face, ainsi que par la promotion de la durabilité au sein des communautés et de l’environnement. Son parcours de durabilité a commencé avec son amour pour la beauté de la nature, et depuis lors, elle s’est consacrée à apprendre comment elle peut pratiquer un mode de vie durable et aider les autres à en apprendre davantage. Sur son campus, elle est un membre actif de quelques organisations liées à la durabilité et au changement climatique, travaillant à sensibiliser à ces sujets et à élever les voix des étudiants et de la communauté. Dans ses temps libres, Jenny aime danser, explorer de nouveaux endroits et passer du temps de qualité avec sa famille et ses amis. Voir tous ses articles

Retour au début du sommaire

Addenda : voir sur ce sujet / ISIAS Santé Psychologie - Santé individuelle : prendre soin de soi et des autres - Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM – 13 juillet 2013. Source : https://isias.lautre.net/IMG/pdf/sante_individuelle_prendre_soin_de_soi_et_des_autres.pdf

Retour au début du sommaire


  • R E S O L V E - Trois étapes pour prendre une résolution durable au Nouvel An - Par Gabriela Nahm | 10 décembre 2021 | Mode de vie
    Photo d’un travail manuel  : des lettres épelant ’bonne année’ entourées de feuilles vertes circulaires sur de fines tiges.

C’est le moment de prendre votre résolution annuelle du Nouvel An ! Pourquoi ne pas essayer ce processus en trois étapes pour prendre des résolutions durables pour une année 2022 plus respectueuse de l’environnement ?

La fin de l’année est presque arrivée, ce qui signifie que beaucoup d’entre nous commencent à penser à prendre des résolutions pour la nouvelle année ! La nouvelle année est l’occasion d’évaluer nos habitudes quotidiennes et nos modes de vie actuels, et peut-être de commencer ou de poursuivre la transition du conventionnel au conscient. C’est une chose de se fixer un objectif, mais c’en est une autre de s’y tenir. Selon Forbes, des études ont montré que moins de 25 % des personnes restent fidèles à leurs résolutions après seulement 30 jours, et que seulement 8 % les réalisent. Nous avons rassemblé nos meilleurs conseils pour vous aider à fixer un objectif auquel vous vous tiendrez afin d’adopter un mode de vie plus durable.

Première étape : Auto-évaluation

Capture d’écran du calculateur d’empreinte du ‘Global Footprint Network’ : ’Quelle est votre empreinte écologique ? De combien de planètes avons-nous besoin si tout le monde vit comme vous ? Quel est votre jour de dépassement personnel ? Faites le premier pas ! Il est difficile de se fixer un objectif personnel réaliste si vous ne savez pas où vous en êtes en termes de mode de vie durable. Commencez par vous interroger sur vos habitudes de vie actuelles, sur l’endroit où vous voulez arriver à l’avenir et sur les mesures que vous pourriez prendre pour y arriver.

Questions possibles :

À quoi ressemble un mode de vie durable pour moi maintenant ? Dans le futur ?

Que fais-je actuellement dans ma vie quotidienne pour vivre de manière durable ?

Quelles habitudes durables aimerais-je intégrer dans ma routine quotidienne ?

Quelles sont les pratiques quotidiennes que j’aimerais réduire, qui soutiendront mes efforts pour vivre de manière durable ?

Par où puis-je commencer par de petits changements qui pourraient éventuellement se transformer en une transformation plus importante ?

Vous pouvez également consulter des calculateurs tels que le calculateur d’empreinte écologique du ‘Global Footprint Network’ et le calculateur d’empreinte hydrique pour obtenir une base de référence de vos habitudes actuelles. Voir notice en anglais

[Addenda JH - Calculateur d’empreinte carbone pour le grand public - Publié le 4 mai 2020

La diminution des émissions de gaz à effet de serre est l’affaire de tous. Des bonnes pratiques au quotidien peuvent vous permettre de contribuer à diminuer notre empreinte carbone. Si vous souhaitez calculer le bilan carbone de votre foyer, nous vous proposons différents calculateurs ludiques et fiables :

MicMac : Mon impact, mes Actions concrètes

Fondation GoodPlanet

Fondation Empreinte Carbone - Ce calculateur est reconnu comme étant le plus complet mais en langue anglaise.

Wwf – calculateur d’empreinte écologique

Source : http://www.normandie.developpement-durable.gouv.fr/calculateur-d-empreinte-carbone-pour-le-grand-a2864.html ]

Suite de l’article traduit >

Deuxième étape : Rédigez un objectif !

Photo d’une personne écrivant dans un agenda, avec une tasse de café et un croissant sur le côté. Photo par Cathryn Lavery

La clé d’une fixation d’objectifs réussie est de s’assurer que votre objectif est spécifique, réaliste et réalisable. Les objectifs vagues et généraux peuvent être accablants et difficiles à atteindre, ce qui augmente les risques de dérapage. De plus, faites en sorte que votre objectif soit significatif pour vous ! Qu’il s’agisse d’essayer les lundis sans viande pendant un mois ou d’apprendre ce qui peut être recyclé dans votre comté, ou n’importe quoi d’autre, écrivez-le pour vous-même et placez-le dans un endroit où vous le verrez souvent.

Une fois que vous avez nommé et rédigé un objectif pour vous-même, établissez un plan d’action. Comment allez-vous vous y prendre pour l’atteindre ? Que ferez-vous pour qu’il soit plus facile de s’y tenir ? Si votre objectif est de réduire votre consommation de viande, vous pourrez acheter des hamburgers végétariens et des ingrédients à base de plantes au magasin. Entourez-vous d’outils et de soutien pour atteindre vos objectifs !

Troisième étape : Commencez votre mise en oeuvre pratique

Photo - Un groupe de personnes vêtues de tee-shirts bleu clair ramasse des déchets sur la plage. Photo : OCG Saving The Ocean

... et soyez doux et gentil avec vous-même ! Les nouvelles habitudes sont difficiles. Ce n’est pas pour rien que la plupart des gens ne tiennent pas à leurs résolutions pendant plus de 30 jours. Soyez gentil et patient avec vous-même, et sachez que la réussite ne doit pas nécessairement être parfaite. Si vous oubliez un jour, reconnaissez-le et recommencez le lendemain ! Votre objectif deviendra plus facile avec le temps. Les petits changements finissent par s’additionner aux plus grands, et chaque pas vers votre objectif est un pas dans la bonne direction.

Vous avez besoin d’inspiration ? Voici quelques idées de résolutions durables :

Réduire la consommation de viande et de produits animaux

Recyclez correctement, en vous informant sur ce qui peut être recyclé dans votre région et comment.

Réduisez vos achats d’articles de mode ‘fast-fashion’ en vous rendant d’abord dans les magasins d’occasion.

Arrêtez d’utiliser des sacs en plastique et apportez vos propres sacs réutilisables.

Dites non aux produits jetables, gardez des tasses, des couverts et des pailles réutilisables à portée de main.

Commencez à faire du compostage dans votre jardin ou en apportant vos déchets dans un centre de collecte local.

Choisissez quelque chose à bricoler, qu’il s’agisse de produits de nettoyage, de cosmétiques, de nourriture ou autre.

Commencer par une nouvelle habitude à la fois est un excellent moyen de rendre vos résolutions écologiques durables à plus d’un titre !

Autrice : Gabriela Nahm - Gabriela est une étudiante en deuxième année au Davidson College à Davidson, en Caroline du Nord aux Etats-Unis. Elle a l’intention de se spécialiser en études environnementales dans la filière des sciences sociales, avec une mineure potentielle en sociologie. Elle a toujours eu un grand amour pour l’environnement grâce à des années de randonnée sur le sentier des Appalaches et d’autres aventures de plein air, mais elle a découvert sa passion pour la justice environnementale après avoir regardé ‘There’s Something in the Water’ dans son premier cours d’études environnementales à l’université. Elle est l’ambassadrice des étudiants du ‘Davidson’s Sustainability Collective’ et se passionne pour faire de la durabilité un choix accessible pour tous les étudiants du campus. Pendant son temps libre, elle aime faire de longues promenades, cuisiner à base de plantes et organiser des soirées dansantes dans son dortoir. (Voir tous ses articles).

Retour au début du sommaire


  • D R I N K U P - Cinq boissons d’hiver incontournables fabriquées de manière durable - Par Meredith Epstein | déc 10, 2021 | NourritureCommuniqués Photo
    Ce n’est pas l’hiver tant qu’il n’y a pas de tasse de cacao : Meredith vous présente des recettes biologiques et durables pour de délicieuses boissons qui vous permettront de rester au chaud toute la saison !

Joyeuses fêtes à tous ! Il est temps de s’emmitoufler dans des chandails confortables, de sortir des décorations de Vacances, de préparer un autre délicieux dîner de famille, et quoi d’autre ? Préparez vos propres boissons de vacances... avec suelques rebondissements FLOSN sains ! Nous avons récemment découvert des recettes de boissons de ‘Vacances étonnantes’ qui vous feront sauter la ligne ‘Starbucks’ en faveur de boissons chaudes durables que vous pouvez préparer à la maison. Profitez de ces recettes et des vacances à venir.

Lait infusé à la lavande Par Irena de Country Hill Cottage

Photo par Sharon McCutcheon sur Unsplash

Le lait infusé à la lavande, également connu sous le nom de lait de lune à la lavande, est une boisson de bien-être qui a non seulement la saveur calmante et apaisante de la lavande, mais comprend également de la camomille, de la vanille, de l’ashwagandha et du miel ! Le lait de lavande a un goût légèrement sucré et floral avec une pointe de saveur de lavande. Miam !

Le lait de lune à la lavande est originaire de l’Inde et est parfait pour vous aider à vous détendre après une longue journée avec des effets calmants qui peuvent favoriser la relaxation, aider au sommeil, calmer les nerfs, améliorer votre humeur et réduire l’anxiété. C’est la boisson parfaite pour compléter votre routine nocturne ! Cliquez ici pour consulter la recette complète.

Ce dont vous aurez besoin :

  • 1 tasse de lait non sucré de votre choix (laitier ou non laitier)
  • 1/2 c. à thé de lavande culinaire séchée (ou 4 à 5 pointes de lavande fraîche)
  • 1/2 c. à thé de camomille séchée
  • 1/4 c. à thé de poudre de racine d’ashwagandha
  • 1/4 c. à thé d’extrait de vanille pure ou les graines de 1/2 gousse de vanille
  • 1 c. à soupe de miel ou de sirop d’érable ou plus au goût (facultatif)
  • 1/2 c. à soupe de colorant alimentaire naturel ou de poudre de fruit
    Comment faire :
  • Mélanger. Ajouter le lait, la lavande, la camomille, la poudre d’ashwagandha, la vanille et le colorant alimentaire dans une petite casserole. Fouetter ensemble.
  • Infuser. Réchauffer à feu moyen sur le poêle. En remuant de temps en temps, faire chauffer pendant 5 minutes, afin que les ingrédients aient le temps d’infuser dans le lait. Un doux mijotage avec un peu de vapeur est préférable. Réduire le feu si le lait de lavande commence à bouillir.
  • Souche. Retirez le lait de lavande du feu et filtrez-le à travers un tamis à thé à mailles fines dans une tasse ou une tasse.
  • Adoucir. Incorporer le miel ou le sirop d’érable.
  • Écume. En option, faites mousser le thé au lait de lavande avec un mousseur à lait pour créer une mousse de lavande douce.
  • Serve. Enjoy ! You can optionally dress up your lavender latte by sprinkling dried flowers on top. 
    Conseil pour la durabilité : la meilleure partie de cette recette est le fait que les épices et les herbes séchées, telles que la lavande, la camomille et la poudre de racine d’ashwagandha, sont très écologiques ! Non seulement vous pouvez les récolter en saison, mais une fois séchées, elles durent très longtemps ! Si vous n’êtes pas en mesure de cultiver ou de cueillir vos propres herbes et épices, vous pouvez toujours les acheter chez un marchand de légumes ou sur un marché de producteurs locaux ! Les épices séchées sont abordables, durables et parfaites pour de nombreuses recettes !

Lait doré (Golden Latte) - Par Sophie Godwin de BBC Good Food

Photo par Paulo Evangelista sur Unsplash

Avez-vous déjà entendu parler d’un lait doré ? Non, il ne contient pas d’or véritable, mais quelque chose d’encore mieux : du curcuma ! Cette épice ancienne, qui fait partie de la famille du gingembre, est responsable de la couleur jaune vif du curry. Heureusement pour nous, en cette ère moderne, nous avons facilement accès à des épices incroyables comme le curcuma. Nous adorons la racine de curcuma moulue de Simply Organic, que ma mère stocke même en vrac parce qu’elle est si bénéfique et utile pour tant de choses (alimentaires et autres) !

Les avantages incroyables du curcuma pour la santé comprennent l’aide à l’organisme pour lutter contre les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et le cancer, la régulation de l’inflammation dans le corps et le rétablissement de conditions telles que les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer et plus encore.

Délicatement sucrés et apaisant l’âme, les lattes dorés sont parfaits à tout moment de l’année, mais particulièrement parfaits pour les nuits douillettes des fêtes avec vos proches. Cliquez ici pour la recette complète et bon appétit !

Ce dont vous aurez besoin :

 1,5 tasse de lait (laitier ou non laitier).

 ¼ cuillère à café de curcuma moulu

 ¼ cuillère à café de cannelle moulue

 ¼ c. à thé de gingembre moulu

 ½ cuillère à café d’extrait de vanille

 1 cuillère à café de sirop d’érable

 Poivre noir moulu

Comment faire :

Mettez tous les ingrédients dans une casserole et fouettez constamment à feu doux, idéalement avec un mousseur à lait, si vous en avez un. Une fois chaud, versez dans des mugs et saupoudrez d’un peu plus de cannelle pour servir.

Voici une astuce secrète pour un lait doré encore plus rapide et facile ! Utilisez le ‘Turmeric Chai Golden Latte’ de ‘’Numi Organic Tea’ ou la poudre ‘Golden Milk’ de ‘Gaia Herbs’. De plus, les sachets de ‘Numi Organic Tea’ ne contiennent pas de plastique, contrairement à la plupart des sachets de thé sur le marché actuellement, et le pot de poudre de Gaia sert pour nombreuses cuillères et laits. Photo

Cacao chaud selon Allison de Celebrating Sweets

Photo par Ruth Georgiev sur Unsplash

Y a-t-il quelque chose qui crie ’C’est les vacances !’, plus que le cacao chaud ? Aucune chance. Et avec cette recette de cacao chaud incroyablement simple, succulente et très chocolatée que nous avons récemment découverte, vous aurez l’impression d’être en vacances chaque fois que vous en prendrez une gorgée. Prélassez-vous dans votre tasse de chocolat paradisiaque, et profitez-en !

Ce dont vous aurez besoin :

 1 tasse de lait (laitier ou non laitier)

 1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré

 1 cuillère à soupe de sucre cristallisé

 2 cuillères à soupe de pépites de chocolat

 1-2 gouttes d’extrait de vanille

Comment faire :

 Mettez le lait de votre choix dans une casserole à feu moyen-doux.

 Incorporer la poudre de cacao et le sucre en fouettant, et chauffer jusqu’à ce que le mélange soit chaud.

 Une fois chaud, ajoutez les pépites de chocolat, en fouettant jusqu’à ce qu’elles fondent dans le lait.

 Ajouter un peu d’extrait de vanille.

 Servez immédiatement, garni de vos garnitures préférées : guimauves, crème fouettée, chocolat haché, cannes de bonbon écrasées et plus encore.

Conseil durabilité : Quel que soit le type de lait que vous aimez utiliser, il est important de s’assurer qu’il est de bonne qualité et sans ingrédients nocifs ! ‘Straus Family Creamery’ est l’un de nos formidables partenaires qui respecte vraiment notre devise FLOSN (Fresh, Local, Organic, Seasonal, Nutritious). Ce cacao chaud est une recette éprouvée qui regorge de saveurs délicieuses et d’ingrédients sains, alors essayez-la ! Vous ne serez pas déçus !.

Thé à la menthe poivrée d’après Dominique de Perchance to Cook

Photo par Eduardo Cano Photo Co. sur Unsplash

Saviez-vous que les sachets de thé classiques contiennent jusqu’à 25 % de plastique ? Selon le ‘Journal of Environmental Science and Technology’ de l’American Chemical Society, l’infusion d’un seul sachet de thé en plastique à la température d’infusion libère environ 11,6 milliards de particules microplastiques et 3,1 milliards de nanoplastiques dans chaque tasse ? Il existe toutefois quelques moyens d’éviter le plastique dans les sachets de thé. Essayez d’infuser du thé en feuilles, choisissez des marques qui ne contiennent pas de plastique dans leurs sachets, comme ‘Numi Organic Tea’, ou utilisez des thés en poudre..

Ce dont vous avez besoin :

 De l’eau bouillante

 Du miel

 Des feuilles de menthe fraîche

Comment faire :

 Faites bouillir l’eau.

 Versez l’eau chaude bouillante dans une tasse.

 Ajoutez les feuilles de menthe fraîche et le miel.

 Mélangez et laissez les feuilles de menthe infuser pendant 3 à 5 minutes.

 Appréciez !

Cette étonnante recette de thé à la menthe maison n’utilise vraiment que 3 ingrédients et ne contient pas de plastique !

Conseil pour la durabilité : vous pouvez cultiver vos propres feuilles de menthe à la maison (à l’intérieur ou à l’extérieur !), ou les acheter dans une épicerie verte ou un marché de producteurs locaux. Pour que la menthe dure plus longtemps, séchez les feuilles et conservez-les dans un bocal en verre. Non seulement cette option est plus durable, puisque vous n’aurez pas à acheter des herbes fraîches en permanence, mais vous pourrez préparer ce thé rafraîchissant et apaisant quand vous le souhaitez, toute l’année.

Chestnut Praline Latte = Lait praliné à la châtaigne de Kelley (Mom Makes Dinner)

Photo par Tijana Drndarski sur Unsplash

Vous avez parfois envie de ces délicieuses boissons de Noël de Starbucks, mais vous redoutez de dépenser autant en une seule fois ? Désormais, vous pouvez les préparer à la maison ! Le lait praliné aux châtaignes est nouveau dans la liste des boissons de Noël, mais c’est déjà le préféré des fans. Une fois que vous aurez essayé cette incroyable recette d’imitation, vous comprendrez pourquoi !

Ce dont vous aurez besoin :

Pour le sirop

 5-6 châtaignes, dans leur bogue

 3/4 de tasse de sucre

 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille

 1 1/4 tasse d’eau

Pour le crumble au praliné

 1/2 tasse de noix de pécan, décortiquées

 1/4 de tasse de sucre brun

 1/4 de tasse de sucre

 1/4 de tasse d’eau

 2 doses d’espresso, ou 1 tasse de café fort

 8 onces de lait à la vapeur

 Crème fouettée

Comment faire :

Pour le sirop de châtaigne

  • Coupez les 3/4 autour de l’enveloppe, sans couper tout le long.
  • Placez-les sur une plaque à pâtisserie et faites cuire pendant 35 à 40 minutes à 350 degrés. La coquille commencera à se séparer de la viande à l’intérieur lorsqu’ils seront prêts.
  • Laissez-les refroidir et retirez la coquille.
  • Hachez-les grossièrement et mettez-les dans un robot culinaire.
  • Dans une petite casserole, ajouter le sucre et l’eau. Une fois le sucre dissous, ajoutez le mélange refroidi au robot culinaire avec l’extrait de vanille.
  • Réduire en purée jusqu’à consistance lisse. Filtrez-le à travers un tamis à mailles et réservez-le.
    Pour le crumble praliné
  • Dans une casserole, dissoudre le sucre et l’eau ensemble.
  • Mélanger les noix de pécan dans le mélange d’eau et l’enrober.
  • Retirer de la casserole et les placer dans un four 350 pendant 10 minutes, ou jusqu’à ce que le liquide durcisse.
  • Ajouter les noix de pécan pralinées et la cassonade dans un robot culinaire nettoyé et pulser jusqu’à ce qu’ils soient grossiers. Réserver.
    Assemblez le lait praliné à la châtaigne
  • Ajouter 2-3 cuillères à soupe de sirop de châtaigne dans une tasse.
  • Ajouter l’espresso chaud ou le café chaud et remuer pour combiner.
  • Versez le lait cuit à la vapeur.
  • Garnir de la crème fouettée puis de la garniture de crumble praliné.
  • S’en réjouir !
    Conseil durable : Essayez de trouver des châtaignes et des noix de pécan sur le marché de votre producteur local ou chez votre épicier vert, si vous avez la chance de les avoir près de chez vous ! Si vous ne pouvez pas les trouver localement, assurez-vous de vérifier sur l’emballage pour voir d’où viennent les fruits secs et comment ils ont été cultivés. Plus le produit est issu d’une origine proche, moins de CO2 et d’autres polluants sont rejetés dans l’air pour son transport….

Bonus supplémentaire : Voici une longue liste de recettes de boissons de vacances Starbucks à la maison. Vous n’aurez plus jamais à faire la queue !

Il n’y a vraiment rien au monde de mieux se détendre avec une boisson chaude faite maison, surtout pendant la saison hivernale ! Donc, la prochaine fois que vous rentrerez à la maison après une longue journée stressante au travail, ou que vous avez simplement besoin de quelque chose pour vous aider à vous calmer, emparez-vous de l’une de ces délicieuses boissons de vacances avec des ingrédients FLOSN, installez-vous confortablement sur le canapé, montez un bon film de vacances et détendez-vous. Vous le méritez ! Joyeuses fêtes et buvez un verre !

Autrice : Meredith Epstein - Meredith est diplômée de l’Université de ‘Stony Brook’ en mai 2021 où elle a étudié les études environnementales et la psychologie. Elle a toujours été passionnée par l’environnement et a influencé les gens autour d’elle pour pratiquer la durabilité dans leur vie quotidienne. Elle est ravie d’être stagiaire chez ‘Turning Green’ et elle est très impatiente de voir comment cette expérience façonnera son avenir dans le domaine de l’environnement ! Elle aime voyager et son rêve est de vivre dans autant de pays que possible au cours de sa vie, tout en défendant et en éduquant les autres sur la façon de vivre un mode de vie respectueux de l’environnement. Certaines de ses choses préférées à faire sont les voyages, cuisiner des repas à base de plantes, faire des randonnées dans la nature, continuer à en apprendre davantage sur l’environnement et lire les livres Harry Potter, Nicholas Sparks et John Green ! - Voir tous ses articles

Retour au début du sommaire


  • S L E E P - Sleep Tips for College Students - Conseils de sommeil pour les étudiants – Par Aly Rasmussen | Dec 10, 2021 | Lifestyle Style de vie
    Le sommeil peut être difficile pour les étudiants qui doivent concilier école, travail, vie et tout le reste. Aly propose le scoop pour un sommeil sain et une douzaine de conseils pour améliorer votre sommeil en routine.

Photo - Un lit fait de linge blanc et d’une couverture bleu marine, avec des oreillers colorés. Le mur comporte deux photos encadrées et il y a une table d’appoint de chaque côté du lit.

Le sommeil a un impact direct sur notre bien-être, il est donc important d’apprendre à avoir un sommeil de qualité. De nombreux étudiants ont du mal à dormir suffisamment en raison du travail scolaire, d’une vie sociale exigeante, des charges financières et d’autres facteurs de stress. Pendant les longues nuits d’hiver, nous voulons nous concentrer sur l’obtention d’un sommeil satisfaisant de la bonne manière !

Pourquoi nous avons besoin de sommeil

La photo d’une femme qui dort, essentiellement recouverte d’une couette et d’un oreiller blancs. Dans sa main droite, au-dessus de la couverture, elle tient une paire de lunettes noires à monture épaisse. Par Isabella et Zsa Fischer sur Unsplash

En tant qu’êtres humains, nous avons deux types de sommeil de base : le sommeil paradoxal et le sommeil non paradoxal. Nous passons par les deux stades plusieurs fois au cours d’une nuit typique. Bien qu’il s’agisse d’un cycle continu, nous entrons dans des périodes de sommeil paradoxal plus profondes vers le matin, ce qui signifie que nous avons plus de facilité à nous réveiller. Chaque phase du sommeil est liée à une activité neuronale et à des ondes cérébrales spécifiques et, si elles sont bien combinées, nous nous réveillons reposés. Si les cycles sont interrompus ou si la qualité du sommeil est insuffisante, nous nous réveillons groggy, nous recherchons de la caféine, nous nous couchons trop tard et nous répétons ce cycle néfaste.

S’assurer d’un temps suffisant pour chaque type de sommeil est incroyablement important pour de nombreuses raisons, notamment pour la consolidation de la mémoire. Il s’agit du processus par lequel nous transformons des informations récemment apprises en souvenirs à long terme, ce qui est très important pour nos études ! En vieillissant, nous passons moins de temps en sommeil paradoxal, ce qui fait que beaucoup d’entre nous se sentent plus agités le matin venu, ce qui peut également affecter les capacités et la fonctionnalité de la mémoire.

Des études montrent que moins de huit heures de sommeil par nuit sur une base régulière augmente le risque de développer diverses pathologies. Les risques pour la santé d’un manque de sommeil sont importants, il n’y a donc aucune excuse à ne pas faire d’une bonne hygiène du sommeil une pratique en 2022.

Les dangers du sous-sommeil

Des recherches récentes montrent un lien direct entre le manque de sommeil et la diminution de la capacité à résister aux infections. Cela signifie que si vous ne dormez pas assez, vous êtes moins à même de combattre les organismes envahissants dans votre corps et vous êtes plus susceptible de tomber malade. Les personnes qui dormaient moins de sept heures par nuit étaient trois fois plus susceptibles de développer des symptômes de rhume que celles qui dormaient huit heures ou plus. Assurez-vous de dormir suffisamment, comme protection supplémentaire pendant la saison des rhumes et des grippes !

Il est difficile de se concentrer, d’étudier ou de faire ses devoirs, et encore moins de faire quoi que ce soit d’autre, quand on ne se sent pas bien. Les personnes qui dorment moins de cinq heures par nuit ont plus de chances d’avoir ou de développer un diabète de type 2. Or, si l’on améliore son sommeil, on peut mieux contrôler sa glycémie et réduire les effets du diabète de type 2. Un mauvais sommeil est également lié à la prise de poids chez les personnes qui dorment environ 6 heures par nuit. Même une légère augmentation ou diminution du sommeil a un impact. Par exemple, la réduction du sommeil à 6 ou 7 heures par nuit est liée à un risque accru de maladie cardiaque et d’hypertension artérielle.

Douze conseils pour mieux dormir

Un sommeil de qualité, associé à une alimentation saine et à de l’exercice physique, permet d’avoir un corps et un esprit plus sains à tout âge. Il est essentiel d’avoir une bonne hygiène du sommeil. Nous vous proposons donc douze conseils pour mieux dormir. Essayez-en quelques-uns et voyez ce qui fonctionne pour vous !

Conseil n° 1 : dormez et réveillez-vous à la même heure tous les jours. Si vous avez des horaires de sommeil réguliers, il sera plus facile pour votre corps de s’endormir et de se réveiller quand vous en avez besoin. Il arrive qu’un devoir oublié vous rattrape et que vous deviez vous coucher tard pour terminer un projet. Ce n’est pas grave, mais dans la plupart des cas, essayez de dormir selon un horaire qui vous permet de dormir la même quantité de sommeil chaque nuit - ainsi, si vous vous couchez deux heures plus tard, essayez de vous lever deux heures plus tard le matin.

Conseil n° 2 : faites régulièrement de l’exercice. Des exercices d’aérobic d’au moins 30 minutes, 4 jours par semaine, peuvent aider votre corps à écouter ses signaux naturels de fatigue et à s’assurer que vous dépensez toute énergie nerveuse.

Photo - Gros plan d’un espresso s’égouttant dans une tasse à café sarcelle. Photo de Joshua Glass sur Unsplash

Conseil n° 3 : limitez la caféine. Pas de caféine après 15 heures ! La caféine reste dans votre corps plusieurs heures après sa consommation, ce qui affecte votre capacité à dormir. Si possible, recherchez d’autres options non caféinées que vous appréciez, comme les tisanes ou les laits infusés aux herbes.

Conseil n° 4 : évitez les siestes. Le repos est très important, alors si vous avez besoin de faire une sieste de temps en temps, c’est très bien. Comme pour la caféine, faire une sieste en fin de journée peut vous faire lever tard, être fatigué le lendemain et continuer ce cercle vicieux. Si votre objectif est de créer une routine solide à l’heure du coucher, évitez les siestes pendant que votre corps s’habitue à son nouvel horaire.

Conseil n° 5 : imposez des limites au lit. Restez hors du lit lorsque vous lisez, faites vos devoirs, etc. Idéalement, le lit ne devrait être utilisé que pour dormir. Si vous êtes à l’étroit, il arrive que votre lit devienne un canapé, un espace de travail et bien d’autres choses encore. Si vous ne pouvez pas l’éviter complètement, assurez-vous d’avoir des limites quant au moment et à la façon dont vous utilisez votre lit pour ne pas finir par l’associer à la préparation stressante d’un examen.

Conseil n° 6 : réduisez le temps passé devant l’écran. On a l’impression de vivre toute notre vie à travers les écrans, mais ils ont un effet néfaste sur les rythmes naturels de notre corps ! Pendant une à deux heures avant de vous coucher, faites de votre mieux pour éviter les écrans : posez votre téléphone, éteignez la télévision et faites le silence dans la maison. La lumière bleue des appareils électroniques interrompt le rythme circadien naturel de votre corps et peut vous tenir éveillé bien après l’heure du coucher.

Conseil n° 7 : utilisez des techniques d’apaisement. Essayez de respirer, de lire, de vous étirer ou de méditer avant de vous coucher. L’idéal est de créer un état d’esprit calme avant d’essayer de dormir. Si vous essayez de vous mettre au lit avec des milliers de choses en tête, vous risquez de rester éveillé bien après l’heure prévue.

Conseil n° 8 : réduisez votre consommation d’alcool et de tabac. Le tabac et l’alcool créent un sommeil fragmenté qui interrompt nos cycles de sommeil ! Si vous décidez d’en consommer, essayez de le faire tôt, de préférence 4 heures avant de vous coucher.

Conseil n° 9 : prenez le soleil. L’exposition au soleil est un facteur clé des rythmes circadiens qui peuvent favoriser une meilleure qualité de sommeil. Une exposition suffisante au soleil nous procure de nombreux autres bienfaits, comme la vitamine D, mais n’oubliez pas votre écran solaire !

Conseil n° 10 : faites le noir ! Dans la mesure du possible, créez un espace de sommeil confortable, sombre et frais. De nombreuses personnes ont trop chaud, transpirent, se tournent et se retournent la nuit, ce qui perturbe leur sommeil. En fermant vos rideaux, en éteignant toutes les lumières et en laissant entrer de l’air frais, vous créez un espace de sommeil idéal.

Photo par Heather Ford sur Unsplash

Conseil n° 11 : Utilisez l’aromathérapie. Un diffuseur d’huile, un roll-on ou un spray d’ambiance aux huiles essentielles peut vous aider à vous détendre pour dormir. Utilisez des senteurs légères comme la lavande, dont on sait qu’elle produit une activité neuronale qui crée un effet calmant. La lavande est idéale pour atténuer les symptômes de l’anxiété et d’autres facteurs de stress. La camomille, l’encens et d’autres huiles essentielles sont également d’excellentes options ! Consultez le site ‘EO Products’ pour trouver des idées.

[Addenda JH - Huile essentielle - On appelle huile essentielle, ou parfois essence végétale (du latin essentia, « nature d’une chose »), le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques (odoriférants) volatils d’une plante. Il est obtenu par extraction mécanique, entraînement à la vapeur d’eau ou distillation à sec. D’autres extraits végétaux sont obtenus par extraction avec des solvants non aqueux volatils (hexane, éther…) tandis qu’un nouveau procédé d’extraction s’est développé récemment : l’extraction au CO2supercritique. Dans tous ces cas, il ne s’agit alors plus d’huiles essentielles, terme réservé aux produits de la distillation aqueuse, à sec ou de l’expression à froid, mais d’extraits végétaux qui portent différents noms selon les procédés successifs qui leur sont appliqués : concrètes, absolues, résinoïdes, oléorésines, etc… Enfin, l’extraction sans distillation par de l’alcool, de l’eau liquide ou un mélange des deux, porte différents noms selon les méthodes pratiquées : tisane, macération, décoction, extrait hydro-alcoolique, teinture, etc… L’ensemble est regroupé sous le terme générique « extraits naturels complexes » (natural complex substances ou NCS en anglais)… » - Lire l’article complet sur ce site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_essentielle ].

Conseil n° 12 : ne regardez pas l’heure. Si vous n’arrivez pas à dormir, ne regardez pas l’horloge pour vérifier l’heure. Si vous ne vous endormez pas après avoir fermé les yeux pendant environ vingt minutes, levez-vous, étirez-vous, lisez un livre et essayez à nouveau.

Conseil supplémentaire : Procurez-vous une literie plus saine. Ce sur quoi vous dormez est tout aussi important que vos habitudes de sommeil ! Si possible, optez pour un lit plus confortable pour éviter de vous retourner. Si vous ne pouvez pas acheter un nouveau matelas, essayez un matelas, des oreillers et des draps biologiques pour donner à votre corps une pause vis-à-vis des produits chimiques. Pour des options de literie écologiques et biologiques, consultez nos marques de sommeil préférées ‘Naturepedic’ et ‘Coyuchi’.

Nous vous souhaitons un meilleur sommeil en 2022 et au-delà !

Autrice : Aly Rasmussen - Aly est en dernière année à l’université de l’Oregon, où elle étudie la psychologie et la sociologie en se concentrant sur les questions environnementales. Elle a grandi à Oakland, en Californie, où elle a pu constater l’impact du racisme et de l’injustice environnementale dans sa propre ville. Après avoir obtenu son diplôme en juin, elle souhaite travailler pour une organisation environnementale à but non lucratif qui se concentre sur la justice environnementale et qui donne une voix aux communautés indigènes et défavorisées qui sont sous-représentées dans les protections et les politiques. Pendant son temps libre, Aly aime faire de la randonnée, et aussi voyager, passer du temps avec ses animaux de compagnie et elle veut commencer à élever des papillons. Voir tous ses messages

Retour au début du sommaire


  • I M P A C T - Relever les défis de demain, ça commence aujourd’hui ! - Rejoignez et soutenez ‘Turning Green’ (« Passez au vert ») - Illustration
    Rejoignez-nous pour célébrer une année 2021 pleine de réalisations et pensez à ‘Turning Green’ pour vos dons de fin d’année. Votre soutien nous permet d’habiliter, d’éduquer et de mobiliser la prochaine génération de leaders sur le climat et au-delà. Votre soutien nous permet d’offrir aux étudiants de tous âges les compétences en matière d’éducation, de plaidoyer et de leadership nécessaires pour agir en faveur de la justice environnementale et sociale, de la santé et du climat sur les campus et dans les communautés, tout en se mobilisant numériquement. Nous éduquons, responsabilisons et mobilisons les jeunes pour qu’ils changent de comportement et de politique en tant que défenseurs autonomes de la justice, unis à divers intervenants et mentors.

Programmes ’Turning Green’

Project Green Challenge : un appel à l’action puissant et diversifié avec 30 jours de défis sur le thème de l’écologie chaque année en octobre pour changer les mentalités et équiper les étudiants avec des ressources de connaissances et de mentorat afin de mener le changement sur les campus et dans les communautés et territoires - plus de 300.000 jeunes participants ont été concernés en 11 ans. Voir la photo

Voir également > https://turninggreen.org/programs/project-green-challenge/

Ainsi que : https://projectgreenchallenge.com/2021-day-1-why/ et

https://projectgreenchallenge.com/finalists/

Project Green Course : un cours virtuel interdisciplinaire interactif destiné aux étudiants de premier cycle de maîtrise et de doctorat du monde entier pour explorer la santé et la défense du climat. Les leaders émergents s’engagent et apprennent les uns des autres : universitaires, conférenciers, mentors et innovateurs.

Le ‘Conscious College Road Tour’ est un événement interactif unique qui se déroule sur des campus dans tout le pays et qui fait participer les étudiants, leur propose un apprentissage pratique, met l’accent sur les solutions de consommation et de défense et incite à un changement de comportement pour passer d’un mode de vie conventionnel à un mode de vie conscient (dans la durabilité), par le biais d’une expérience éducative et d’une assemblée générale. La tournée des jeunes étudiants comprend la visite des universités présélectionnées chaque printemps.

‘Conscious Kitchen‘ (cuisine consciente) s’occupe de l’éducation et de l’accès à l’équité alimentaire en changeant le paradigme de l’alimentation scolaire tout en cultivant un système alimentaire écologique local et en intégrant des notions de nutrition dans les repas. Grâce à une approche collaborative reproductible, CK s’associe à des écoles pour rompre le cycle des aliments conventionnels emballés et trop transformés et pour passer à des repas frais, locaux, biologiques, de saison et nutritifs. Rappel : FLOSN = Fresh Local Organic Seasonal Nutritious, soit « frais, local, biologique, saisonnalisé et bien nutritif ». Voir la photo

‘Internship program’ (programme de stages)

Voir la photo > https://turninggreen.org/wp-content/uploads/2021/12/635F5D96-1F54-4F93-BE71-384248ED6CEA.jpg

Ces programmes visent à propulser des leaders environnementaux audacieux et compétents en activant leur potentiel, en renforçant leur confiance en eux et en leur permettant de se faire entendre. Nous travaillons avec les jeunes et nous les incitons à développer et à mettre en œuvre des projets, à acquérir une expérience pratique et à être le changement qu’ils souhaitent voir dans leur monde. Nous engageons et encadrons des étudiants engagés en leur offrant des opportunités tout au long de l’année, financées par des dons et des subventions.

Si vous souhaitez envoyer un don par courrier, veuillez libeller votre chèque à l’ordre de ‘Turning Green’ et l’envoyer à l’adresse suivante : ‘Turning Green’, 2330 Marinship Way, Suite 205, Sausalito, CA 94965. Etats-Unis.

Êtes-vous une entreprise ou une fondation intéressée à soutenir Turning Green ? Nous sommes heureux de pouvoir discuter de collaboration, de parrainage, de subventions, etc. Nous offrons des possibilités uniques d’avoir un impact positif sur les jeunes et l’environnement d’une manière directe et significative.

Les contributions en nature sont également d’une grande valeur. Qu’il s’agisse de produits ou de cartes-cadeaux, de voyages ou de logements pour les stagiaires, de compétences en matière de conception graphique ou d’hébergement de sites web, nous accueillons volontiers les partenaires qui souhaitent faire don de biens et de services.

Prenez contact avec notre équipe à l’adresse info@turninggreen.org ou au numéro (415) 289-1001. Votre contribution à ‘Turning Green’ est déductible des impôts (aux Etats-Unis)…

Retour au début du sommaire

H -
REGARDEZ MAINTENANT – Vidéos des finalistes du « Projet Défi Vert 2021 » (#PGC2021) et le contenu des sessions des conférenciers pendant les formations.

Etes-vous déjà abonné à notre YouTube ? Nous venons de télécharger les présentations des finalistes de #PGC2021 avec les sessions des conférenciers. Écoutez, apprenez et soyez inspiré-es !

[Il s’agit de nombreuses contributions, exprimées en anglo-américain, qui totalisent un trésor de ressources pédagogiques, enregistrées pendant plusieurs heures, et qui sont mises à disposition de chacune et chacune gratuitement à travers le monde. Voici des accès testés qui concernent les travaux et les présentations des étudiants finalistes, ainsi que l’intégralité des formations dispensées en audio-visuel avec des interactions entre les participants :

https://www.youtube.com/user/TeensTurningGreen/videos

Turning Green - YouTube ]

Retour au début du sommaire

Qui sommes-nous ?

Turning Green’ est un mouvement mondial dirigé par des étudiants qui se consacre à la création d’une planète saine, juste et prospère par le biais de l’éducation et de la sensibilisation à des choix écologiquement durables et socialement responsables. Nous informons, inspirons et mobilisons un réseau mondial d’élèves de primaire, de collège, de lycée, d’université et d’étudiants diplômés pour qu’ils deviennent des catalyseurs visionnaires du changement durable dans leur vie, sur les campus scolaires et dans les communautés locales grâce à nos programmes : Project Green Course, Project Green Challenge, TG Internships et Conscious Kitchen.

https://turninggreen.org/wp-content/uploads/2021/12/635F5D96-1F54-4F93-BE71-384248ED6CEA.jpg

{{}}

Retour au début du sommaire


  • MERCI - Nous vous sommes reconnaissants - Traduction du 18 décembre 2021 par Jacques Hallard d’un message de ‘Turning Green’ en date du 26/11/2021 à 01:09
    De quoi sommes-nous reconnaissants ? Notre gratitude est encore plus profonde cette année.

Nous sommes reconnaissants envers nos étudiants. Le dévouement, la passion, l’intelligence et la puissance de nos Challengers du ‘Projet Défi Vert’, des participants aux cours du PGC, des ambassadeurs et représentants, des stagiaires et de tous les jeunes avec lesquels nous collaborons, et qui sont extrêmement inspirants ! Nous sommes reconnaissants pour leur leadership dans l’élaboration d’un avenir plus durable, plus juste et résilient.

Nous sommes reconnaissants pour la nourriture. Les agriculteurs qui gèrent nos terres en cultivant des aliments frais, locaux et biologiques sont des héros. Nous avons une profonde gratitude pour ceux qui cultivent, produisent et préparent des ingrédients et des repas nutritifs qui alimentent nos corps et nos esprits - et nous chercherons toujours à en élargir l’accès, en particulier aux écoliers et aux plus vulnérables d’entre nous, dans notre pays et au-delà.

Nous sommes reconnaissants envers la technologie mise en œuvre. Notre communauté mondiale de militants écologistes est unie dans ses objectifs, sa passion et ses actions, même si des milliers de kilomètres nous séparent. Grâce à la puissance de la connectivité numérique, nous pouvons éduquer, organiser, connecter et mobiliser - avec les programmes de ‘Turning Green’ et les vastes mouvements que nous construisons ensemble.

Nous sommes reconnaissants pour la diversité des voix qui s’expriment. Nous écoutons, nous apprenons et nous remercions les peuples autochtones et les agriculteurs et paysans qui gèrent nos terres cultivables sur la planète Terre depuis des générations, ainsi que ceux qui sont en première ligne, travaillant sur le changement climatique. Nous avons une dette de gratitude envers les militants passés, présents et futurs qui luttent pour protéger nos ressources et notre environnement, et nous sommes solidaires avec eux.

Nous sommes reconnaissants pour l’état de santé individuel et collectif. Nous nous sentons immensément chanceux d’avoir accès à des vaccins sûrs, à des tests et à des mesures de protection pour nous protéger d’une soudaine pandémie fulgurante, pour protéger nos proches et la communauté mondiale au milieu de cette pandémie qui continue de secouer et de remodeler notre monde. Nous donnons la priorité à la santé et au bien-être dans tout ce que nous faisons, car c’est la base à partir de laquelle nous pouvons aller de l’avant.

Nous sommes reconnaissants envers la communauté tout entière. Sans partenariat, soutien et inspiration, nous ne serions pas en mesure de poursuivre le travail que nous menons depuis 17 ans maintenant. Merci de croire en notre mission, de faire partie de nos initiatives, d’agir sur le climat, la justice alimentaire et sociale, la santé publique et environnementale, l’éducation et la défense de l’environnement, et bien plus encore aux côtés de notre organisation.

Nous vous sommes v raiment reconnaissants. Nous vous souhaitons, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, de rester en sécurité, en bonne forme et en bonne santé, actifs, ancrés dans la réalité, connectés, à l’approche des Fêtes de fin d’année et dans les jours, dans les mois et dans les années à venir. Merci de participer à ce voyage avec nous. Vous faites la différence, et ensemble, nous pourrions bien contribuer à changer le monde !

Avec toute notre gratitude,

L’équipe de ‘Turning Green’

Pour mémoire : « ‘Turning Green’ est un mouvement mondial dirigé par des étudiants qui se consacre à la création d’une planète saine, juste et prospère grâce à l’éducation et au plaidoyer autour de la justice climatique, de la santé publique et de la durabilité. Nous informons, inspirons et mobilisons un réseau mondial d’élèves et d’étudiants du primaire, du secondaire, des classes préparatoires et des formations professionnelles, des universités et des cycles supérieurs de l’enseignement et de l’éducation, pour qu’ils deviennent des catalyseurs visionnaires d’un changement durable dans leur vie, sur les campus scolaires et dans les communautés locales à travers nos programmes, dont ‘Project Green Course’, ‘Project Green Challenge’, Stages TG’ et ‘Cuisine Consciente’ ».

About Contact Privacy Policy © 2005-2021 turninggreen

https://d31hzlhk6di2h5.cloudfront.net/20211125/d8/48/8e/aa/58654fa340f1757e638c4d20_460x112.png

Retour au début du sommaire


  • Il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre la corruption. Aidez-nous à agir contre elle avec ‘Transparency International France’
La lutte contre la corruption manque de moyens et d’indépendance -

Si elle a accompli des progrès, la France est encore loin de consacrer suffisamment de moyens à la lutte contre la corruption. Ce constat, ainsi que celui du manque d’indépendance des autorités de poursuite, nous le faisons depuis plusieurs années. Il vient d’être confirmé par l’OCDE dans son rapport d’évaluation sur la mise en œuvre par la France de la Convention sur la lutte contre la corruption d’agents publics étrangers. 

Deux chiffres illustrent ce manque de moyens :

990 > C’est le montant estimé en milliards d’euros, du coût annuel de la corruption pour l’économie européenne.

18 > C’est le nombre de magistrats que compte le Parquet national financier en France qui est chargé d’enquêter sur la délinquance financière.

Des enquêtes comme les ‘LuxLeaks’ ou les ‘Pandora Papers’ révèlent l’ampleur des affaires sur lesquelles il faudrait lever le voile. Pourtant, la justice financière en France ne dispose pas d’assez de moyens pour ouvrir des enquêtes sur les affaires révélées dans les médias. Il est plus que temps de faire de la corruption une priorité. Les présidentielles de 2022 vont être un moment important où nous demanderons aux candidats de s’engager à mettre en place une véritable politique publique de lutte contre la corruption. Aidez-nous à les convaincre, participez à la lutte contre la corruption, faites un don à ‘Transparency International France’ > Je soutiens Transparency France (iraiser.eu) - Les dons à Transparency France sont déductibles de vos impôts. Votre don de 100€ ne vous coûte réellement que 34€ après réduction fiscale. Les lanceurs d’alerte sont en danger 

Garde-fous de nos démocraties, il est essentiel de protéger les lanceurs d’alerte face aux représailles qu’ils peuvent subir. Alors que la France faisait figure de précurseur en 2016 grâce à la loi Sapin II, l’Union européenne a adopté en 2019 une directive renforçant la protection des lanceurs d’alerte. Nous étions mobilisés à vos côtés pour que cette directive soit la plus ambitieuse possible

Les 27 Etats membres avaient deux ans pour transposer cette directive dans leur droit national. Ce délai a expiré hier. La France fait partie des nombreux pays qui ne l’ont pas respecté. En effet, la proposition de loi du député Sylvain Waserman, qui comprenait de nombreuses avancées dépassant celles incluses dans la directive, n’a pas encore été adoptée. Un mois après avoir été votée à l’unanimité à l’Assemblée nationale, elle est en ce moment même en train d’être mise en pièces par le Sénat, qui revient non seulement sur les avancées introduites par la proposition de loi Waserman, mais entend même revenir sur les acquis de la loi Sapin II ! Le Sénat envisage notamment de restreindre considérablement le champ des personnes susceptibles d’obtenir une protection. Dans de telles conditions, des lanceurs d’alerte comme Antoine Deltour, à l’origine des LuxLeaks, ou Irène Frachon, qui a révélé le scandale du Médiator, se seraient vus refuser toute protection ! Nous ne pouvons pas accepter ce recul. Mobilisez-vous à nos côtés pour défendre et renforcer la protection des lanceurs d’alerte ! Nous pouvons tous faire reculer la corruption à notre échelle ! Chaque année, notre Centre d’Assistance Juridique recueille près de 150 signalements de faits de corruption.Pour prévenir, détecter et sanctionner la corruption, il faut des lois mais aussi et surtout une culture de l’intégrité et de la transparence diffusée le plus largement possible dans la société. Si les responsables politiques, élus, ONG, entreprises sont en première ligne, les citoyens ont aussi un rôle à jouer dans la diffusion de cette culture. Grâce à notre Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne, ils peuvent signaler en toute sécurité les faits de corruption dont ils sont témoins ou victimes.Permettre à chaque citoyen de veiller à l’intégrité de leurs élus, c’est ça : lutter contre la corruption ! > En savoir plus Campagne d’appel aux dons 2021 - Il y a plein de manières de lutter contre la corruption. Nous soutenir en est une. Continuons à agir ensemble ➡ http://bit.ly/2QZ4lFW - Accompagner les victimes ou témoins de faits de corruption - YouTube

Copyright © 2021 Transparency International France, Tous droits réservés - Notre adresse : Transparency International France 14 passage Dubail Paris 75010 France. Site : https://transparency-france.org/ Retour au début du sommaire


  • Introduction de Wikipédia à ‘Transparency International’
{{}} {{}}
Histoire : Fondation Mai 1993
Cadre
Zone d’activité

MondeMonde entier

TypeOrganisation non gouvernementale internationale, organisation internationale
Forme juridique Association enregistrée de droit allemand
Siège Berlin (Allemagne)
Pays

Flag of Germany.svg Allemagne

Organisation :
Fondateurs Peter Eigen, John Githongo (en), Jeremy Pope (en), Kamal Hossain, Obiageli Ezekwesili, Dolores Español (d)
PrésidentDelia Ferreira Rubio (d)
Direction Patricia Moreira (en)
Chiffre d’affaires 21 927 485 euro (2018)
Site web (en) www.transparency.org
Identifiant :
data.gouv.fr 57c94d4c88ee380a5eb627a9

Transparency International (TI) est une organisation non gouvernementale internationale d’origine allemande ayant pour principale vocation la lutte contre la corruption des gouvernements et institutions gouvernementales mondiaux1,2,3. Elle a été fondée par Peter Eigen en 1993 et a aujourd’hui un rayonnement international, possédant des sections autonomes dans 110 pays. Elle rejette ainsi toute supériorité des premiers sur les seconds quant à la lutte contre la corruption et déplore souvent la baisse dans le classement de certains pays développés, notamment au sein de l’Union européenne. Transparency International est surtout connue pour publier régulièrement des indices mondiaux sur la corruption : classement des États, indice de perception de la corruption par pays ou encore régularité des échanges internationaux. Elle se place également en observateur du fonctionnement démocratique des institutions nationales en émettant des avis sur les actions gouvernementales. Sommaire


Collecte d’informations, traductions, agencement, [compléments] et intégration de liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – Préparé le 26/12/2021 et revu le 16/02/2022

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Ecologie Jeunesse Durabilité Climat Anticorruption Eric Sadin.9.
docx

Mis en ligne par le co-rédacteur Pascal Paquin du site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti, géré par Yonne Lautre : https://yonnelautre.fr - Pour s’inscrire à nos lettres d’info > https://yonnelautre.fr/spip.php?breve103

http://yonnelautre.fr/local/cache-vignettes/L160xH109/arton1769-a3646.jpg?1510324931

— -