Accueil > Pour des alternatives > Produire bio & local > "L’Union Africaine encourage l’agriculture biologique" par Lim Li (...)

"L’Union Africaine encourage l’agriculture biologique" par Lim Li Ching

Traduction et compléments de Jacques Hallard

mercredi 24 août 2011, par Ching Lim Li

ISIS Agriculture
L’Union Africaine encourage l’agriculture biologique
African Union to Support Organic Farming
Lim Li Ching, Third World Network

Rapport de l’ISISen date du 09/05/2011
L’article original intitulé African Union to Support Organic Farming est accessible sur le site suivant : www.i-sis.org.uk/African_Union_to_Support_Organic_Farming.php

Une étape importante pour l’agriculture durable en Afrique a été réalisée en janvier 2011 par une décision, peu médiatisée, prise en faveur de l’agriculture biologique par le Conseil exécutif de l’Union Africaine. Les requêtes en vue de décisions, exprimées par l’Union Africaine (UA), et de son Nouveau Partenariat pour l’Agence de coordination et de planification pour le développement de l’Afrique, visent à initier et à fournir des orientations pour une coalition dirigée par l’Union Africaine, avec des partenaires internationaux pour établir une plate-forme de l’agriculture biologique en Afrique, basée sur les meilleures pratiques disponibles, d’une part, et pour fournir des orientations afin de soutenir le développement des systèmes de l’agriculture biologique durable et pour la qualité des semences, d’autre part.

Un discours a été prononcé par Son Excellence Rhoda Peace Tumusiime, Commissaire de l’Union Africaine pour l’économie rurale et l’agriculture, lors de la Conférence des ministres africains de l’agriculture qui s’est tenue en Octobre 2010 : elle a mis en évidence les potentialités de l’agriculture écologique [voir la rubrique ‘Agroécologie’ dans la partie ‘Définitions et compléments’, à la suite de cette note], et elle a souligné que l’agriculture écologique génère à la fois une valeur économique et un développement durable : « Nous croyons que sa promotion dans tous nos pays permettrait à l’Afrique d’exploiter ce créneau".

En 2008, l’Union Africaine avait co-organisé une conférence sur l’agriculture écologique à Addis-Abeba, en collaboration avec la Food and Agriculture Organization (FAO) et le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural de l’Éthiopie, ainsi qu’avec la collaboration de l’Institut pour le Développement Durable, l’Ethiopie et le Third World Network (TWN). Cette conférence a conclu que l’agriculture écologique peut assurer la sécurité alimentaire et améliorer les moyens de subsistance en milieu rural pour les agriculteurs africains ; ce mode d’agriculture peut également atténuer le réchauffement planénataire et aider les agriculteurs à s’adapter aux perturbations et aux changements climatiques qui en résultent. À l’époque, Son Excellence Rhoda Peace Tumusiime, a fait remarquer qu’ « un soutien et des investissements supérieurs vers les petits exploitants agricoles doivent être la voie à suivre pour mettre fin à la pauvreté en Afrique ». Il est à espérer que cette récente décision de l’Union Africaine va annoncer le début d’un effort concerté dans ce sens.

© 1999-2011 The Institute of Science in Society
Contact the Institute of Science in Society
MATERIAL ON THIS SITE MAY NOT BE REPRODUCED IN ANY FORM WITHOUT EXPLICIT PERMISSION. FOR PERMISSION, PLEASE CONTACT ISIS

Définitions et compléments

L’Union Africaine encourage l’agriculture biologique

Traduction, définitions et compléments :

Jacques Hallard, Ing. CNAM, consultant indépendant.
Relecture et corrections : Christiane Hallard-Lauffenburger, professeur des écoles
honoraire.
Adresse : 19 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France
Courriel : jacques.hallard921@orange.fr
Fichier : ISIS Agriculture African Union to Support Organic Farming French version.2