ISIAS

"La Philosophie et les Sciences, ou l’Évangile selon Popper" par la Dr Nancy Swanson

Traduction et compléments de Jacques Hallard
lundi 2 novembre 2015 par Swanson Nancy

ISIS Philosophie Sciences
La Philosophie et les Sciences, ou l’Évangile selon Popper
Philosophy and Science Or The Gospel According to Popper
Dr Nancy Swanson *

Rapport de l’ISIS en date du 12/09/2013
L’article original en anglais est accessible sur le site http://www.i-sis.org.uk/philosophy_...

Note de la rédaction : Cet article est une version légèrement modifiée d’un chapitre de l’excellent livre de l’auteure, ‘La religion de la science’ (disponible sur Amazon.com), qui vous explique pourquoi la science est vraiment différente de la religion, mais aussi pourquoi la science est trop souvent considérée comme une religion fondamentaliste par la communauté scientifique. Cette lecture devrait être une obligatoire pour tous, en particulier pour les hommes et femmes politiques afin de prendre des décisions fondées sur l’état des sciences, mais également pour les journalistes qui écrivent sur des sujets scientifiques, et surtout pour les praticiens des divers secteurs scientifiques.

La science et la philosophie ont toujours été étroitement liées : la science a été développée comme une discipline qui s’inscrit dans une tentative de répondre à quelques questions philosophiques fondamentales, qui sont : comment savons-nous qu’il y a quelque chose "là-bas", qui est indépendante de notre expérience subjective ? Et qu-est-ce qui est réel (ou vrai) ?

Le lecteur attentif a peut-être remarqué que d’autres disciplines sont également amenées à répondre à ces questions. Ces questions sont appelées religion. La différence supposée étant que la religion repose sur la croyance, alors que la science et la philosophie reposent sur la logique.

Les philosophes ont débattu pendant des millénaires sur ce que nous pouvons et sur ce que nous ne pouvons pas savoir, et sur ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Platon, Socrate et Pythagore ont affirmé que les seules vraies réalités sont les idées. La réalité physique est une manifestation de nos idées [1].

Tout ce que nous vivons est, par définition, moins que nos idées (idéalisme). [D’après Wikipédia : « En philosophie, l’idéalisme est un courant de pensée qui affirme la prééminence des formes abstraites ou des représentations mentales sur la réalité matérielle… » Voir le site suivant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Id%C3%... ].
Plus récemment, les philosophes ont débattu sur ce qui peut ou ne peut pas être prouvé. Comment pouvons-nous justifier le recours à des observations passées comme base de généralisations sur ce que nous n’avons pas encore observé ? Il a été reconnu par la plupart des philosophes que rien ne peut être prouvé comme étant vrai. Une illustration de ceci peut être examiné dans ce qui est connu sous le nom du ‘paradoxe du corbeau’, ou du ‘paradoxe de l’ornithologie en chambre’, ou mieux encore comme le paradoxe de Hempel].

Texte complet et liens hypertextes en pdf


titre documents joints

"La Philosophie et les Sciences, ou l’Évangile selon Popper" par la Dr Nancy Swanson

2 novembre 2015
info document : PDF
251.6 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 71 / 322359

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Philosophie   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License