ISIAS

"L’obésité est associée à une atrophie du volume du cerveau vers l’âge de la cinquantaine" par Lisa Ronan

Traduction et compléments de Jacques Hallard
vendredi 12 août 2016 par Ronan Lisa


ISIAS Santé

L’obésité est associée à une atrophie du volume du cerveau vers l’âge de la cinquantaine

L’article original de Lisa Ronan et al, est intitulé « Obesity associated with increased brain-age from mid-life ?  » Il est accessible sur le site : http://www.neurobiologyofaging.org/article/S0197-4580%2816%2930140-3/abstract

Résumé

Des mécanismes communs, à la fois dans le vieillissement et dans les cas d’obésité, ont été émis comme hypothèse concernant une augmentation de la sensibilité et la propension à la neuro-dégénérescence ; toutefois, les preuves directes pour soutenir cette hypothèse font défaut.

Nous avons donc procédé à une analyse à partir de coupes transversales de la structure du cerveau, sur la base d’imagerie par IRM, sur une cohorte d’adultes en bonne santé choisis dans la population. Les participants dans cette étude étaient faisaient partie du Centre pour le vieillissement et les neurosciences de Cambridge (Cam-CAN) et les recherches portèrent sur 527 personnes âgées de 20 à 87 ans.

Les techniques de reconstruction corticales ont été utilisées pour générer des mesures du volume total de la matière blanche du cerveau, ainsi que l’épaisseur corticale et sa surface.

Les résultats indiquent que le volume de la matière blanche cérébrale chez les personnes en surpoids et obèses est associé à un plus grand degré d’atrophie, avec des effets maximaux à un âge moyen qui correspond à une augmentation estimée d’âge cérébral de 10 ans. Par ailleurs, Il n’y avait pas de changements similaires en cas de BMI (ou IMC) pour les paramètres corticaux.

[Voir à l’annexe 3 la notion de BMi ou IMC Indice de Masse Corporelle]


Cette étude suggère qu’au niveau de la population observée, l’obésité peut augmenter le risque de manifestation des cas de neuro-dégénérescence.

Figure 1 - Exemple des segmentations de la matière grise et de la matière blanche dans le cerveau, ‘FreeSurfer’, chez les sujets de sexe appariés : (a) Sujet de corpulence maigre (56 ans, IMC de 19.5) et (b) Individus obèse (50 ans, IMC de 43,4).Haut du formulaire

Bas du formulaire


Thumbnail image of Figure 1. Opens large image

[On peut trouver en annexe 1 des informations sur la matière grise et la matière blanche du cerveau].

Auteurs : Lisa Ronan correspondencePress enter key for correspondence information emailPress enter key to Email the author, Aaron F. Alexander-Bloch, Konrad Wagstyl, Sadaf Farooqi, Carol Brayne, Lorraine K. Tyler, Cam-CANe, Paul C. Fletcher

Open Accesshttps://www.altmetric.com/details.p... Article has an altmetric score of 1258 DOI : http://dx.doi.org/10.1016/j.neurobiolaging.2016.07.010 - showArticle Info Abstract Full Text Images References Supplemental Materials

Keywords : obesity, white matter volume, structural MRI, population-based - © 2016 Published by Elsevier Inc. - Access this article on ScienceDirect

Article Tools : PDF (15 MB) Download Images(.ppt) About Images & Usage Email ArticleAdd to My Reading List Export Citation Create Citation Alert Cited by in Scopus (0)

Related Article : Haut du formulaire

Bas du formulaire

Copyright © 2016 Elsevier Inc. All rights reserved. | Privacy Policy | Terms & Conditions | Use of Cookies | About Us | Help & Contact - The content on this site is intended for health professionals - Advertisements on this site do not constitute a guarantee – Source : http://www.neurobiologyofaging.org/article/S0197-4580%2816%2930140-3/abstract

Afficher l’image d’origine

Retour au début de l’article traduit

Sur le même sujet, on peut aussi lire l’analyse de ces travaux scientifiques sous le titre « 

« Cerveau : le surpoids est associé à un vieillissement précoce », de Anne-Laure Lebrun - Publié le 08.08.2016 à 17h43 – Document ‘’pourquoidocteur.fr’.

« L’obésité et le surpoids est associé à une réduction du volume de substance blanche chez les quinquagénaires. Signe d’un vieillissement prématuré. L’obésité favoriserait le vieillissement prématuré des structures cérébrales. Des chercheurs de l’université de Cambridge (Grande-Bretagne) ont en effet découvert qu’à partir de la cinquantaine le cerveau des personnes en surpoids, ou obèses, paraît 10 ans plus vieux. Ces travaux sont présentés dans la revue Neurobiology of aging … »

« Au cours de leurs prochains travaux, les chercheurs tenteront de savoir si ces changements sont réversibles notamment en perdant du poids ».

L‘article complet est à découvrir sur le site http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/17060-Cerveau-le-surpoids-est-associe-a-un-vieillissement-precoce

Retour au début de l’article traduit


Annexe 1

Matière grise et matière blanche du cerveau : définitions - Psychomédia - Publié le 18 juin 2009

http://www.psychomedia.qc.ca/image/...

La matière grise du cerveau contient les corps cellulaires des cellules nerveuses (neurones) alors que la matière blanche contient les fibres nerveuses (axones des cellules nerveuses) entourées d’une gaine de myéline protectrice (voyez l’illustration d’un neurone plus bas). La myéline, qui donne la couleur blanche, agit comme un isolant qui facilite la transmission des signaux transmis par les fibres nerveuses.

La matière grise est distribuée dans le cortex (surface des hémisphères cérébraux et du cervelet), et plus profondément, dans les noyaux (ex. thalamus, hypothalamus), dans le tronc cérébral et la colonne vertébrale.

http://www.psychomedia.qc.ca/pn/ima... structures de la matière grise traitent l’information provenant des organes sensoriels ou d’autres régions du cerveau constituées de matière grise.

La matière blanche est composée de faisceaux de fibres qui connectent les différentes régions de matière grise et transmettent les communications entre les cellules nerveuses.

Illustration : Neurone (cellule nerveuse) constitué d’un corps cellulaire, de dendrites et d’un axone entouré d’une gaine de myéline.

Voyez également  :

Annexe 2

Accès à quelques articles sur l’obésité, postés sur notre site ISIAS

’L’objectif mondial fixé pour limiter l’obésité ne sera pas atteint si la tendance actuelle continue ’ par l’EUFIC

mardi 19 juillet 2016 par EUFIC - français

’Des médicaments et des polluants dans notre environnement sont responsables de l’obésité chez les enfants et les adultes’ par le Prof Joe Cummins

samedi 9 juin 2012 par Cummins Professeur Joe - français

’Il convient de réduire le sucre dans notre alimentation’ par le Prof Peter Saunders

lundi 20 juin 2016 par Saunders Professeur Peter - français

’L’obésité, le diabète et les coûts associés de l’exposition à des produits chimiques perturbateurs endocriniens dans l’Union européenne.’

vendredi 5 août 2016 par isias - français

’Fructose et hyperphagie favorisent l’épidémie d’obésité’ par le Dr Eva Sirinathsinghji

jeudi 28 février 2013 par Sirinathsinghji Eva - français


Annexe 3

Notions de BMI ou IMC

BMI ( Body Mass index) ou IMC (Indice de Masse Corporelle) = indice de Quetelet.
Le BMI est une mesure pour évaluer le poids corporel chez l’adulte. Cette formule de calcul n’est pas applicable pour les enfants, la femme enceinte ni pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

Formule de calcul du BMI ou IMC :
Poids en KG / (Taille en mètres)2 = BMI = IMC

Exemple : pour un homme adulte, poids : 93 Kg, taille : 1,72 mètres :
93 Kg / (1,72 m x 1,72 m) = 31,4

Un BMI-IMC situé entre 18,5 à 24,9 correspond à un poids normal. Plus la corpulence augmente, plus le BMI-IMC augmente. Un BMI-IMC supérieur à 30 est associé à un risque accru des maladies cardiovasculaires et de diabète.

Classification du BMI ou IMC selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :

BMI < 18,5poids insuffisant
BMI 18,5 à 24,9 poids normal
BMI 25,0 à 29,9 excès pondéral, surpoids
BMI 30,0 à 39,9 obésité
BMI 40 et + obésité morbide

Source : http://www.cgdd.ch/newsite/wordpress/?page_id=2

Reprendre la lecture de l’article traduit

Retour au début de l’article traduit

Traduction, compléments entre […] et annexe par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 10/08/2016

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Santé L’obésité est associée à une atrophie du volume du cerveau vers l’âge de la cinquantaine.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

Abstract

Common mechanisms in aging and obesity are hypothesized to increase susceptibility to neurodegeneration, however direct evidence in support of this hypothesis is lacking. We therefore performed a cross-sectional analysis of MRI-based brain structure on a population-based cohort of healthy adults. Study participants were originally part of the Cambridge Centre for Ageing and Neuroscience (Cam-CAN) and included 527 individuals aged 20 – 87 years. Cortical reconstruction techniques were used to generate measures of whole brain cerebral white matter volume, cortical thickness and surface area. Results indicated that cerebral white matter volume in overweight and obese individuals was associated with a greater degree of atrophy, with maximal effects in middle-age corresponding to an estimated increase of brain-age of 10 years. There were no similar BMI-related changes in cortical parameters. This study suggests that at a population level, obesity may increase the risk of neurodegeneration.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 118 / 322359

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License