ISIAS

"Une équipe internationale publie les résultats d’une vaste étude sur les liens entre un excès de consommation de viande rouge et la dépression", par Julien Prioux

Traduction et compléments de Jacques Hallard
vendredi 7 octobre 2016 par Prioux Julien


ISIAS Alimentation Santé

Une équipe internationale publie les résultats d’une vaste étude sur les liens entre un excès de consommation de viande rouge et la dépression

Article de Julien Prioux pour
pourquoidocteur.fr’ - Photo à la source : viande rouge, de lsantilli/epictura. Publié le 31.08.2016 à 12h26 - Mots-clés : Viandedépressionmaladie mentale- Fichier ISIAS Alimentation Santé Association between inflammatory potential of diet and risk of depression in middle-aged women French version.2

Ajout d’une annexe sur l’alimentation anti-inflammatoire

Diabète de type 2, insuffisance rénale, vieillissement prématuré, les confirmations des risques liés à une consommation excessive de viande rouge se sont multipliés en 2016. Et la liste s’allonge encore. Les conclusions d’une étude, publiée dans la revue British Journal of Nutrition il y a quelques jours, suggèrent en effet que manger trop d’aliments pro-inflammatoires pourrait favoriser la dépression.

La dépression est plus fréquente chez la femme 

Pour parvenir à cette conclusion, des scientifiques de l’Université de Caroline du Sud (Etats-Unis) et de l’université du Queensland (Australie) ont analysé les données de 6 438 femmes, âgées en moyenne de 52 ans. Les femmes présentent deux fois plus de risque que les hommes de faire unedépression. Pour comprendre, les chercheurs ont récupéré les informations de 5 enquêtes australiennes menées entre 2001 et 2013. Cela leur a permis d’en savoir beaucoup plus sur les habitudes alimentaires des participantes et de suivre l’évolution de leur santé.

Privilégiez les aliments anti-inflammatoires 

Et les suspicions sur le rôle néfaste de la viande rouge sur notre santé se confirment. L’équipe internationale rapporte que 18 % des femmes ont présenté plus de risque de souffrir d’une dépression. A l’opposé, celles qui ont privilégié des aliments anti-inflammatoires (noix, choux, huile de colza, ananas, chocolat noir, etc.) ont diminué leur risque de 20 %. « Ces résultats suggèrent qu’un régime anti-inflammatoire est associé à un risque inférieur de dépression chez les femmes d’âge moyen », expliquent les chercheurs. « Les aliments pro-inflammatoires causent ou aggravent un état d’inflammation dans tout le corps, y compris le cerveau », concluent-ils.

Plus en détail, ils pointent du doigt les régimes alimentaires riches en acides gras ou en sucres ajoutés, composés de charcuterie, fritures, sodas ou encore céréales raffinées.
Pour rappel, la dépression est une des maladies psychiques les plus fréquentes puisqu’elle pourrait toucher 15 à 20 % des Français au cours de leur vie (près de neuf millions de personnes). A un instant donné, 5 à 8 % des français de 15 à 75 ans (près de trois millions de personnes) sont déprimés.

Viande rouge : l’OMS tente de rassurer les consommateurs

Viande rouge : Marisol Touraine épingle l’OMS

Viande rouge : le label cancérogène de l’OMS

Source : http://www.pourquoidocteur.fr/Femme/17301-Depression-l-exces-de-viande-rouge-augmenterait-le-risque

Résultat de recherche d’images pour ’pourquoidocteur.fr’ images’

Retour au début de l’article

Traduction à partir de l’article cité

Association between inflammatory potential of diet and risk of depression in middle-aged women : the Australian Longitudinal Study on Women’s Health

British Journal of Nutrition / Volume 116 / Issue 06 / September 2016, pp 1077-1086 Copyright © The Authors 2016 - DOI :http://dx.doi.org/10.1017/S0007114516002853 (About DOI), Published online : 08 August 2016


Auteurs : Nitin Shivappaa1a2 c1, Danielle A. J. M. Schoenakera3, James R. Heberta1a2 and Gita D. Mishraa3

a1 Cancer Prevention and Control Program, University of South Carolina, Columbia, SC 29208, USA

a2 Department of Epidemiology and Biostatistics, Arnold School of Public Health, University of South Carolina, Columbia, SC 29208, USA

a3 School of Public Health, University of Queensland, Brisbane, QLD 4006, Australia

Résumé

On a montré que les facteurs alimentaires et les marqueurs de l’inflammation jouent un rôle dans le développement de la dépression. Cependant, il y a très peu d’études qui ont exploré l’association entre le potentiel inflammatoire de l’alimentation et le risque de dépression.

Dans cette étude, nous avons examiné l’association entre l’indice alimentaire inflammatoire (DII), qui a été développé spécifiquement pour mesurer le potentiel inflammatoire de l’alimentation *, et le risque de dépression dans la cohorte d’âge moyen de l’Étude longitudinale australienne sur la santé des femmes.

[* Voir des accès à des articles qui traitent d’une alimentation anti-inflammatoire en annexe].


Un total de 6.438 femmes, ayant un âge moyen de 52 ans (sd 1,4) au départ, ont été suivies par cinq enquêtes de plus de 12 ans (2001-2013). La dépression a été définie comme un score de supérieur à 10 sur l’échelle du ‘Center for Epidemiologic Studies Depression-10 scale’ ou CEDD.

Le score DII, un indice alimentaire basé sur une population, d’après des informations fournies dans la littérature, et qui a été validé vis-à-vis de plusieurs marqueurs inflammatoires, a été calculé sur la base de l’apport alimentaire évalué en utilisant un modèle de ‘questionnaire de fréquence alimentaire validé (FFQ * en anglais).

[* Voir « Support de Cours (Version PDF) - © Université Médicale Virtuelle Francophone - Méthodologie des enquêtes alimentaires - Collège des Enseignants de Nutrition » sur le site : http://campus.cerimes.fr/nutrition/enseignement/nutrition_14/site/html/cours.pdf

Voir aussi « Validation d’un questionnaire de fréquence alimentaire court et qualitatif » sur le site : http://adelf.educasante.org/files/oraux/225.pdf].

Des équations d’estimation généralisées ont été utilisées pour estimer le risque relatif (RR) de la dépression selon le score DII. Les modèles ont été ajustés pour l’apport énergétique, la plus haute scolarité, l’état matrimonial, la ménopause et les symptômes, la maladie ou une blessure, le tabagisme, l’activité physique, l’IMC et le diagnostic de la dépression ou de traitement.

Au total, 1.156 femmes (18%) avaient un score ≥à 10 sur l’échelle de la CEDD au cours de 9 ans. Les femmes avec le régime le plus anti-inflammatoire, avaient un risque d’environ 20% plus faible de développer une dépression, par rapport aux femmes avec le régime le plus pro-inflammatoire (RRDII quartile 1 v. 4 : 0·81 ; 95 % CI 0·69, 0·96 ; Ptrend=0·03).

Ces résultats suggèrent qu’un régime anti-inflammatoire [Voir annexe] est associé à un risque inférieur de dépression chez les femmes australiennes d’âge moyen.

Retour au début de l’article


Annexe

Accès à des articles qui traitent d’une alimentation anti-inflammatoire

Le Régime Anti-inflammatoire du Dr Weil - Maigrir à long terme

www.passeportsante.net › Nutrition › Régimes

Le régime anti-inflammatoire découle de découvertes (dans les années 1980) de l’impact de certains ... Manger le plus d’aliments du règne végétal possible.

10 aliments anti-inflammatoires

www.medisite.fr/10-aliments-a...

23 mars 2015 - Arthrose, Alzheimer, cancer, surpoids… En privilégiant certains aliments, il est possible de réduire l’inflammation de l’organisme et ainsi de ...

Alimentation anti-inflammatoire, les 13 réflexes efficaces pour protéger ...

www.pleinevie.fr › Tous les articles

23 juil. 2015 - Alimentation anti-inflammatoire, les 13 réflexes efficaces pour protéger son ... Intégrer des jus frais et des aliments crus à l’alimentation.

Liste d’épices, plantes et aliments anti-inflammatoires - Bien être ...

www.creer-son-bien-etre.org/liste......

9 mars 2014 - L’inflammation est la composante du système immunitaire qui aide l’organisme à vaincre les bactéries, les virus, parasites et autres ...

Aliments à consommer pour réduire l’inflammation naturellement

sain-et-naturel.com/reduire-l-inflammation-naturellement.html

1 sept. 2015 - Six aliments anti-inflammatoires ... Liste d’aliments contenant des oméga-3 : graines de lin, noix, haricots blancs, haricots rouges, et poissons ...

Les 5 meilleurs fruits anti-inflammatoires - Améliore ta Santé

amelioretasante.com/5-meilleurs-fruits-anti-inflammatoires/

L’ananas est l’un des meilleurs fruits anti-inflammatoires que vous puissiez trouver. ... C’est un excellent fruit anti-inflammatoire, qui peut vous aider à faciliter vos digestions, et qui est idéal ... 7 aliments qui accentuent ou provoquent la cellulite.

Aliments anti-inflammatoires : que manger contre l’inflammation ?

www.regimesmaigrir.com/actualites/a...

30 oct. 2010 - L’alimentation anti-inflammatoire permet de réduire les symptômes de l’inflammation et les douleurs. Voici les aliments à privilégier.

Le régime anti-inflammatoire

www.acteur-nature.com/interview-d.....

20 juin 2014 - Une multitude d’aliments comme les huiles de poissons et bourrache ... Le régime anti-inflammatoire fait la part belle aux végétaux comme les ...

Découvrez la liste de 10 aliments anti-inflammatoires

www.viepratique.fr/.../10-aliment......

Nous savons tous qu’il faut manger équilibré pour rester en bonne santé. Voici la liste des aliments à privilégier pour leurs vertus anti-inflammatoires.

Maîtriser l’inflammation par l’alimentation - Association Manger Santé ...

www.mangersantebio.org/7005/maitris...

4 mars 2013 - Les aliments anti-inflammatoires. Alors que d’un côté on évite d’alimenter le feu, on peut aussi essayer de l’éteindre. Certains aliments peuvent ...

Vers une Politique bioalimentaire du Québec

Journal L’Avantage-

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre ... une deuxième rencontre sur le développement du plein potentiel de ...

Retour à la suite du texte traduit

Retour au début de l’article

Traduction, compléments entre […] , accès à des articles sur une alimentation anti-inflammatoire et intégration des liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 17/09/2016

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Alimentation Santé Association between inflammatory potential of diet and risk of depression in middle-aged women French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti

---