ISIAS

"Les graines de semences enrobées avec un pesticide commun peuvent affecter la migration des oiseaux" par Laurel Hamers

Traduction et compléments de Jacques Hallard
dimanche 10 décembre 2017 par Hamers Laurel

ISIAS Pesticides Oiseaux
Les graines de semences enrobées avec un pesticide commun peuvent affecter la migration des oiseaux
L’article d’origine de Laurel Hamers a été publié le 22 novembre 2017 par Science News Animals, Pollution sous ce titre « Seeds coated in a common pesticide might affect birds’ migration  » ; il esy également accessible sur ce site https://www.sciencenews.org/article/seeds-birds-neonicotinoid-pesticide-migration

POUR LES OISEAUX – Le fait de manger quelques graines enrobées de pesticides peut désorienter les moineaux à couronne blanche, comme le suggèrent les résultats de nouvelles études. Chin tin tin/wikimedia commons (CC BY 2.0)

MINNEAPOLIS – Des chercheurs rapportent que les pesticides qui tuent les insectes – les insecticides - peuvent aussi avoir des effets à court terme sur les oiseaux granivores. L’ingestion même de petites quantités d’imidaclopride, un insecticide commun de la famille des néonicotinoïdes, peut désorienter les moineaux migrateurs à couronne blanche.

Les pesticides du groupe des néonicotinoïdes ont été conçus pour être plus sûrs que les pesticides traditionnels : toxiques pour les insectes, mais relativement inoffensifs pour les autres animaux. Mais les nouveaux résultats suggèrent avec évidence que les pesticides largement utilisés, qui sont chimiquement semblables à la nicotine, pourraient envoyer des répercussions écologiques au-delà des cibles prévues.

Dans des études de laboratoire, des chercheurs ont capturé des moineaux à couronne blanche sauvages, Zonotrichia leucophrys, qui migraient vers le nord et leur ont administré de petites doses d’imidaclopride pendant trois jours, à partir d’une quantité de graines de blé enrobées de pesticides. Les oiseaux qui ont mangé des pesticides ont perdu du poids, selon la co-auteure Margaret Eng, qui a rapporté cette information le 15 novembre 2017, lors de la réunion annuelle de la ‘Society of Environmental Toxicology and Chemistry North America’, la Société de toxicologie environnementale et de chimie de l’Amérique du Nord.

Et lorsqu’ils ont été placés dans un grand entonnoir inversé quii est utilisé pour étudier les orientations migratoires des oiseaux, les oiseaux nourris avec une addition de néonicotinoïdes ont tenté de voler en prenant des directions autres que le nord. Les oiseaux qui ont consommé de l’huile de tournesol n’ont montré aucun effet néfaste de ce genre.

Pour les oiseaux qui avaient consommé des pesticides, les dommages ont été temporaires et après deux semaines, les oiseaux retrouvaient un fonctionnement et un poids normaux ; Eng, toxicologue et ses collègues de l’Université de Saskatchewan à Saskatoon au Canada, ont également signalé ela le 9 novembre 2017 dans des rapports scientifiques.

Le fait que les effets s’inversent après une certaine période de temps est une « bonne nouvelle », dit Thomas Bean, un toxicologue de l’université du Maryland à College Park et qui ne faisait pas partie de ce groupe de recherche. Le malaise à court terme pourrait inciter les oiseaux à éviter cette nourriture à l’avenir. Thomas Bean a également découvert que la caille japonaise, Coturnix japonica, présente également des effets comportementaux temporaires similaires en réponse à l’ingestion de néonicotinoïdes.

Les résultats préliminaires des études de terrain semblent également confirmer les résultats de laboratoire qui ont été publiés. L’équipe de Eng a équipé les moineaux à couronne blanche dans la nature avec de minuscules balises de suivi. Les scientifiques ont donné aux oiseaux de petites quantités de pesticides, ont tenu les oiseaux pendant six heures, puis ils les es ont relâché.

Lorsqu’ils ont été relâchés, les oiseaux avaient encore des traces de produits chimiques dans leur plasma sanguin, ont rapporté les chercheurs lors de la réunion de novembre 2017. En moyenne, il n’y avait pas de différence entre les groupes quant à la durée pendant laquelle les oiseaux traînaient avant de reprendre leur migration, mais tous les oiseaux qui ont attendu anormalement longtemps, avaient ingéré des néonicotinoïdes. Les trajectoires de vol de ces animaux semblaient également légèrement décalées par rapport à la route privilégiée par les oiseaux témoins.

Eng met en garde car ces analyses sont des travaux préliminaires et il précise qu’un examen plus approfondi des données pourrait changer ces déductions.

Citations

M.L. Eng, B.J. Stutchbury, York University ; C.A. Morrissey. Tracking the effects of a neonicotinoid insecticide on migratory songbirds. Society of Environmental Toxicology and Chemistry North America annual meeting, Minneapolis, November 15, 2017.

M.L. Eng, B.J. Stutchbury, York University ; C.A. Morrissey. Imidacloprid and chlorpyrifos insecticides impair migratory ability in a seed-eating songbird. Scientific Reports. Published online November 9, 2017. doi:10.1038/s41598-017-15446-x.

Further Reading – Lecture complémentaire

L. Hamers. Much of the world’s honey now contains bee-harming pesticides. Science News. Vol. 192, October 28, 2017, p. 16.

Retour au début de l’article traduit

Traduction par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 09/12
/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

ISIAS Pesticides Oiseaux Seeds coated in a common pesticide might affect birds’ migration French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://www.isias.lautre.net/local/c...

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 30 / 293070

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Animaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License