ISIAS

« Vigilance du chien au pied du jeune amandier » par Jacques Hallard

dimanche 28 janvier 2018 par Hallard Jacques


ISIAS Créations artistiques
Le CHIEN : symbole de l’année 2018 dans la culture chinoise.
« Vigilance du chien au pied du jeune amandier »
Documents choisis sur le symbolisme du Chien dans différentes cultures et traditions ; accès à la personnalité et à l’œuvre de François Cheng.
Jacques HALLARD, Ing. CNAM – Site ISIAS – 27/01/2017

C :\Users\Jacques\Documents\Chine Chien 2018 Couché P1010081 b.jpg


Association Mollégès Group’Art 13940 2017-2018 - Activité : Cours de peinture au pinceau chinois - Maître : F.T. – Apprenti : Jacques Hallard.

PLAN : Introduction Sommaire Auteur


Introduction

La « Vigilance du chien au pied du jeune amandier » est une forme d’entrée dans le Nouvel An chinois 2018. A la découverte des mythes, symboles et philosophie autour du chien dans différentes cultures et traditions choisies. En particulier dans les arts, comme en témoignent certaines reproductions de peintures à travers l’histoire, ainsi que dans la Franc-Maçonnerie, « un ensemble d’associations essentiellement philosophiques et philanthropiques ». Les historiens de ce courant de pensée ont rappelé en 2017 l’existence de ses trois siècles d’existence. Ecouter et voir « TRI-CENTENAIRE DE LA FRANC-MACONNERIE : L’Oie et le Gril, légende ou histoire ? » Web maçonnique | 2 septembre 2017| 1| by A.S., ou encoe « http://www.rudyard-kipling.fr/Trava...Que s’est-il donc vraiment passé le 24 Juin 1717 à la brasserie ’l’Oie et le Gril », bien que certains d’entre eux remettent cela en question : voir « 24 juin 1717 ! Le faux tricentenaire de la franc-maçonnerie ».

Quoi qu’il en soit, certains témoignent avec force et vigueur que ’La franc-maçonnerie a un rôle à jouer dans l’éveil des consciences’, tandis que Bernard Ollagnier s’efforce d’apporter la démonstration que « Jamais la France n’a eu autant besoin de franc-maçonnerie », pendant que François Cheng [nom d’auteur, en chinois : 程抱一, « Qui embrasse l’Unité », Chéng Bàoyī en transcription phonétique pinyin) ; nom originel chinois : Cheng Chi-Hsien 纪贤 ], membre de l’Académie française, nous emmène poétiquement « Dans le prolongement du silence »…

C’est aussi une opportunité pour (re)découvrir in fine, à partir de posdcast et de vidéos, la personnalité composite et l’œuvre majeure de François Cheng, homme à la double culture (chinoise et française), à la fois traducteur, artiste peintre, poète, romancier et essayiste…

Oui, vraiment, tout nous invite – en conscience - à adopter la « Vigilance du chien au pied du jeune amandier » ©
(revoir ci-dessus).

Retour au début du document


Sommaire

1. Nouvel An Chinois 2018

2. Une introduction de Wikipédia à la symbolique du chien

3. Le chien dans le domaine culturel d’après Wikipédia

4. Le chien : mythes et symboles selon Wikichien

5. Le chien dans la mythologie, la symbolique et l’astronomie

6. Pauline Montagna Hunting in Medieval Italy

7. Le chien au rite français en franc-maçonnerie

Addenda - Pour découvrir, partir de posdcast et de vidéos, François Cheng, traducteur, peintre, poète, romancier et essayiste…

Retour au début du sommaire

1.
Nouvel An Chinois 2018

L’année du CHIEN DE TERRE commencera le 16 février 2018 et se terminera le 4 février 2019 pour laisser la place au signe du Porc de Terre.

Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois 农历新年 (Nongli Xinnian) aussi appelé Fête du Printemps 春节(Chunjie) ou Fête du Têt au Vietnam, est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier. Le terme Nongli Xinnian signifie littéralement ’Nouvel an du calendrier agricole’ car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille. Les festivités s’étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle Lune jusqu’à la première pleine Lune de l’année qui correspond à la fête des lanternes.

Dire ’BONNE ANNÉE’ en chinois : écouter la prononciation à la source  ; https://chine.in/mandarin/dictionna...新年快乐 (Xinnian Kuaile) ou https://chine.in/mandarin/dictionna...新年好 (Xinnian Hao).

ÉVÉNEMENTS / DEFILÉS : » Programme 2018 des défilés à PARIS et sa région

SOMMAIRE : Signe zodiacal | Ressources | Encyclopédie | Faits intéressants | Fil d’actualité

Source : https://chine.in/nouvel-an-chinois/

Retour au sommaire

2.
Une introduction de Wikipédia à la symbolique du chien

Le chien et les créatures canines en général sont mentionnées de très nombreuses fois dans les mythes et les légendes. Ils y possèdent des attributs fantastiques, comme plusieurs têtes, la capacité de cracher du feu, celle de devenir invisible, de guider les âmes des morts ou encore celle de dévorer la lune et le soleil.

Photo - Une représentation classique du chien Cerbère, possédant trois têtes.

Article principal : Chien - Article connexe : Loup dans la culture européenne.

Le chien et les créatures canines en général sont mentionnées de très nombreuses fois dans les mythes et les légendes. Ils y possèdent des attributs fantastiques, comme plusieurs têtes, la capacité de cracher du feu, celle de devenir invisible, de guider les âmes des morts ou encore celle de dévorer la lune et le soleil. La plupart de ces chiens légendaires sont issus de mythes, de légendes, de traditions religieuses et de folklores à travers le monde. Plus tard, la littérature de fantasy, les jeux de rôle et le cinéma s’en sont généralement inspiré pour créer leurs bestiaires. Ces chiens ont toujours une forte symbolique liée à leur apparence et à leurs attributs, parfois gardiens inflexibles, la plupart d’entre eux sont associés au monde des morts, aux enfers ou aux univers chtoniens en général.

Sommaire

Retoufr au sommaire

3.
Le chien dans le domaine culturel d’après Wikipédia

Photo - L’acteur canin Rintintin. Nom scientifique : Canis lupus familiaris - {{}}
Articles détaillés sur les chiens - Articles détaillés sur les chiens de fiction - Articles détaillés sur les animaux dans la culture

Le chien dans la culture apparaît aussi bien dans l’art que dans la culture populaire et revêt des symboliques différentes selon la culture de chaque région.

Sommaire

Illustration - Une plaisanterie (1882) par Jean-Léon Gérôme représentant un musulman dans son salon soufflant une bouffée provenant du narguilé à son chien, un lévrier arabe

Illustration - Chienne blanche devant un buisson de sureau (1714) par Alexandre-François Desportes.

Article complet sur ce site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chien_dans_la_culture

Retour au sommaire

4.
Le chien : mythes et symboles selon Wikichien

Illustration / mosaïque – Depuis près de 15.000 ans, le chien partage la vie des hommes. Il est donc naturel de le trouver en bonne place dans l’imaginaire humain. En effet, l’esprit de l’homme a toujours représenté l’invisible et le mystique à l’aide d’objets ou d’êtres qu’il a côtoyés au quotidien. Dans le cas du chien, son apparence et, surtout, son comportement sont mis en relief comme symboles de situations, de pouvoirs ou encore de divinités.

Reproduction - Hydre avec Héracles (Hercule),Cerbère et Eurysthée.Museo di Villa Giulia, Rome. ©Costa/Leemage

Lire la totalité de l’article sur http://www.wikichien.fr/tout-sur-mon-chien/encyclopedie-du-chien/le-chien-et-la-culture/chien-mythes-symboles/

Retour au sommaire

5.
Le chien dans la mythologie, la symbolique et l’astronomie – Présentation d’un document ‘Futura Sciences’ - Le regard que l’on peut porter sur l’animal doit être admiratif, dans le sens ou le chien a, de tous temps, été un auxiliaire irremplaçable pour l’homme. Son intelligence, son courage et son dévouement exemplaires n’ont pas d’équivalent dans le monde animal. Je vous invite à remonter le temps …

Le chien dans la symbolique - Reproduction - Anubis Dieu égyptien des Morts © Mharrsch Flickr - Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0) 

Reproduction - Statuette en terre cuite de la Dynastie des Hans (206 à 220 av JC) - Chine © Mharrsch / Flickr - Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0) 

Reproduction - Fox terrier à poil dur qui a inspiré Hergé. © Beate Klose Wikipedia 

Le chien dans l’astronomie - Illustration - Constellation du Grand Chien © Grum Wikipedia 

L’article complet se trouve sur ce site : https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/zoologie-chien-loup-histoire-chien-863/page/4/

©2001-2017 Futura-Sciences, tous droits réservés - Groupe MadeInFutura – Source : https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/zoologie-chien-loup-histoire-chien-863/page/4/

Retour au sommaire

6.
Pauline Montagna Hunting in Medieval Italy – Article en anglais avec très belles reproductions - 24 mai 2014 - View my complete profile

References :

‘The hound and the hawk : the art of medieval hunting’ by John Cummins (1988)

Images from Wikimedia Commons : à consulter à la source >>>

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4c/Nobleman_picnic.jpg/654px-Nobleman_picnic.jpg?uselang=en-gb The hunt picnic

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ce/Livre_de_Chasse_40v.jpg?uselang=en-gb Hunting dogs

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/90/Gaston_Phoebus_2.jpg?uselang=en-gb Chasing a hart

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/61/Medieval_forest.jpg?uselang=en-gb Cornering a hart

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/90/37-svaghi%2C_caccia%2CTaccuino_Sanitatis%2C_Casanatense_4182..jpg/542px-37-svaghi%2C_caccia%2CTaccuino_Sanitatis%2C_Casanatense_4182..jpg?uselang=en-gb Bringing down a boar

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/53/Tacuin_Perdrix26.jpg?uselang=en-gb Falconry

Home - Source à consulter pour tous les textes de l’auteure : http://juditharnoppnovelist.blogspot.fr/2014/05/pauline-montagna-hunting-in-medieval.html

Retour au sommaire

Voir également : L’Ipogeo di Via Livenza By artutto – 4 giugno 2011 - Posted in : Archeologia - Claudia Sole – Texte en italien sur ce site http://artutto.altervista.org/ipogeo-via-livenza/?doing_wp_cron=1516878279.9783539772033691406250

http://artutto.altervista.org/wp-co...

Retour au sommaire

7.
Le chien au rite français en franc-maçonnerie - 21 novembre 2013 – Extrait de ‘Le blog de anck131’- Reprise du texte corrigé.

Préambule ajouté par le rédacteur pour une bonne compréhension des codes utilisés par l’auteur - Vocabulaire de la franc-maçonnerie

Le vocabulaire de la franc-maçonnerie comprend les termes et expressions utilisés en franc-maçonnerie. Il appartient à un langage symbolique spécifique, peu compréhensible pour un public non initié. Ce vocabulaire, qui a évolué au cours du temps, varie également assez notablement selon les rites, les pays, et les obédiences. De nombreux termes font référence aux traditions, réelles ou supposées, des bâtisseurs du Moyen Âge. A noter que les écrits maçonniques utilisent encore aujourd’hui un très grand nombre de capitales, suivant un usage ancien qui n’a pas évolué selon les prescriptions typographiques.

Entrées par ordre alphabétique A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vocabulaire_de_la_franc-ma%C3%A7onnerie#T

Texte de l’auteur de cette ‘planche maçonnique’ [Voir l’article : Qu’est ce qu’une planche maçonnique ? ].

« TS : Et vous tous mes BAF Elus

Il est là sur le tableau du conseil des Elus, indiquant fièrement la direction à prendre pour accomplir la mission, venger le meurtre de maître Hiram. Il faut vaincre ou mourir, vincere aut morire, VA …

TS et vous mes Frères Elus, c’est la première fois que j’aborde un symbole animalier dans une planche maçonnique. Mais le chien est un sujet que j’ai souhaité pouvoir traiter car lors de mon exaltation, j’ai été attiré par le tableau du conseil qui fait la part belle à la nature et au chien… Alors il est vrai que nous mettons bien souvent de l’affect dans certains symboles plus que dans d’autres et celui –ci m’a ravivé une madeleine de Proust, liée à mon enfance.

En effet, lorsque j’étais enfant, j’avais un chien avec lequel je jouais des journées entières, il s’appelait Balou comme celui du Livre de la Jungle de notre frère Walt Disney. Et quand j’avais à peine 7 ans, il était plus grand que moi et je l’assimilais au cheval que j’aurais pu avoir si j’avais été un … chevalier. C’est donc très affectueusement que je regarde ce symbole à chaque conseil me remémorant l’espace d’un instant ce passé. Mais je vous rassure, mon esprit ne s’évadera de ce conseil qu’un bref moment.

J’aurais pu aussi parler du cerbère mais je ne veux pas entrer dans cette fameuse caverne car dans ce mythe divin, seule la vengeance des crimes impunis devait avoir lieu. Cependant, le travail des Elus est d’aller bien au-delà de l’affect et de la visualisation et ainsi, comme à l’accoutumée, il faut dépasser la seule perception, la seule contemplation du symbole. Il faut utiliser un moment de contemplation pour aborder la spiritualité que dégage le chien, il faut plonger au plus profond de soi pour y découvrir le sens, la leçon que souhaite nous donner la présence de cet animal dans ce premier ordre de sagesse.

Mais avant d’entrer dans l’analyse du symbole même, revenons plus prosaïquement à l’animal, ce canidé dont il convient de se réapproprier quelques connaissances essentielles.

Il faut se souvenir que cet animal est une sous-espèce du loup (d’ailleurs dans la bible on parle plus du Loup que du Chien) et qu’il est le premier animal à avoir été domestiqué par l’ homme pour chasser ; ainsi depuis la préhistoire, le chien a aidé l’homme durant toute sa phase de sédentarisation qui a induit à l’apparition des premières civilisations, ce qui lui a fait gagner son titre et surnom du « meilleur ami de l’Homme ».

Ce descendant du loup est donc une belle transformation que nous pouvons désormais contempler. Ce changement s’est fait graduellement, au fur et à mesure que les liens entre ces deux espèces se sont renforcées. Alors que cette transmutation a eu lieu pour le loup devenu chien, comment ne pas faire une analogie entre ce profane qui est encore loup et cet initié qui est déjà un peu plus chien … En effet, on accorde souvent au chien les qualités suivantes, un instinct sans faille, une fidélité absolue, un pur amour, et ce sont bien les défauts antagoniques aux qualités du chien qui ont conduit les 3 mauvais compagnons à la félonie et au désamour dans leur œuvre criminelle.

Mes très chers frères Elus, combattons constamment le loup qui est en Nous. Le chien est donc un animal qui a un instinct sûr et qui fonctionne au flair, il nous appelle à maitriser nos passions tout en nous invitant également à cultiver notre génie, notre créativité sans lesquels rien ne se crée. Il faut donc conserver cette maïeutique essentielle à nos esprits d’Elus afin d’accoucher lors de nos conseils des connaissances et des échanges qui en plus de l’égrégore de nos rencontres permet l’émergence de cette substantifique moelle maçonnique qui nous conduit peu à peu vers la lumière.

Ce même essentiel est pour moi de se laisser porter vers la vertu et la spiritualité en étant comme le chien du premier ordre, fidèle à l’ordre et à ses frères, se laissant guider par son instinct vers cet inconnu maçonnique qui nous attire et dont on sait qu’il est bon pour nous, qu’il a toute notre confiance comme le chien a confiance en son maître. Toute l’essence de ce premier ordre est d’intérioriser l’ensemble des vertus maçonniques pour atteindre la transformation du loup qui est en nous, même au grade de maître et de le changer en chien. Intérioriser ce chien nous aidera à combattre le loup qui sommeille en nous.

Alors comment notre rituel du 1er ordre de sagesse nous guide-t-il vers cette nouvelle mutation, cette transcendance, car cela en est bien une, sinon cela nous réduirait à la simple mutation des atomes, à une simple évolution d’espèce via l’Organisation Générale et Génétique des Etres Vivants ?

Il s’agit bien en l’occurrence de rechercher dans le parallèle, de la transformation du loup vers le chien, ce qui va nous sortir de la matière pour nous conduire vers le Divin, la Spiritualité. Certains philosophes, reconnaissent l’existence d’une frontière absolue, mais ils déconseillent à l’homme de s’y laisser porter.

Certains comme Husserl déclarent : ’la philosophie de la transcendance nous jette sur la grand-route, au milieu des menaces, sous une aveuglante lumière, enfin ceux qui me convient le plus est la définition qu’en donne Jaspers, c’est le mouvement que nous accomplissons sans cesse pour nous dépasser nous-mêmes. L’existant accomplit sans cesse un mouvement de transcendance, se dépasse sans cesse’.

Comment le chien nous mène-t-il pour ce qui le concerne à nous transcender ? Le chien dans le rituel du premier ordre apparaît trois fois.

Tout d’abord sur le tableau du conseil et sa présence sur le tableau du conseil est significative de l’importance qu’il joue dans notre rituel. En effet, le tableau de loge est le condensé de tout ce qui est important dans le grade ou l’ordre. Il ne faut donc pas minorer le rôle essentiel de ce chien qui n’apparait ensuite que deux fois dans le texte du rituel et de manière très succincte.

Là encore, une leçon nous est donnée, sur le regard que nous portons sur les êtres en général et les outils symboliques en particulier ; Ils ont tous leur utilité, et c’est bien un rappel qui est livré aux Elus du chapitre qui pourrait être tenté de minimiser les efforts et le travail à produire à l’identique du relâchement que nous pourrions avoir envers l’Ordre Maçonnique.

Notre mission est peut-être l’exigence envers nous-même et envers les frères des loges bleues. Le « sacerdoce » le Devoir est bien là, écouter et répondre avec bienveillance au plus jeune frère qui pose la question entendue cent fois mais exiger de lui : Travail et Persévérance. Le travail du frère ELU est de ne pas céder aux exigences « bleues » pour tirer vers le haut l’Ascèse Maçonnique, céder c’est renoncer à notre devoir. L’ascèse de l’Elu doit être exigée car il est missionné par l’Ordre pour accorder son attention à tout ce qui nous entoure, du chien à la lumière de la caverne. Ainsi, rendre le rôle du chien secondaire dans notre rituel serait commettre une erreur.

Pour paraphraser, je dirai que La Providence est dans les détails. Notre chien apparait ensuite dans les instructions du grade :
Question : Que signifie le chien ?
Réponse : Que le moindre indice sert souvent à déceler le coupable. …On nous invite donc à la plus grande vigilance.

Quelle est l’enseignement de cette question et de sa réponse, qu’aux petites causes, grands effets ? Ce serait bien réducteur pour ce guide. Sans cet indice, cette causalité ne saurait exister, peut-on parler de hasard, n’y a-t-il rien de plus ? La main du Grand Architecte ne peut se satisfaire de confier une telle œuvre au hasard. Alors je parlerai de Providence, de jeu que joue ce chien entre l’évènement terrestre et la causalité spirituelle sur les Frères. Car sans la providence, cette action providentielle, rien n’existerait, rien ne se produirait.

Le chien annonce l’arrivée du big-bang du premier ordre, ce boson de HIGGS maçonnique, sans lui serions-nous là ce soir ? Tel le psychopompe mythologique ANUBIS, le conducteur des âmes des morts, il sert de guide, de médiateur entre les vivants et les morts. Il nous amène donc à croire en notre corpus maçonnique, à l’existence d’un génie créateur, à quelque chose de plus subtil en nous, en un au-delà, un ailleurs qui est créé. Il est ce PONTIFE maçonnique entre le maçon et sa spiritualité. Il nous guide vers le chemin qui nous amène à la vérité et à la vie. Je suis le chemin, la vérité et la vie, a-t-il dit.

Pour finir, le chien apparaît dans notre rituel dans l’action au moment où Joaben, aperçoit le chien, qui lui signifie la caverne où se terre ABIBALA De nouveau le chien tient le rôle d’accompagnateur du frère Elu. Ce symbole n’apparait pas très important à première vue et pourtant sans le chien, Joaben ne trouverait pas le meurtrier d’HIRAM … une nouvelle fois nous pouvons nous interroger sur la suite qui pourrait être donné à notre ordre en général, à notre rite en particulier, si cet animal n’avait pas guidé JOABEN sur le chemin …

Au plus profond de nous, quelque chose d’intime et de subtil y vit et nous anime, il nous appartient d’intérioriser en contemplant l’action de ce chien en décelant tous nos vices et en les combattant comme JOABEN combat les mauvais compagnons pour que cette partie si subtile de nous-même, notre âme, rejaillisse et que nous en ayons conscience. Comme il est écrit au premier épître de Saint Jean : « celui qui est dans les ténèbres ne peut pas aimer son frère, car il ne connait pas la lumière ». J’ai dit TS et vous tous mes BAF :. Elus ».

Source du document reproduit : http://anck131.over-blog.com/2013/11/le-chien-au-rite-fran%C3%A7ais.html

Voir aussi :

Jamais la France n’a eu autant besoin de franc-maçonnerie de Bernard Ollagnier (Editions L’Harmattan – décembre 2016)

Franc-maçon de base, ni Grand Maître ni dignitaire, président du think tank « Franc-maçonnerie et société« », Bernard Ollagnier publie un bref mais très percutant essai sous un titre qui annonce l’intention : « Jamais la France n’a eu autant besoin de franc-maçonnerie ». C’est la première fois qu’un franc-maçon exprime clairement, sans se cacher, ce que la franc-maçonnerie devrait et peut apporter à la France en proie au désarroi politique, à une crise économique et sociale qui n’en finit plus, à un vide spirituel vertigineux.

La situation actuelle de la France réclame la mobilisation de toutes les forces afin que l’espérance du rétablissement moral et économique devienne réalité dans la civilisation numérique face à la barbarie totalitaire et à une mondialisation échevelée. La franc-maçonnerie, par son idéal et sa méthode, peut contribuer de façon importante à favoriser la discussion, mobiliser les forces républicaines et ouvrir des voies nouvelles de la démocratie française. Les francs-maçons l’ont fait par le passé, aujourd’hui ils ont le devoir d’être à nouveau au travail pour poursuivre la construction du bonheur citoyen. Ce livre montre pourquoi jamais la France n’a eu autant besoin de franc-maçonnerie !

EXTRAITS de « Jamais la France n’a eu autant besoin de franc-maçonnerie »

 …/… Même si aucune époque ne fut tranquille et douce, y compris celle des années 60, il est évident que les français n’ont jamais connu un tel état de fatigue démocratique et de douleur morale. Le questionnement du futur leur devient insupportable ! Alors grande est la tentation de rejoindre les idéologies simplistes et dangereuses dont celle de l’exclusion de l’autre n’est pas la moindre. Beaucoup, je dirais trop, de philosophes et de sociologues font ainsi la part belle au pessimisme ambiant, comme si cela était une forme de mode. Où est l’optimisme battant ? Où sont les voix de la force constructive ? Où sont les résistants ? Les réponses à ces interrogations se trouvent non plus chez certaines élites qui se délitent mais dans la jeunesse et dans les quartiers dits sensibles. Là où s’invente le futur au cœur du grand mouvement de la mutation technologique, de l’avènement de la civilisation numérique. Des mots illustrent ce mouvement que les conservateurs de tout bord tentent encore de marginaliser : partage, service, échange, innovation, gratuit, don, aide, c’est la philosophie du « co », le « co » de commun et de coresponsabilité.

…/…

Les massacres de 2015 et 2016 en France, les milliers de morts dans la belle « mare nostrum », les centaines de milliers de morts en Afrique comme en Orient et les succès des populistes européens se confondent pour former une toile d’où peut surgir à nouveau le grand malheur. Nul d’entre nous ne devrait se satisfaire de cette réflexion exaspérante « que peut-on faire ? » comme si, assis dans son fauteuil devant un écran, chacun soupirait « bof ! » avant de partir joyeusement en week end…

Jamais la pensée et l’idéal francs-maçons n’ont été autant nécessaires à notre pays et au-delà. La méthode maçonnique, l’œuvre humaniste et l’élévation spirituelle dans la liberté de penser doivent présider aux travaux des dirigeants et des élites. Sans pour autant les recruter en maçonnerie ! Tout franc-maçon a un devoir exigeant : porter au dehors ce qu’il pratique dans le temple. C’est une affaire de courage. Prendre l’initiative, ne pas se taire, dire « non » et agir pour construire sont essentiels pour le devenir de notre pays et du monde futur.

…/…

Il ne suffit plus d’un engagement individuel de frères et de sœurs dans telle ou telle organisation politique, sociale ou économique. Ni de participer à des associations « fraternelles », entre francs-maçons réunis sur un thème commun culturel ou professionnel. Il s’agit de créer un vaste mouvement de groupes maçonniques ouverts à tous les non-maçons pour opérer sur des champs civiques, sociaux et économiques. Ces groupes, fondés sur la méthode maçonnique du respect de l’autre et de l’écoute, joueront un rôle de creuset d’idées et d’initiatives. Tels les historiques hussards de la République qui ont instruit des millions de jeunes, ces groupes se mettront au travail pour soutenir de nouveaux modes de financement, pour assister des instituteurs et éducateurs, pour favoriser la construction de logements sociaux, enfin en un mot comme en cent pour être à nouveau opératifs à la pointe de la modernité, de l’unité du pays et de la laïcité.

…/… .

FRANCOIS CHENGFRANCOIS CHENG

DANS LE PROLONGEMENT DU SILENCE (article paru sur le site lafrancmaconnerieaucoeur.com )

« A l’orient de tout, là où se souvient

La mer, l’orage a dispersé écailles

Des dragons, carapaces de tortues

Nous nous prosternerons vers le pur silence

Régnant par-delà la terre exilée

A l’heure du soir, à l’orient de tout

Où se lève le vent de l’unique mémoire »

***

« Lorsque nous nous parlons

Le rêve est à portée

Lorsque nous nous taisons

Le rêve demeure intact

Apprenons à cueillir

Tout instant qui advient :

Sente gorgée de soleil

Grisée de lune, clairière... »

****

COMME UN SOUFFLE

« Dans l’Ouvert, toutes choses se révèlent présences

Leur voie n’est point écoulement-épuisement

Présence à présence, elles se suscitent et s’élèvent

Transformant la marche droite et horizontale

En fumée bleue de l’accueil. Corps ailés tendus

Vers le clair et le haut, mouvement même du Tao

Ah, élan du souffle, pur jaillissement, chant ! »

Poème de François CHENG de l’Académie Française.

http://img.over-blog-kiwi.com/1/75/...

Source : http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/page/50

Citation de François Cheng Publié dans Florilège

Vraie lumière celle qui jaillit de la nuit

Vraie nuit celle d’où jaillit la lumière

Retour au sommaire

Addenda - Pour découvrir François Cheng, traducteur, peintre, poète, romancier et essayiste :

A partir deposdcast et de vidéos

François Cheng (1/5) - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › A voix nue - 1. L’enfance et l’adolescence

20 oct. 2014 - écrit François Cheng dans l’un de ses poèmes (dans l’anthologie A l’orient de tout , Poésie/Gallimard, 2008). Poète, romancier, essayiste, auteur de monographies et de livres d’art, académicien, François Cheng est d’abord un tout jeune Chinois qui arrive à Paris en 1949, après la guerre sino-japonaise…

François Cheng (2/5) - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › A voix nue - 2. Paris et l’apprentissage du français

21 oct. 2014 - François Cheng (2/5) en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng (3/5) - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › A voix nue - 3. La méditation

22 oct. 2014 - François Cheng (3/5) en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng (4/5) - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › A voix nue - 4. La Beauté, le Mal, la Mort

23 oct. 2014 - François Cheng (4/5) en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng (5/5) - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › A voix nue - 5. L’amitié, l’amour et la gastronomie

24 oct. 2014 - François Cheng (5/5) en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng : biographie, actualités et émissions France Culture https://www.franceculture.fr/personne/francois-cheng

François Cheng : Il est poète, traducteur et romancier. Né en Chine, il a été naturalisé français en 1971. Il a été élu à l’Académie française, le 13 juin 2002, au fauteuil de Jacques de Bourbon Busset. **François Cheng** , de l’Académie française…

François Cheng - France Culture

https://www.franceculture.fr › Émissions › Du jour au lendemain

François Cheng en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng, première méditation - France Culture https://www.franceculture.fr › Émissions › Ça rime à quoi

20 avr. 2014 - François Cheng, première méditation en replay sur France Culture. Retrouvez l’émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

François Cheng : L’enfance et l’adolescence 1/5 (À voix nue) - YouTube  29:08 https://www.youtube.com/watch?v=HQwSl8JZv88 31 mars 2015 - Ajouté par Thibault Marconnet

François Cheng : Paris et l’apprentissage du français 2/5 (À voix nue ...  29:09 https://www.youtube.com/watch?v=AuXDtqXhIIA 31 mars 2015 - Ajouté par Thibault Marconnet

François Cheng : La méditation 3/5 (À voix nue) - YouTube  29:10 https://www.youtube.com/watch?v=GLjy1boRK8w 31 mars 2015 - Ajouté par Thibault Marconnet

François Cheng : La Beauté, le Mal, la Mort 4/5 (À voix nue) - YouTube  29:11 https://www.youtube.com/watch?v=MQ7AwJEHaqg 31 mars 2015 - Ajouté par Thibault Marconnet

François Cheng : L’amitié, l’amour et la gastronomie 5/5 (À voix nue ...  29:04 https://www.youtube.com/watch?v=D1mp1e0tDVM 31 mars 2015 - Ajouté par Thibault Marconnet

Toute la semaine du 20 octobre 2014, Françoise Siri s’entretenait avec le poète et écrivain François Cheng ...

D’après Wikipédia, « Françoise Siri est une journaliste et écrivaine française. Depuis 2015, elle collabore régulièrement au service culture du journal La Croix. Elle a suivi des études de philosophie. Par la suite, elle collabore notamment au magazine de vulgarisation scientifique La Recherche (de 1995 à 2005), où elle édite l’équipe des chroniqueurs (Hervé Le Bras, Françoise Héritier, Antoine Danchin, Boris Cyrulnik…) et travaille sur des sujets scientifiques comme le dopage et les addictions1,2. Spécialisée aujourd’hui dans l’art des portraits et les entretiens avec des personnalités artistiques, intellectuelles ou morales, elle interviewe Stéphane Hessel, Christiane Taubira, Matthieu Chedid, Jean-François Kahn, Angelin Preljocaj, Olivier Saillard3,4,5,6 et elle a produit, à France Culture, la série de cinq volets d’entretiens « A Voix Nue » avec François Cheng, diffusée en octobre 20147,8, et une autre série avec Eric Halphen9. Elle organise et anime des débats interdisciplinaires sur la laïcité, l’avenir du livre, la poésie et la gastronomie, les médias et la politique, des jeux ludiques inspirés de dictionnaires, etc.10,11. En poésie, elle crée en 2013, la rubrique « Portraits de poètes » pour le magazine Clés (anciennement Nouvelles Clés), dirigé par Jean-Louis Servan-Schreiber, puis, en 2015, la rubrique « Poésie du monde ». Elle est directrice artistique d’un cycle de soirées publiques, de 2013 à 2015, accompagnant le livre « Le panorama des poètes », visant à faire entendre la parole des poètes engagés dans la cité, avec le soutien du Printemps des Poètes. Elle monte également des lectures théâtralisées et réalise des soirées d’hommage à Andrée Chedid et, avec l’acteur Michael Lonsdale, à Laurent Terzieff12. En 2017, elle est nommée membre du jury du Grand Prix national de poésie par la ministre de la Culture Audrey Azoulay13… » Articles complet avec remarques et références sur ce site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Siri

Résultat de recherche d’images pour ’peintures de françois cheng’

Non à la pensée unique ! Oui à la liberté Peinture exécutée par François Cheng

Retour au sommaire

Retour à l’introduction

Retour au dèbut du document


Auteur : Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 28/01/2017


Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Créations artistiques Le CHIEN symbole de l’année 2018 dans la culture chinoise.7

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti,

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 316 / 298053

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Créations artistiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License