ISIAS

Salon Biogaz Europe, mercredi 7 et jeudi 8 février 2018 à Nantes

dimanche 4 février 2018 par isias


ISIAS Agriculture Méthanisatio
n Biogaz
Salon Biogaz Europe, mercredi 7 et jeudi 8 février 2018 à Nantes
Nicolas Goualan - Spécialiste de l’aviculture. Photo. Document ‘Paysan breton’. Communiqué 02 février 2018.

Le mardi 6 février 2018, veille du premier jour du salon Biogaz, deux circuits de visites techniques sur des unités de méthanisation et une station GNV sont proposés aux visiteurs.

La Bretagne est la première région française d’élevage, par conséquent c’est aussi le lieu idéal pour développer des projets de méthanisation cohérents. Aujourd’hui, l’autonomie en intrants est primordiale pour la rentabilité de son unité. Pour autant, les nouveaux méthaniseurs ne ferment pas la porte à d’éventuelles opportunités d’intrants non agricoles (coproduits, déchets) et anticipent même la construction de silos pour les stocker. Mais ils ne veulent pas bâtir un prévisionnel sur des intrants qui pourraient partir ailleurs du jour au lendemain.

La concurrence sur les déchets et autres coproduits est bien réelle. Les entreprises agroalimentaires, qui devaient payer pour les traiter, il y a encore quelques années, souhaitent maintenant les vendre. Il se dit même que certaines entreprises font des contrats courts, voire pas de contrat du tout, avec les méthaniseurs afin de pouvoir augmenter les prix régulièrement. Une chose est certaine, les nouveaux projets qui sortent de terre ne marcheront pas dans cette combine et ne feront pas monter les enchères. Nicolas Goualan

Circuit 1

Gaec des Vallons, La Foye, Menomble (85) et Gaec Limovents à Treize-vents (85)
• Organisateur / Accompagnateur : Biogaz Vallée.
• 12 h 30 départ du Parc expo de la Beaujoire.
• 14 h 00 – 15 h 30 : Gaec des Vallons.
• 16 h 00 – 17 h 30 : Gaec Limovents.
• 18 h 30 – 19 h 00 : retour au Parc expo de la Beaujoire

  • GAEC des Vallons : Unité en cogénération de 150 kWé mise en service en 2016 valorisant des fumiers bovins, des Cive issues de céréales et du maïs d’ensilage. Après la mise en route et une période de rodage pour maîtriser la digestion en voie solide discontinue, le projet produit 145kWé/heure. Le suivi biologique mis en place avec Naskeo-Methajade met en évidence l’importance des substrats et de fumier avec un taux de matière sèche de 45 %.
  • GAEC Limovents : Unité en cogénération de 190 kWe mise en service en 2014 et valorisant initialement uniquement des effluents agricoles (fumiers, cives, lisiers). Agrandissement en 2017 : ajout d’un moteur de 330 kW et une ligne de réception (3 cuves enterrées et broyeur en ligne ) ainsi que la transformation d’une cuve de stockage en post-digesteur. L’unité est désormais prévue pour recevoir et traiter des déchets externes industriels
    Circuit 2

Vihiers Bioenergies, Saint-Hilaire (49), Station GNC d’Agri BioMéthane, Mortagne sur Sèvre (85).
• Organisateur / Accompagnateur : Aile
• 12 h 30 départ du Parc expo de la Beaujoire,
• 14 h 00 – 15 h 30 : Vihiers Bioenergies,
• 16 h 00 – 17 h 00 : Station GNV d’Agri BioMéthane,
• 18 h 30 – 19 h 00 : retour au Parc expo de la Beaujoire.

  • Bioénergie Vihiers : La SAS Bioénergie est un projet 100 % agricole, totalement autonome. C’est le plus grand projet de ce type sur le territoire national. II rassemble 44 actionnaires (représentant 100 exploitants et “1 exploitation = 1 voix”). Il n’y a aucun achat extérieur. C’est la garantie d’un approvisionnement constant et donc d’un fonctionnement constant de l’unite. Le plan d’épandage des digestats liquides et solides est collectif et interne au dispositif et représente 4 200 ha sur les exploitations des actionnaires. L’investissement représentait un budget de 8 millions d’euros.
  • Station GNV d’AgriBioMéthane : C’est la première station de «  carburant vert » issue de la transformation de déchets agricoles en biométhane en France. La station GNV a été inaugurée en septembre 2017 et peut alimenter jusqu’à 8 camions par heure. Accessible 24h/24, elle possède deux voies pour poids-lourds et une voie dédiée aux véhicules légers. 100 % renouvelable, elle ne délivre que du bioGNC, version renouvelable du gaz naturel.
    En pratiques

Le salon Biogaz Europe aura lieu pendant 2 jours, les mercredi 7 et jeudi 8 février de 9 h à 18 h. Le tarif ci-dessous ne s’applique qu’aux personnes n’ayant pas d’e-badge ou d’invitation gratuite lors de leur arrivée sur le Salon. Le e-badge gratuit est disponible sur le site internet : www.biogaz-europe.com • Tarif individuel : 20€ / personne / jour (catalogue inclus) Adresse : Parc des expositions – Route de Saint-Joseph de Porterie – Nantes (44).

Les conférences

Le mercredi 7 février :
• De 10 h à 13 h : Biométhane : la vision française et les perspectives dans d’autres pays européens
• De 14 h à 16 h : Biométhane : perspectives de production 2e et 3e génération ;
• De 16 h 15 à 18 h : Biométhane : perspective de valorisation ;
• 18 h : Remise des prix du concours de l’innovation.

Le jeudi 8 février :
• De 10 h à 12 h 45 : Les bonnes pratiques dans la méthanisation ;
• De 14 h à 16 h 40 : la méthanisation agricole et l’économie circulaire.

En savoir plus : www.biogaz-europe.com - Mots clés : méthanisation Salon Biogaz

Source : http://www.paysan-breton.fr/2018/02/salon-biogaz-europe-mercredi-7-et-jeudi-8-fevrier/

Journal Paysan Breton

Publication du journal technique « Paysan breton » d’après Wikipédia

« Paysan Breton est un journal agricole. La rédaction de cet hebdomadaire a lieu à Plérin. Édité ensuite à Cavan (Côtes d’armor), il est distribué sur toute la Bretagne à environ 45 000 exemplaires. C’est le plus important journal agricole breton, 2e par sa taille au niveau national. Il a été fondé par l’agriculteur et député de la 4e République Pierre Guillou1. »

Historique

Le premier numéro du journal Paysan Breton paraît le 23 juin 1945. Son fondateur est Pierre Guillou, agriculteur à Pluzunet. Il ne compte alors qu’une seule feuille resto verso. Les abonnés le reçoivent 2 fois par mois. Aujourd’hui, Paysan Breton est publié par la Société d’édition du Paysan Breton du Paysan Breton. Il est diffusé sur quatre départements Bretons de manière hebdomadaire.

Les actionnaires principaux de la société éditrice du journal sont le Crédit Mutuel de Bretagne, Coopagri Bretagne et Groupama Bretagne. Ces organisations régionales, mutuelles ou coopératives sont nées au début du siècle dernier de la volonté des paysans bretons, alors regroupés en syndicats agricoles et au sein de l’Office Central des œuves mutuelles agricoles du Finistère fondé en 1911. L’organisation est présidée par Hervé de Guébriant à partir de 1918.

Dès sa création, l’office Central accorde une grande importance à la formation (cours par correspondance) et à l’information des agriculteurs comme moyen de promotion.

Ainsi, en 1912 naît le Bulletin d’information de l’Union des syndicats agricoles du Finistère. Dès l’année 1914 il tirait à 4200 exemplaires. C’était l’organe d’information des syndicats agricoles des Côtes-du-Nord, le bulletin s’étoffe et devient le journal « Ar vro goz », (Le Vieux Pays). Il compte alors 30 000 abonnés. Il contenait déjà de nombreux articles de politique agricole, des informations professionnelles et des articles techniques. Il cesse de paraître à la Seconde Guerre mondiale

Le 2 février 1945, Pierre Guillou, héros de la Résistance, expose à Paris, au ministre de l’Information, « qu’avec un groupe de cultivateurs bretons, tous anciens résistants, il avait depuis octobre 1944 formé le projet de lancer un journal paysan pour la région Bretagne ». Un nouveau journal est donc mis sur les rails en juin 1945 sous l’appellation de « Paysan Breton », le journal des cultivateurs de l’Ouest. Depuis ce jour il n’a cessé de paraître.

Références

Retour au début de l’article

Articles sur le BIOGAZ mis en ligne sur le site ISIAS et accessibes cici : http://www.isias.lautre.net/spip.php?page=recherche&amp ;recherche=biogaz

Articles sur le BIOGAZ mis en ligne par ‘yonne lautre’ sur le site suivant : http://yonnelautre.fr/spip.php?page=recherche&amp ;recherche=biogaz

Retour au début de l’article


Complété et transmis par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 03/01/2018

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Agriculture Méthanisation Biogaz Salon Biogaz Europe 2018.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 62 / 298987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour des alternatives  Suivre la vie du site Énergies renouvelables   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License