ISIAS

"Contribution au Grand Débat National 2019 sur la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté" par Jacques Hallard

dimanche 10 mars 2019 par Hallard Jacques


ISIAS

Contribution au Grand Débat National 2019 sur la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté

Jacques Hallard , Ing.CNAM, Site ISIAS - 07/03/2019

Sommaire

1. Avant-propos : Le grand débat national en France

2. Thème fixé : La transition écologique

3. Propositions sur la transition écologique

4. Références d’articles sur la transition écologique

5. Thème fixé : la démocratie et la citoyenneté

6. Propositions sur la démocratie et la citoyenneté

7. Références d’articles sur la démocratie et la citoyenneté

Retour au début du sommaire

1.
Avant-propos : Le grand débat national en France

À l’initiative du Président de la République, le Gouvernement engage un grand débat national sur quatre thèmes qui couvrent des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté.

Depuis quelques semaines, les maires ont ouvert leurs mairies pour que les citoyens puissent commencer à exprimer leurs attentes. Notre pays va désormais entrer dans une phase plus ample et lancer sur l’ensemble du territoire, des débats locaux, afin qu’un grand dialogue national s’engage entre tous et que chaque citoyen puisse y contribuer de décembre 2018 à avril 2019.

Comprendre le grand débat national avec Emmanuelle Wargon - 23 janvier 2019 – Vidéo – Source : https://www.gouvernement.fr/partage/10839-comprendre-le-grand-debat-avec-emmanuelle-wargon

Image associée

Retour au sommaire

2.
Thème fixé : La transition écologique

Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir, qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes faire pour accélérer notre transition environnementale ?

Comment garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Source officielle : https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national

Retour au sommaire

3.
Propositions sur la transition écologique

Définir une autre politique agricole et d’aménagement des territoires :

Inventaire des sols cultivables laissés en déprise agricole et du foncier concerné

Inciter les maires à créer à bon escient des zones agricoles protégées (ZAP)

Initier et développer une agriculture urbaine et périurbaine pour une alimentation locale

Encourager et former de nouveaux producteurs agricoles près à s’investir (néo-ruraux). Voir Les installations de néo ruraux vont-elles sauver l’agriculture française ? Publié le 14 mai 2016 par Bruno Parmentier.

Réserver des espaces de vergers et potagers familiaux/partagés en zones urbaines et rurales

Stimuler les formations aux règles et pratiques du jardinage amateur privé et/ou collectif

Relancer des activités agricoles à haute valeur ajoutée avec ‘Terre de liens’

Soutenir les formations en agriculture biologique et alimentation saine et santé

Encourager les magasins de producteurs, les ventes en ligne avec livraison à domicile

Intensifier la restauration collective dans les cantines publiques avec des produits AB

Mettre aux normes les cuisines collectives pour utiliser les aliments AB, locaux et de saison

Former les personnels des écoles, collèges et lycées pour l’emploi de produits AB locaux

Mener des actions de formation à une alimentation saine avec découverte du goût

Concernant les énergies :

Inventorier dans les territoires toutes les ressources disponibles en matières organiques pour réduire le traitement des déchets et envisager d’organiser une bio-méthanisation durable respectueuse de l’environnement – Voir et écouter ceci : Quelle est la différence entre biométhanisation, méthanisation et biogaz ? - Qu’est-ce que la biométhanisation ? 14/12/2018 Belgique - Biométhanisation « La biométhanisation est un processus biologique qui produit de l’énergie et du fertilisant pour les cultures »…

Engager progressivement une politique de décentralisation énergétique en provisionnant et en finançant la sortie du nucléaire avec la gestion à long terme des déchets radioactifs. Voir Production décentralisée (énergie)  : aussi appelé production distribuée (calque de l’anglais), la production décentralisée est la production d’énergie électrique à l’aide d’installations de petite capacité raccordées au réseau électrique à des niveaux de tension peu élevée : basse ou moyenne tension

Inciter les élus à pratiquer le diagnostic énergétique des habitations par thermographie infrarouge - Le diagnostic de performance énergétique (DPE) « renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre. Il s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie au niveau européen afin de réduire la consommation d’énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre ».

Informer et préconiser aux propriétaires les solutions pour éviter les pertes de calories et pour éviter le recours à la climatisation des habitations et des bâtiments – Voir aussi les articles suivants : Impacts sanitaires des installations de climatisation Anses-Confort d’été et isolation : éviter la climatisation - Toutsurlisolation.com -

Travailler à encourager une filière photovoltaïque au niveau français ou européen de production d’équipements avec recyclage des matériaux usagés. Voir ces articles : Des cellules solaire simples, peu couteuses et flexibles grâce au pérovskite. Par Clément Kolodziejczak 16 février 2019 ; « Simples et peu coûteuses à produire, les cellules en pérovskite pourraient changer le marché de la production d’énergie à l’échelle mondiale… » - Fiscalité, énergie solaire… : donnez votre avis sur la transition énergétique. Par Rédaction Mieux Vivre avec AFP. Publié le 7.03.2019 ; « l’Assemblée nationale vient d’ouvrir une nouvelle consultation ouverte à tous pour préparer le futur de la transition énergétique ».

Former des artisans aux technologies des énergies renouvelables : diagnostic, proposition d’investissement dans des installations ad hoc et leur maintenance contractuelle. Voir les articles suivants : Un essor massif des énergies renouvelables, l’option la plus compétitive pour la France Ouest-France avec AFP,le 10/12/2018. - Et si les géants de la technologie nous aidaient à passer aux énergies renouvelables ? 21/01/2019 : « Les grandes entreprises de technologie veulent que leurs opérations mondiales soient propres et écologiques. En 2019, leurs demandes devraient stimuler l’expansion de l’énergie solaire et éolienne… ». - Énergies renouvelables : une aubaine pour nos pays Par bamada.net 9/02/2019 Mali. - Macron : le soutien aux énergies renouvelables va augmenter Batirama.com 27/11/2018  ; « Le soutien aux énergies renouvelables va passer de 5 milliards actuellement ’à 7 à 8 milliards d’euros par an’, a annoncé Emmanuel Macron. Les réactions politiques à ce discours sont très critiques… » - La rénovation énergétique, grande oubliée de la nouvelle stratégie climat du gouvernement Augustin Flepp, le 27/11/2018 ; « La nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) porte des objectifs ambitieux en matière de développement des énergies renouvelables électriques et thermiques pour les 10 prochaines années. Associations, ONG et syndicat professionnels déplorent toutefois l’absence de mesures concrètes pour accompagner les ménages vers les travaux de rénovation énergétique. Après l’annonce par Emmanuel Macron de la création d’un Haut conseil pour le climat, François de Rugy, a présenté, le mardi 27 novembre 2018, « les grandes lignes » de la nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) établie pour les périodes 2019-2023 et 2024-2028… ».

Bas du formulaire

Encourager les installations systématiques de solaire photovoltaïque sur les bâtiments publics et les constructions à usage professionnel

Mettre en chantier une pédagogie concernant des secteurs comme les nanotechnologies, les biotechnologies, l’économie numérique et l’intelligence artificielle, avec des interactions publiques entre les industriels impliqués, des universitaires indépendants, des élus volontaires et le monde associatif travaillant dans l’intérêt des citoyens et des usagers et consommateurs

Approfondir et communiquer en particulier avec le public les opportunités, mais aussi sur les dangers, les risques, sur des orientations majeures pour un futur proche. Exemples de situations critiques : OGM, aspects sanitaires et biodiversité [Voir ’Finissons-en dès maintenant avec les OGM’, par le Dr Mae-Wan Ho, traduction et compléments de Jacques Hallard, dimanche 13 mars 2016]. - Technologies du numérique, aspects sanitaires, conséquences sur les énormes besoins en énergie qui seront nécessaires (dont la généralisation de la ‘5D’) [Voir Nouveau Monde. Comment réduire l’impact environnemental du numérique au quotidien ? « En apparence, c’est virtuel et non polluant. Mais, en réalité, les technologies numériques ont un impact écologique pas franchement neutre. On en parle à l’occasion de la COP24 et de l’opération #AlertePollution sur franceinfo… »] - Les équipements pour la mobilité et les transports avec les solutions ‘hybrides’, électriques, hydrogène, etc… [Voir ces articles : Différences entre voiture électrique, voiture hybride et voiture hydrogène ; Hybride, électrique, GPL, hydrogène… Quelle voiture propre acheter ... ;Véhicule à hydrogène

Retour au sommaire

4.
Références d’articles sur la transition écologique :

’Suggestions formulées auprès d’élus et d’élues et à ceux et celles qui voudraient le devenir’, par Jacques Hallard, samedi 23 mai 2015

« Comment (re)connaître nos besoins essentiels ? Nécessité de définir nos besoins avant de chercher à les satisfaire » par Jacques Hallard : Natur’Alpilles 2015 à St Rémy de Provence, lundi 25 mai 2015

’L’Agriculture urbaine et périurbaine repensée pour l’aménagement dans les agglomérations. Partie 5 : Les initiatives des associations et des chambres consulaires en périurbain’, par Jacques Hallard, jeudi 23 juillet 2015

’Maison solaire, croissance verte et technologie du biogaz en milieu rural sont soutenues en Région Poitou-Charentes’ par Jacques Hallard, mardi 4 août 2015

’La production de biogaz à la ferme se développe à travers l’Europe, mais aussi en France, notamment dans la Région Poitou-Charentes’ par Jacques Hallard, mercredi 5 août 2015

’Repenser l’agriculture et l’alimentation : un défi de santé publique et de protection de l’environnement’ par Jacques Hallard, mercredi 19 août 2015

’L’agro-écologie pour concilier la nature avec nos besoins actuels et futurs’, par Jacques Hallard, vendredi 28 août 2015

’Du global au local : des institutions et des citoyens s’engagent et s’activent pour le climat et la transition énergétique / écologique’, par Jacques HALLARD, jeudi 1er octobre 2015

’Les groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) pour la transition vers l’agro-écologie, une agriculture durable’ par Jacques Hallard, dimanche 11 octobre 2015

’Vers une agriculture biologique et durable, avec moins de pesticides, en préservant l’espace et la biodiversité et en développant les pleines capacités de l’économie circulaire’ Mise en perspective de Jacques Attali – Partie 1, par Jacques Hallard, samedi 23 juillet 2016

’Retour sur les changements ou dérèglements climatiques. Révision des fondamentaux et aperçu des actions engagées. Mise en perspective d’après Jacques Attali – Partie 2’, par Jacques Hallard, mercredi 27 juillet 2016

’L’autonomie énergétique : pourquoi et comment ?’ par Jacques Hallard, lundi 8 août 2016

’La Journée Transition 2016 est une opportunité pour s’engager vers l’Economie Sociale et Solidaire’ par Jacques Hallard, mercredi 10 août 2016

’L’autonomie énergétique : pourquoi et comment ?’ par Jacques Hallard, lundi 8 août 2016

’Faisons donc confiance à la jeunesse et encourageons-la à réparer ce qui est cassé, pollué, gaspillé’, par Jacques Hallard, mercredi 28 décembre 2016

’’De quelles énergies vivrons-nous et sous quel climat ?’’ conférence de Jacques Hallard samedi 13 mai 2017 à 16h00 au Mas de Jonquerolles à Saint-Rémy-de-Provence, mercredi 19 avril 2017

’La transition énergétique à travers des comparaisons de quelques propositions émanant de personnes politiques’ par Jacques Hallard,jeudi 25 mai 2017

’Décentraliser le système énergétique pour plus d’autonomie dans les territoires ?’ par Jacques Hallard, samedi 27 mai 2017

’Lettre ouverte aux candidats et candidates aux élections législatives de juin 2017 dans la XVème circonscription des Bouches-du-Rhône 13 … et ailleurs ’ par Jacques Hallard, mercredi 7 juin 2017

’France - Le plan climat : qu’est-ce que c’est ?’, un dossier de Jacques Hallard samedi 8 juillet 2017

’A partir de ce mercredi 02 août, les êtres humains vont vivre à crédit sur la planète Terre’ par Jacques Hallard, mercredi 2 août 2017

’Relations diplomatiques entre la France et la Chine, perspectives financières, orientations sociales et prévisions économiques mondiales pour 2018’ par Jacques Hallard, samedi 6 janvier 2018

’Des matériaux bioplastiques comme alternatives aux plastiques fabriqués à partir du pétrole : réflexions sur le ‘biodégradable’ et sur l’éco-innovation ou l’économie bleue préconisée pour l’avenir, c’est-à-dire pour demain’ par Jacques Hallard, dimanche 12 août 2018

’S’adapter pour demain aux conditions climatiques locales de la Provence – et d’ailleurs – en vue de la culture estivale des tomates au potager d’amateur’ par Jacques Hallard, dimanche 2 septembre 2018

’Constats, idées, propositions et appels pour tenter de convaincre à combiner d’urgence l’écologie et l’économie afin de limiter les dérèglements climatiques qui affectent la planète terre’ par Jacques Hallard, mardi 11 septembre 2018

’Réchauffement climatique : pourquoi cela n’intéresse pas ?’, par Jacques Hallard, dimanche 11 novembre 2018

’Réduire le gaspillage alimentaire’ par Jacques Hallard, samedi 5 janvier 2019

’Esquisse d’un avant-projet ERPV’ par Jacques Hallard, vendredi 27 avril 2007

Image associée

Voir aussi : Petites entreprises : la transition écologique est incontournable pour garder des parts de marché – « Les petites entreprises vont devoir prendre à bras le corps la transition écologique et environnementale si elles ne veulent pas perdre leur business. BPI France se positionne pour les convaincre et les accompagner financièrement.- Gouvernance 09 novembre 2015 – Source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/pme-eti-transition-ecologie-environnement-part-marche-business-bpifrance-25624.php4 - Voir également : Bpifrance, la banque des entrepreneurs

Retour au sommaire

5.
Thème : la démocratie et la citoyenneté

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d’élus ?

Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?

En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d’écouter plus souvent la voix de ses citoyens. Quelles évolutions envisager pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l’initiative ?

Que proposer afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Source : https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national

Retour au sommaire

6.
Propositions sur la démocratie et la citoyenneté

Reconnaître le vote blanc et rendre le vote obligatoire dans toutes les élections

Revoir à la baisse le nombre des parlementaires nationaux : 1 député – députée pour chaque tranche territoriale d’environ 170.000 habitants

Faire participer les membres du Conseil Economique, Social et Environnemental à la pédagogie des orientations possibles au niveau des territoires, en y associant les représentants de la société civile, organisés au niveau associatif et les élus volontaires

Limiter le recours aux référendums pour des situations exceptionnelles et après un débat public pour faire la pédagogie du contexte et expliquer la raison de la question posée

Encourager les associations ouvertes sur les apprentissages interculturels et les échanges internationaux (voire inter-cultuels !) et les activités diverses sportives, pratiquées de préférence en plein air et non soumises aux pouvoirs de l’argent et aux corruptions

Mettre à profit les Journées internationales proposées par les Nations Unies tout au long de l’année comme thématiques pour animer le monde associatif

Conseiller aux élus municipaux d’organiser et d’animer des Conseils des jeunes et des adolescents, basés sur les éléments publiés par la ‘Vie publique’

Communiquer et partager sur les réalisations en matière de démocratie participative au niveau des collectivités territoriales qui ont fait ce choix

Encourager la création dans les villes de plus de 80.000 habitants, d’un ou de plusieurs conseils de quartier « dont le rôle est de développer la participation citoyenne » ; voir les Conseils de quartier, ainsi que des Commissions extra-municipales consultatives, « composées à la fois d’élus et de personnes qui peuvent ne pas appartenir au Conseil municipal, notamment des représentants d’associations locales ».

Mettre en œuvres localement des Conseils citoyens « qui sont, en France, des structures indépendantes du pouvoir politique, ayant pour objectif la participation active et directe de l’ensemble des habitants et des acteurs des quartiers, dans l’élaboration et la mise en œuvre des contrats de ville. Les conseils citoyens ont été créés par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 20141. Les principes généraux qui guident l’action des conseils citoyens — liberté, égalité, fraternité, laïcité et neutralité — sont inscrits dans cette loi… »

Créer des ponts thématiques par des échanges d’information – communication entre les élus des différentes collectivités territoriales  : intercommunalités, départements, métropoles et régions, et en rendre compte par les médias locaux – régionaux.

Mieux informer les populations sur les enjeux et les perspectives relatives aux territoires géographiques de l’Europe : aussi bien dans les 47 états membres du Conseil de l’Europe basé à Strasbourg, que, plus précisément, dans les 28 pays (au 07 mars 2019) qui sont membres de l’Union européenne - Communiquer dans les médias les actualités et les évènements à ce niveau, pour préparer les citoyens à adhérer l’idée d’une appartenance européenne et de s’impliquer plus fortement dans les élections du Parlement européen - Voir à ce sujet : Pour une Renaissance européenne (Publié le 4 mars 2019) et La lettre d’Emmanuel Macron aux citoyens européens (Publiée le 04/03/2019).

A propos des migrations,de l’Afrique et de cette question : « Comment améliorer l’intégration dans notre Nation ? En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, faut-il fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? » - Il faut sans doute agir en amont et préférer une amélioration des conditions sociales et environnementales, notamment au Maghreb, d’une part, et dans la zone soudano-sahélienne d’Afrique subsaharienne francophone, d’autre part. Pour limiter les migrations de populations vers le nord, il convient d’engager plus fortement la diplomatie internationale afin d’intensifier les initiatives locales vertueuses, de partager les expertises techniques acquises sur le terrain et de renforcer les pouvoirs des états concernés vers une approche politique dedurabilité et de plus d’autonomie sur leurs territoires. Voir à ce propos les dossiers suivants :

’Le barrage vert algérien est un exemple de lutte contre la désertification des territoires’, par Jacques Hallard , samedi 8 octobre 2016

’L’Initiative Africaine de la Grande Muraille Verte pour un développement rural au Sahara et au Sahel’ par Jacques Hallard , lundi 31 octobre 2016

’Historique, caractéristiques et devenir de la grande rivière artificielle en Libye et de la nappe albienne au Maghreb ’, par Jacques Hallard, vendredi 13 janvier 2017

Renforcer les principes de la laïcité française en remettant à l’honneur dans le monde associatif et éducatif des personnages artisans de la paix comme Erasme, Victor Hugo, Ferdinand Buisson, Jean-Jaurès, Aristide Briand, Stéphane Hessel, Edgar Morin, Jacques Attali, etc… (Enumération non exhaustive)

Communiquer et partager les réalisations concernant l’économie circulaire, et l’économie sociale et solidaire afin d’encourager les initiatives locales dans ces domaines, en y sensibilisant particulièrement les jeunes, étudiants et en formation

Elaborer une pédagogie de la réduction (ou sobriété volontaire) dans la consommation de biens et de services non essentiels, face à la démographie mondiale et aux ressources limitées de la Planète en termes de flux de matières et de renouvellement de certaines de ces ressources, dont l’eau.

Faire un bilan de la mise en place des monnaies locales complémentaires en vue de resserrer les liens sociaux, de relancer et favoriser les économies locales et de faire face temporairement à un éventuel effondrement du système monétaire et financier dominant

Envisager les incidences en matière de fiscalité et examiner la possibilité d’une généralisation de ces monnaies locales complémentaires en accord avec les lois et les réglementations en vigueur… ou bien adapter celles-ci si nécessaire !

Elaborer des procédures de bonne conduite entre producteurs et consommateurs en vue de permettre à ces derniers d’exprimer, en toute connaissance de cause, leur acceptabilité sociale [Voir Très ambivalente « acceptabilité sociale  » 8 juillet 2016], face aux enjeux et aux risques, et, en même temps, de fixer par les pouvoirs publics des limites et des normes – Voir les exemples suivants  :L’acceptabilité sociale passe par le municipal (7 février 2019 Québec). Fiscalité carbone : équité… et acceptabilité par François Bourguignon / Professeur à Paris School of Economics. Le 21/02/2019. L’oléoduc Trans Mountain, ou la quadrature du cercle (27 février 2019 Canada). La contestation contre les éoliennes s’invite dans le grand débat par Stéphane Kovacs, le 12/02/2019). Privatisation d’Aéroports de Paris : le plan B des départements par Jean-Baptiste Forray, le 01/03/2019.

Elaborer des parades de sécurité par secteurs en cas d’effondrement des systèmes numériques, [Voir Théories sur les risques d’effondrement de la civilisation industrielle ] ainsi qu’en cas de piratage informatique et des cyberattaques criminelles

Retour au sommaire

7.
Références d’articles sur la démocratie et la citoyenneté

Conférence avec débat « La tolérance, la laïcité et la foi » avec Jacques HALLARD, Ing. CNAM, le jeudi 19 novembre 2015 à 18 heures, vendredi 30 octobre 2015

’La science pour la démocratie Une science politiquement correcte pour toutes les populations’ par le Prof Peter Saunders, mercredi 4 novembre 2015

’Rapports de force, pouvoirs et contre-pouvoirs’ par Jacques Hallard, samedi 2 juillet 2016

’L’identité et les arts à la rescousse des cultures, des civilisations et de la paix ?’ par Jacques Hallard, mardi 16 août 2016

’La culture est la pierre angulaire d’une société démocratique’ Mise en perspective de Jacques Attali – Partie 3. Par Jacques Hallard, dimanche 21 août 2016

Pourquoi l’énergie citoyenne décolle en Allemagne mais pas en France ?, samedi 24 juin 2017

’Rôle de l’éducation pour la formation aux notions d’intérêt général et de bien commun ’ par Jacques Hallard, mercredi 30 novembre 2016

’Faut-il résister ou obéir face à un pouvoir d’autorité abusif, violent et brutal ?’ par Jacques Hallard, mardi 3 janvier 2017

’Une révolution des esprits. Les Lumières radicales et les origines intellectuelles de la démocratie moderne.’ un ouvrage de Jonathan Israel, mardi 18 avril 2017

Lancement à Bruxelles de la Journée européenne des initiatives citoyennes durables 22>23 septembre 2017, mercredi 6 septembre 2017

’L’intérêt général et les intérêts particuliers’, dimanche 10 septembre 2017 par ISIAS

’Regards sur la philosophie sociale de Martin Luther, précurseur de la laïcité ‘à la française’ et au service de l’éducation’ par Jacques Hallard, mercredi 4 octobre 2017

’(Re) penser la paix pour panser l’Europe : Partie 1 : Etat des lieux depuis le milieu du XXème siècle. L’Union Européenne entre guerre et paix’ par Jacques Hallard, mardi 15 août 2017

’(Re) penser la paix pour panser l’Europe Partie 2 : Rôle de Victor Hugo pour la paix en Europe’ par Jacques Hallard, samedi 23 septembre 2017

’(Re) penser la paix pour panser l’Europe. Partie 3 : Contributions de Jean-Jaurès (1859-1914)’ par Jacques Hallard, vendredi 3 novembre 2017

’(Re) penser la paix pour panser l’Europe Partie 4 : Rôle d’Aristide Briand pour la laïcité en France et la paix en Europe’ par Jacques Hallard, vendredi 15 décembre 2017

’Contributions à la démocratie participative et à l’initiative citoyenne … avec Jo Spiegel et Raphaël Glucksmann’ par Jacques Hallard, mercredi 9 janvier 2019

Grand débat national : démocratie et citoyenneté, vos propositions

ADDENDA – L’incontournable !

Nicolas Hulot, la CFDT et 17 organisations lancent ’un appel pour un pacte social et écologique’ - Des organisations, associations et syndicats lancent un appel pour ’donner à chacun le pouvoir de vivre’. De Franceinfo Radio France. Le 05/03/2019 | 10:47.

Voir aussi : Les 66 propositions de Hulot et Berger : un quasi-programme politique. Par Rémi Barroux Publié le 05 mars 2019 « Logement, fiscalité, énergies… Les mesures défendues par les 19 associations, ONG et syndicats prennent souvent à contre-pied la politique du gouvernement ». Berger et Hulot s’engagent pour un « pacte social et écologique ...Par Amandine Cailhol - 5 mars 2019 : « Plusieurs organisations, emmenées par le secrétaire général de la CFDT et l’ancien ministre de la Transition écologique avancent 66 propositions pour faire converger défense de l’environnement et progrès social. Au menu, la revalorisation des minima sociaux, le retour d’une forme d’ISF, et la priorité donnée à la transition écologique… »

Retour au sommaire

Retour au début du document

Auteur : Jacques Hallard , Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 07/03/2019

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales
http://www.isias.lautre.net/
Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France
Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Contribution au Grand Débat National 2019 sur la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://yonnelautre.fr/local/cache-v...

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 63 / 336112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités, Brèves   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License