Accueil > Pour des alternatives > Énergies renouvelables > ISIS Énergies Il se produit un glissement mondial vers les énergies (...)

ISIS Énergies Il se produit un glissement mondial vers les énergies renouvelables

Traduction et compléments de Jacques Hallard

mercredi 3 juin 2009, par ISIS

En 2008, pour la première fois, il a été ajouté plus de capacités d’énergies
renouvelables que d’énergies conventionnelles. ISIS

Rapport de l’ISIS en date du 03/06/2009

La version originale de cet article en anglais, intitulé Global Shift to Renewable Energies
Happening est accessible par les membres de l’ISIS à partir de ce site www.i-
sis.org.uk/globalShiftRenewableEnergiesHappening.php
Le matériel sur ce site ne peut être reproduit sous aucune forme sans la permission
explicite. PERMISSION DE REPRODUCTION ET EXIGENCES, S’IL VOUS PLAÎT CONTACTEZ-
ISIS. Lorsqu’une autorisation est accordée TOUS LES LIENS doivent rester inchangés

Pour la première fois en 2008, plus d’énergies renouvelables que les capacités de
puissance a été ajouté à la fois dans l’Union européenne et des États-Unis, en montrant
un [1] "fondamental de la transition du monde des marchés de l’énergie vers les énergies
renouvelables." Telle est la conclusion de la Renewables Global Status Report publié par
REN21, un réseau mondial basé à Paris [2].

Mondial de la puissance des nouvelles énergies renouvelables (hors grande hydraulique)
a atteint 280 GW en 2008, a 16 pour cent de hausse de 240 GW en 2007, et près de trois
fois la capacité du secteur nucléaire américain.
C’est ce qu’on a dans le coeur historique et d’une crise économique mondiale, Mohamed
El-Ashry, président du REN21 remarquer.

Au moins 73 pays ont les objectifs politiques en matière d’énergies renouvelables
d’aujourd’hui, contre 66 à la fin de 2007.
Solaire en tête de la liste des énergies renouvelables, devançant tout juste l’énergie
éolienne.

Chauffage solaire capacité a augmenté de 15 pour cent à 145 GW. Raccordée
au réseau l’énergie photovoltaïque solaire a continué d’être la croissance la plus rapide
technologie de production d’électricité, avec une augmentation de 70 pour cent des
capacités existantes pour atteindre 13 GW. Espagne, l’énergie solaire photovoltaïque est
devenu le leader du marché, avec 2,6 GW de nouvelles installations liées au réseau.

La
concentration de l’énergie solaire, l’industrie a vu beaucoup de nouveaux entrants et aux
nouvelles installations de fabrication en 2008. Solaire d’eau chaude dans l’Allemagne
une croissance record en 2008, avec plus de 200.000 systèmes installés.

Capacité éolienne mondiale a augmenté de 29 pour cent en 2008 pour atteindre 121
GW. Chine total capacité éolienne a doublé en 2008 pour la cinquième année
consécutive, et les pays en développement, en particulier

La Chine et l’Inde sont de plus en plus de jouer un rôle majeur dans la fabrication et
l’installation de sources d’énergie renouvelables. Inde comme en 2008, comme un
producteur majeur de l’énergie solaire photovoltaïque, de nouvelles politiques menant à
18 milliards de dollars dans la fabrication de nouveaux plans d’investissement ou des
propositions.

La croissance récente du secteur [des énergies renouvelables], a dépassé toutes les
prévisions, même celles faites par l’industrie elle-même », affirme El-Ashry. Nouveaux
investissements a atteint 120 milliards $, en hausse de 16 pour cent par rapport à 2007.

L’énergie géothermique a dépassé la capacité 10 GW en 2008, dirigée par les États-Unis.
Direct énergie géothermique livré par pompes géothermiques est maintenant utilisé
dans au moins 76 pays.

Parmi les nouvelles sources d’énergie renouvelables les objectifs fixés en 2008,
l’Australie ciblées 45 TWh d’électricité d’ici 2020. Brésil cherche à augmenter légèrement
jusqu’en 2030, sa part actuelle de l’énergie primaire à partir d’énergies renouvelables (46
pour cent en 2007), et sa part d’électricité (87 pour cent en 2007).
L’Inde a augmenté son objectif de 14 GW de nouvelles capacités d’énergies
renouvelables d’ici 2012.
Japon s’est fixé de nouveaux objectifs pour 14 GW de capacité de l’énergie solaire
photovoltaïque d’ici 2020 et 53 GW d’ici 2030.

L’Union européenne a officiellement adopté l’objectif d’atteindre une part de 20 pour
cent des sources d’énergie renouvelables dans la consommation finale d’ici à 2020, fixant
également le pays des objectifs spécifiques pour tous les États membres.
Tarifs de rachat ont été adoptées au niveau national dans au moins cinq pays pour la
première fois en 2008 et début 2009, dont le Kenya, les Philippines, la Pologne, l’Afrique
du Sud et de l’Ukraine.

REN21 Le rapport montre aussi que plusieurs centaines de villes et gouvernements
locaux du monde entier sont de planification ou de mise en œuvre des énergies
renouvelables et les cadres de politiques liées à la réduction des émissions de dioxyde de
carbone.

  Sources

1. "La croissance des énergies renouvelables transforme l’image mondiale de
l’énergie", Environment News Service, 13 Mai 2009, http://www.ens-
newswire.com/ens/may2009/2009-05-13-01.asp

2. "Global Status Report renouvelables : l’énergie de transformation se poursuit en
dépit du ralentissement économique" REN21 communiqué de presse, 13 Mai
2009, http://www.iea.org/files/REN21_Pres...

 Traduction en français :

Jacques Hallard, Ing. CNAM, consultant indépendant.
Relecture et corrections : Christiane Hallard-Lauffenburger, professeur des écoles
honoraire
Adresse : 19 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France
Courriel : jacques.hallard921@orange..fr
Fichier : Énergies Global Shift to Renewable Energies Happening ISIS French.2
— -
ISIS Report 03/06/09

 Energies Global Shift to Renewable Energies

Happening
More renewable energies capacity added than conventional for the first time in 2008 ISIS

MATERIAL ON THIS SITE MAY NOT BE REPRODUCED IN ANY FORM WITHOUT
EXPLICIT PERMISSION. FOR PERMISSION, AND REPRODUCTION REQUIREMENTS,
PLEASE CONTACT ISIS. WHERE PERMISSION I
S GRANTED ALL LINKS MUST
REMAIN UNCHANGED

In 2008, for the first time, more renewable energy than conventional power capacity was
added in both the European Union and United States, showing a [1] “fundamental
transition of the world’s energy markets towards renewable energy.” This is the finding of
the Renewables Global Status Report released by REN21, a global network based in Paris
[2].

Global power capacity from new renewable energies (excluding large hydro) reached 280
GW in 2008, a 16 percent rise from the 240 GW in 2007, and nearly three times the
capacity of the US nuclear sector.
This has come in the midst of an historic and global economic crisis, Mohamed El-Ashry,
Chair of REN21 points out.

At least 73 countries have renewable energy policy targets today, up from 66 at the end
of 2007.
Solar tops the list of renewable energies, just beating wind power. Solar heating capacity
increased by 15 percent to 145 GW. Grid-connected solar photovoltaic power continued
to be the fastest growing power generation technology, with a 70 percent increase in
existing capacity to reach 13 GW.

Spain became the solar photovoltaic market leader,
with 2.6 GW of new grid-tied installations. The concentrating solar power industry saw
many new entrants and new manufacturing facilities in 2008. Solar hot water in Germany
set record growth in 2008, with over 200,000 systems installed.
Global wind power capacity grew by 29 percent in 2008 to reach 121 GW. China’s total
wind power capacity doubled in 2008 for the fifth year running, and developing countries,
particularly
China and India are increasingly playing major roles in both the manufacture and
installation of renewable energy. India emerged in 2008 as a major producer of solar
photovoltaics, with new policies leading to $18 billion in new manufacturing investment
plans or proposals.

The recent growth of the sector [of renewable energies] has surpassed all predictions,
even those made by the industry itself,” says El-Ashry. New investment reached $120
billion, up 16 percent over 2007.
Geothermal power capacity surpassed 10 GW in 2008, led by the United States. Direct
geothermal energy delivered by ground source heat pumps is now used in at least 76
countries.

Among the many new renewable energy targets set in 2008, Australia targeted 45 TWh of
electricity by 2020. Brazil’s is seeking to slightly increase through 2030 its existing share
of primary energy from renewable energy (46 percent in 2007), and its electricity share
(87 percent in 2007).

India increased its target to 14 GW of new renewables capacity by 2012.
Japan set new targets for 14 GW of solar photovoltaic capacity by 2020 and 53 GW by
2030.

The EU formally adopted its target to reach a 20 percent share of renewable energy in
final consumption by 2020, setting also country-specific targets for all member states.

Feed-in tariffs were adopted at the national level in at least five countries for the first
time in 2008 and early 2009, including Kenya, the Philippines, Poland, South Africa, and
Ukraine.

The REN21 report also shows that several hundred cities and local governments around
the world are planning or implementing renewable energy policies and frameworks linked
to carbon dioxide emissions reduction.

 Sources

1. “Growth of renewables transforms global energy picture”, Environment News
Service, 13 May 2009, http://www.ens-newswire.com/ens/may...
01.asp

2. “Renewable Global Status Report : energy transformation continues despite
economic slowdown” REN21 press release, 13 May 2009,
http://www.iea.org/files/REN21_Pres...