ISIAS

"Une expérimentation avec des chenilles génétiquement modifiées (OGM) obtient le feu vert du ministère de l’agriculture aux Etats-Unis " par Helen Thompson

Traduction et compléments de Jacques Hallard
dimanche 11 février 2018 par Thompson Helen

ISIAS Insectes OGM
Une expérimentation avec des chenilles génétiquement modifiées (OGM) obtient le feu vert du ministère de l’agriculture aux Etats-Unis
Des papillons de la teigne des Crucifères, génétiquement modifiés (OGM) et porteurs d’un gène létal, pourraient aider à contrôler les ravageurs et ennemis de diverses espèces de choux cultivés
L’article d’origine de Helen Thompson a été publié le 14 juillet 2017 par Science News Agriculture, Genetics sous le titre « GM moth trial gets a green light from USDA  » ; il est accessible sur ce site : https://www.sciencenews.org/article/gm-moth-trial-gets-green-light-usda

diamondback moth

Dans leur phase à l’état de chenilles, les papillons de la teigne des crucifères peuvent causer des ravages sur un grand nombre des divers choux cultivés. Une expérimentation sur le terrain a été récemment autorisée dans le but de tester si une souche de cette espèce de papillon génétiquement modifiée (OGM) de ce ravageur, pourrait réduire les dégâts causés aux cultures. Ian_Redding / iStockphoto.

[Voir en annexe un article sur les Ravageurs des choux et en particulier sur la teigne des crucifères , nom latin Plutella xylostella ].


Les papillons de la teigne des crucifères génétiquement modifiés pour être de vrais tueurs de femelles, peuvent bientôt prendre leur envol dans le nord de l’État de New York. Le 6 juillet 2017, le ministère de l’Agriculture des États-Unis a approuvé un petit essai en plein air de chenilles génétiquement modifiées (OGM) de l’espèce (Plutella xylostella), et l’agence concernée déclare que cette action technologique ne constituait pas une menace pour la santé humaine ni pour l’environnement.

Ces papillons mâles portent un gène qui tue la progéniture avant leur maturité. Le fait d’avoir moins d’individus femelles disponibles pour l’accouplement, diminue les effectifs des insectes, de sorte que la libération, la dissémination des papillons mâles génétiquement modifiés (OGM) à l‘extérieur, dans les champs de culture des crucifères, pourrait théoriquement limiter la pullulation des insectes ravageurs et réduirait l’utilisation d’insecticides pour leur contrôle.

Originaire d’Europe, les papillons de la teigne des crucifères … sont des organismes nuisibles invasifs et assez résistants aux insecticides. La chenille de ce papillon grignote, dévore le chou-fleur, le chou pommé, le brocoli et d’autres espèces de plantes du genre Brassica dans les Amériques, en Asie du Sud-Est, ainsi qu’en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Après avoir terminé les essais réussis en laboratoire et en cage, l’entomologiste de l’Université de Cornell, Tony Shelton et ses collègues, prévoient maintenant de disséminer des papillons sur une surface 10 acres dans des champs de Brassica à la station expérimentale agricole de Geneva dans l’État de New York. L’équipe a l’autorisation de lâcher 10.000 papillons à la fois et jusqu’à 30.000 par semaine.

Cette souche d’insectes OGM provient d’Oxitec, [Voir aussi Inf’OGM], la même entreprise qui est derrière les moustiques OGM controversés et dont la dissémination a été demandée pour des essais en Floride (SN Online : 8/5/16). Plusieurs organisations agricoles et environnementales s’opposent également à ces essais avec ce parasite. Alors que ce seront les premiers papillons OGM autorisés avec un gène dit de létalité féminine, ce ne sera pas le premier insecte génétiquement modifiée (OGM) à être disséminé aux États-Unis. En 2009, les chercheurs de l’Arizona avaient testé des papillons transgéniques de pink bollworm moths, qui sont une menace pour les champs de coton.

La chronologie exacte de l’essai n’est pas précisée : les scientifiques doivent être autorisés par le ‘Department of Environmental Conservation’, le service de protection de l’environnement de l’État de New York, avant d’aller de l’avant.

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Citations

USDA. USDA announces final EA, FONSI, and permit for GE diamondback moth. July 6, 2017.

L. Jin et al. Engineered female-specific lethality for control of pest lepidoptera. ACS Synthetic Biology. Published online January 8, 2013. doi : 10.1021/sb300123m.

C.R. Phillips et al. Natural history, ecology and management of diamondback moth, Plutella xylostella, with emphasis on the United States. Journal of Integrated Pest Management. Published online September 1, 2014. doi : 10.1603/IPM14012.

Further Reading – Lectures complémentaires

S. Milius. In Florida, they’re fighting mosquitoes by meddling with their sex lives. Science News. Vol. 191, June 10, 2017, p. 10.

S. Milius. FDA OKs first GM mosquito trial in U.S. but hurdles remain. Science News Online, August 5, 2016.

R. Ehrenberg. GMOs haven’t delivered on their promises — or risks. Science News. Vol. 189, February 6, 2016, p. 22.

S. Martins. Germline transformation of the diamondback moth,Plutella xylostellaL., using the piggyBac transposable element. Insect Molecular Biology. Vol. 21, August 2012, p. 414. doi : 10.1111/j.1365-2583.2012.01146.x.

Résultat de recherche d’images pour ’science news’

Retour au début de l’article traduit


Annexe

Teigne des crucifères ou Teigne des choux, en latin Plutella xylostellaPhoto

La Teigne des crucifères ou Teigne des choux (Plutella xylostella) est une espèce de papillon de la famille des Plutellidae.

Sommaire

Plutella xylostella (Carl von Linné, 1758)

Synonymes : Phalaena Tinea xylostella (Linnaeus, 1758), Cerostoma xylostella (Linnaeus, 1777), Cerostoma maculipennis (Curtis, 1832), Plutella maculipennis, Plutella albovenosa (Walsingham, 1907)

Noms vernaculaires

La Teigne des crucifères ou Teigne des choux se nomme en anglais Diamondback moth ou Cabbage moth, en allemand Kohlschabe ou Kohlmotte, en espagnol Polilla de la col et en italien Tignola delle crucifere.

https://upload.wikimedia.org/wikipe...

Photo du papillonPlutella xylostella

Description

C’est un petit papillon de 12 à 17 mm d’envergure aux ailes en toit au repos. Ses ailes antérieures, de couleur marron, sont étroites avec une frange au bord postérieur et ses ailes postérieures sont grises avec une frange.

Chenille

Cette petite chenille est agile et en cas de contact se laisse tomber sur le sol. Elle dévore les feuilles en laissant les nervures.

Chrysalide

Longue de 8 mm, elle est d’abord de couleur jaune ou verte puis plus foncée.

Biologie

Il a de trois à six générations par an. La femelle vole environ 16 jours. Elle pose ses œufs, à la face inférieure des feuilles. Ils évoluent en 4 à 8 jours1

Ce papillon est capable de migrations à grande distance2.

Période de vol et hivernation

Il vole de fin mai à octobre. Les chenilles hivernent dans un cocon.

Plantes hôtes

Ses plantes hôtes sont les crucifères, dont le chou cultivé.

Parasitisme

Plutella xylostella possède un parasite Cotesia plutellae un endoparasitoïde solitaire population dépendant3.

Écologie et distribution

Espèce présente dans toute l’Europe, toute l’Asie et en Australie4

Lutte

C’est le premier insecte qui a développé une résistance à la toxine Bt5.

Modification génétique

Oxitec, une entreprise de biotechnologie, proche de Syngenta, a déposé auprès du ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA), une demande pour un lâcher expérimental de Plutella xylotstella génétiquement modifié pour que sa descendance femelle ne survive pas6.

Notes et références

Retour à la suite du texte traduit

Retour au début de l’article traduit

Traduction, compléments entre […], Haut du formulaire

et intégration de liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 05/02
/2018

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Insectes OGM GM moth trial gets a green light from USDA French version.3

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://www.isias.lautre.net/local/c...

— -

Haut du formulaire


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 38 / 332442

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site OGM   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License